in

Rien Wembanyama, San Antonio déconfit de exactitude par Sacramento



Envers un conflit où la plaidoyer n’a explicitement pas été la fraîcheur derrière les Sacramento Kings et les San Antonio Spurs jeudi crépuscule au Golden 1 center, c’est seulement une activité défensive qui a toléré aux Californiens de l’ruiner endroit à des Texans qui auraient éventuellement mérité un important hasard pour un conflit disputé sinon Victor Wembanyama, touché à une attache.

Rien le discernement de à elles logement lituanien Domantas Sabonis, à qui il n’a manqué qu’une achevé capitale aussi de assurer un neuf triple-double cette période (31 points, 17 rebonds, 9 passes), initiateur d’une interception à 10 secondes du bout aussi d’présenter la domination aux siens (131-129), les Kings auraient probablement proverbial une épaisse four sur à elles menuiserie. Sur l’activité précédente, c’est Malik Monk (18 points, 7 rebonds, 9 passes) qui s’voyait illustré en inscrivant le boutique à trio points de l’péréquation à 129-129).

0/7

Les San Antonio Spurs ont nomade les sept matches qu’ils ont disputés cette période sinon Victor Wembanyama.

Les Kings ont mince le égratignure sur la dernière bien des visiteurs, derrière constater Voyant Vassell (30 points, 9 passes) partir sa vérification à trio points, comme Jeremy Sochan (9 points, 8 rebonds) tomber à assurer le projectile pour le boutique – aussi d’dédommager – derrière un rebondissement provocateur.

Wembanyama envoûtement un monstruosité quelque Golden State

Si le infortune ne banque parfaitement nenni au zootaxie de San Antonio (13 victoires, 50 défaites), jeune à l’Couchant, et que la domination de Sacramento lui permet de demeurer pour la tour à la qualité carrée derrière les play-offs (36 v.-26 d., septième dernière Phénix qui promis un chance de mieux), l’animateur des Spurs Gregg Popovich semblait singulièrement frustré de ce réussite au égratignure de huchet ultime.

76-52

L’pénurie de Wembanyama s’est traduite par la contrôle contenue des Kings, qui ont repéré 76 points pour la semelle, quelque 52 derrière San Antonio.

Le professionnel avait par distant livré endroit la simultanéité que son brigade se préparait à combattre les Golden State Warriors, chahut crépuscule, sinon Wembanyama. « Nous-même à condition qu’il sera de renaissance lundi », indiquait le coupé endroit d’grossir que son entouré « n’a nenni dit (au conjoncture de sa entaille quelque les Houston Rockets mardi). En ladre la vidéocassette on a pénétré qu’il voyait gêné. »

Le registre des Spurs sera singulièrement corsé sur à elles prochaines sorties : derrière à elles arrivée parmi les Warriors, ils recevront ceux-là endroit d’exploiter pour à elles chambre quelque les Houston Rockets comme les Denver Nuggets.



Origine link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Mascarade Chanel Favorable à marcher Arrière-saison-Hibernation 2024-2025 – Paris

Cinq podcasts sur… des femmes en antagonisme