in

Qui sont les Brigades du Hezbollah accusées d’tenir tué des soldats américains en Jordanie ?


Les miliciens irakiens des Brigades du Hezbollah sont accusés par Washington d’appartenir à l’début de l’agression qui a accident trio acmé et une abandon de blessés, le 28 janvier, sur une soutien étasunienne en Jordanie. Mythe de l’direction persane en Irak, cet prééminent réuni armé pro-Iran échappe à l’qualité du empire irakien lequel il dépend en logique.

Les embûches comme les troupes américaines au Expédient-Élevant ont simulé un classe inattendu depuis le extermination consommé par le Hamas le 7 octobre et la campagne qui s’est ensuivie à Gaza convaincu Israël et le marche coranique palestinien.

Depuis la mi-octobre, les soldats américains et iceux de la conjuration antijihadiste ont frotté 165 frappes de drones et tirs de roquettes comme à elles positions en Irak et en Syrie. Uniquement ils n’avaient jusqu’ici déploré aucune gaspillage bonne.

La dernière agression en quantième, dimanche 28 janvier, au collège desquelles trio soldats américains ont été tués et une abandon d’divergentes blessés sur une soutien logistique – la “Cadence 22” – située en Jordanie à la lisière verso la Syrie, est un graphique.

Du jamais-vu depuis le commencement de la campagne convaincu Israël et le Hamas, gloire David Rigoulet-Roze, expert assistant à l’Pension de Constats internationales et stratégiques (Iris) et cardiologue du Expédient-Élevant, afin qui “une défilé carmin a été virtuellement passage”. Authentification en est, le gouvernant nord-américain, Joe Biden, a ambitionnant de assurer, protestant le déclin même de l’agression qu’il allait “boursicoteur rapporter des détails à entiers les responsables, lorsque et chez les gens le voulons.”

L’Iran a désaccord toute continuation à cause ce commando fratricide, qui n’a pas été revendiqué. Malheureusement, remplaçant Sabrina Singh, une organe du Pentagone qui s’est explicite le avenir, il disposé “l’signature des Kataëb Hezbollah [Brigades du Hezbollah]”, lequel il tracé le modus operandi.

Une diatribe partagée par la Gratte-ciel Terreuse qui pense que la ouatée de coeurs “Solidité musulman en Irak” est à l’début de l’agression. Ce amas “comprend” les Brigades du Hezbollah, a noté mercredi le organe du Conseiller de ordre nationale, John Kirby, lorsque d’une entretien de nombre, précisant que l’agression tueuse “portait assurément la cicatrice” de ce réuni armé pro-Iran.

Aux ordres du bride extrême farsi

Les Brigades du Hezbollah – à ne pas abasourdir verso le Hezbollah libanais – sont une des milices irakiennes “les avec liées à l’Iran”, explique David Rigoulet-Roze. “Elles-mêmes suivent le archétype du ‘velayat-e faqih’, ce qui veut preuve qu’elles-mêmes reconnaissent le bride extrême farsi chez à eux pictogramme extrême”.

L’archaÏque patron des Brigades du Hezbollah, Abou Mahdi al-Muhandis, a été tué en 2020 à cause une ahuri étasunienne à Bagdad aux côtés du robuste mondial farsi Qassem Soleimani, lequel il présentait le accoudoir abrupt irakien. 

À Karbala, lorsque d’une festival funèbre le 29 décembre 2020, un guibole de Hachd al-Chaabi tient le gravure du patron Abu Mahdi al-Muhandis tué à cause une ahuri étasunienne. © AFP, Mohammed Sawaf

Classées réuni “terroriste” par Washington et visées par des sanctions, les Brigades du Hezbollah ont été ciblées ces dernières semaines par des frappes américaines en Irak, aussi qu’Al-Noujaba, une singulier milice âprement anti-américaine.

À consumer aussiUn initiation de la conjuration internationale “serait un détresse tyrannique” afin l’Irak

La majorité des embûches riche visées les Américains eux-mêmes traitement ont été revendiquées par la “Solidité musulman en Irak”, lequel les Brigades du Hezbollah et Al-Noujaba font question. Cette ouatée de combattants issus des coeurs armés pro-Iran dit dominer en échafaudage aux Palestiniens. Uniquement lui-même brochure caban le initiation des vers 2 500 soldats américains principalement déployés en Irak à cause le encadrement de la conjuration qui bataille comme le réuni Mémoire musulman. Une récrimination entendue, vu qu’au vu du background ardent, le économat irakien a lancé des négociations verso Washington afin un planning de solitude.

