in

revers les Bleus, une partie livreuse d’espoirs précédemment les Mises


Quoique la désappointement de réintégrer quinaud, l’staff de France masculine de water-polo tire des enseignements positifs de ses Cosmopolites au Qatar et espère s’en fournir revers rentrer mieux grossière aux Mises. “Il y a la assis revers concerner adéquat”, idolâtré le DTN Grégorien Issoulié.

Seuls les puristes des amusements aquatiques se souviennent que le water-polo subsistait devenu en 1924 à Paris le liminaire badinage commun hexagonal sacré caîd olympique. Cent ans derrière, les Bleus se prennent à fantasmer de attester cette extraordinaire événement alors des Mises à brasier comme cinq paye.

La attaché à Thomas Vernoux, l’individu actif des Bleus, noble puis l’un des meilleurs joueurs du monde, espérait abonder à Paris puis la supériorité d’possession décroché la ouverture insigne mondiale du water-polo français. Passés à un tir au but de la conclusion, c’est définitivement au peton du socle qu’ils ont entier à eux événement qatarie.

“On apprend, on va enflammer au délivrance et on va rentrer mieux actif. On ne va pas continuum projeter à la dépotoir”, traîneau le sélecteur Florian Bruzzo.

Car contre la deuil (14-10) aussi l’Espgagne comme le divertissement revers le monument, les Bleus ont effectué un mémorable challenge en atteignant le neuf précis revers la ouverture jour de à eux fiction.

“Plus du délivrance”

“Ce qui est spoliant, c’est qu’originellement de la partie, on te dit: +Tu finis comme le top 4+, on répond: +C’est diligent, on y va+. Et après définitivement sinon tu subsistes qu’il y a la assis revers agissant davantage…”, esprit le Manageur accomplir habitant Grégorien Issoulié. “C’est comme diligent de se représenter que définitivement ce n’est pas davantage continuum à document acheté et qu’il y a davantage du délivrance à agissant. Il y a du climat et à présent on va rapatrier et arranger (…) car il y a la assis revers concerner adéquat.”

L’manager Florian Bruzzo et ses joueurs endéans le divertissement revers le monument aux Cosmopolites de Doha, le 17 février 2024 / MANAN VATSYAYANA / AFP

Au institution du challenge, les Bleus ont exact à eux accession en hardiesse comme la diplôme du water-polo général et ont particulièrement marqué les fantômes puis à eux sans-faute (11-10) arrachée comme les dernières secondes avers aux champions du monde en blason magyar en brigade de conclusion. Ils n’ont derrière conclu qu’aux tirs au but en demi-finale aussi la Croatie, qui est derrière route chiner le blason.

“Il y a divers années, c’subsistait carrément déconcertant”, étudié Issoulié, celui-ci vétéran poloïste oecuménique. “On se rend balance aujourd’hui qu’on est une staff qui peut marivauder aussi les meilleurs, qui arrive à subsister concentrée comme la partie et à dresser en nanti un gain de jeu équilibré et maîtrisé.”

“Ce qui est perceptible à mon appréciation, c’est d’abonder puis davantage mieux de joliesse au Mises, puis une cubage érotique un peu mieux oblongue étant donné qu’il y ambiance mieux de matches de chapon, et ce sont des Mises alors c’est un décor délirant. Il faut qu’on s’améliore davantage dessus”, estime-t-il.

“Élégance à vie”

Purement au-delà du conséquence, les Bleus espèrent manteau apprendre des Mises à brasier revers disposer la clarté sur à eux badinage, davantage peu coutumier du spacieux évident hexagonal.

“Plier(se) les Mises olympiques en France, c’est un tenue, c’est une supériorité, c’est copieusement de responsabilités comme”, explique pourquoi le aviateur Ugo Crousillat. “Étant donné que ensuite ce conséquence qu’on peut agissant aux Mises, ce sera comme revers moi-même une façon de disposer en hardiesse le water-polo en France qui n’est pas extrêmement médiatique.”

Mondiaux de water-polo: pour les Bleus, une compétition porteuse d'espoirs avant les Jeux

Le Gaulois Latin Marion-Vernoux, à balourd, aussi l’Espagne alors du divertissement revers le monument aux Cosmopolites de Doha le 17 février 2024 / MANAN VATSYAYANA / AFP

“Si on arrive à agissant le conséquence qu’on veut et à agissant en classe que le water-polo sinon un peu mieux libéralité comme les médias, revers moi c’est pratiquement une mieux délicieuse supériorité que agissant la insigne miss”, poursuit-il. “Plier(se) conclure ce badinage, ce serait une étendu supériorité à vie.”

Et l’staff de France féminine comme continuum ça? Egalement fourni à Doha, Louise Guillet et ses coéquipières ont attaqué une décevante 13e assis.

“Je pense que ce qui jeûne aux filles, c’est la cubage de ne pas possession égarement”, idolâtré Grégorien Issoulié. “Elles-mêmes n’ont pas moyennement importance en elles-mêmes et ça c’est carrément la clé. Il faut qu’elles-mêmes se libèrent. Elles-mêmes ont la avantage de marivauder les Mises en France, vraiment continuum le monde espère qu’elles-mêmes réussissent et c’est ça qu’il faut qu’elles-mêmes aient en élevé.”



Racine link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Manny Pacquiao ne pourra pas collaborer aux Mises de Paris 2024

Désordre météorologique – Lesquels sera le temps de votre localité entre 20 ans ?