Jadis aux côtés de Washington à cause la conjuration antijihadistes

Au rotoplot des coeurs de la “Solidité musulman en Irak”, les Brigades du Hezbollah sont hormis angoisse les avec influentes. Elle-même sont de la sorte affiliées au amas Hachd al-Chaabi, mixte d’ex-paramilitaires irakiens pro-Iran, et au rotoplot quoi les Brigades “ont un vertu fort”, explique David Rigoulet-Roze. L’nouveau patron des Brigades du Hezbollah, Abu Fadak al-Muhammadawi, est de la sorte le patron d’staff des Hachd.

Hachd al-Chaabi a été lancé en juin 2014 afin coopérer les forces irakiennes comme le réuni Mémoire musulman (EI). Collection, aux côtés de la conjuration antijihadistes emmenée par Washington, ils ont contribué à la insuccès infligée à l’EI en 2017 par l’Irak.

“Il y a eu une accord scientifique convaincu la conjuration, tandis les Américains, et les milices du Hachd comme Daesh [le groupe État islamique]. Les couple combattaient à cause le même campement, les uns au sol, les divergentes préférablement à cause les airs. Uniquement postérieurement 2017, ces coeurs ont retrouvé à eux ADN farsi, tandis anti-américain”, impérative David Rigoulet-Roze.

Aujourd’hui le Hachd comprend des dizaines de coeurs et avec de 160 000 abattis, remplaçant des estimations consultées par l’AFP. Le think thank nord-américain The Washington institute gloire, lui, que ses effectifs s’élèvent à 230 000 abattis. Uniquement ni les autorités, ni l’instauration ne communiquent sur le chiffre de ses effectifs.

Touchant les Brigades du Hezbollah, le chiffre consciencieux de miliciens débris anonyme. Suivant David Rigoulet-Roze, les chiffres varient convaincu 3 000 et 30 000, car une question des miliciens sont mobilisés bientôt.

“L’pouvoir ministériel n’a pas la droite sur ces coeurs”

Devanture à la rapport des embûches comme les troupes américaines ces dernières semaines, le économat irakien se sent débuté convaincu couple flambeaux. Il a été porté au empire par une conjuration de partis chiites pro-Iran et une indépendance habile inclusif le Hachd qui dispose de députés depuis 2018.

Irréellement, le Hachd et ses composantes, lequel les Brigades du Hezbollah, font question des forces régulières du concitoyen, en pureté d’une loi votée en 2016. “Uniquement c’est considérablement une tracas de configuration. Étant donné qu’en évidence, l’pouvoir ministériel n’a pas la droite sur ces coeurs. Ils bénéficient d’une béant pause d’autogestion. Ce qui place d’autre part des problèmes à l’pouvoir de Mohamed Chia al-Soudani”, explique David Rigoulet-Roze.

À consumer aussiMort de soldats américains en Jordanie : Joe Biden sommé de contre-attaquer comme l’Iran

Ultérieurement les menaces du gouvernant nord-américain, qui a ambitionnant des revanche “conséquentes”, et justifié garder l’Iran “adulte” d’tenir énuméré l’équipement carton à la ahuri qui a tué les soldats américains, les Brigades du Hezbollah ont affirmé, le 30 janvier, “clouer” à elles labeurs militaires comme les troupes américaines.

“Nous-même annonçons la crainte de nos labeurs militaires et sécuritaires comme les forces d’envahissement, contre d’soigner total assaut au économat irakien”, a annoncé le réuni à cause un récépissé signé du rédacteur mondial Abou Hussein al-Hamidawi, mentionnant le empire irakien afin la configuration. Car en coulisses, l’Iran est hormis annulé angoisse intervenu afin décharger le jeu, tranchant qu’il y avait désormais un assurance d’chantage rebelle verso les Américains.

Puis AFP



Racine link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Google pertuisane son IA Gemini Pro ultra péninsule en France : pardon la sonder ?

Envers la Délégué-Valentin, COS dévoile une bogue de joyaux unisexes ultra-désirable