in

Roman. Bagnard par Israël, le Palestinien Basem Khandakji en arène quant à un grade inventé glorieux



Le trouvère et journaliste palestinien Basem Khandakji, prisonnier là-dedans une caveau israélienne depuis 2005 et voué à la immuabilité, est installé au Diplôme planétaire de la métaphore mauresque 2024, l’une des récompenses littéraires les alors prestigieuses du monde mauresque, relate le bulletin sabra Ha’Aretz. Son fiction Un anonyme coloration de voûte est le antérieur opuscule libelle depuis une cachot israélienne en concurrence depuis la ascendance de ce grade, en 2007.

Le finaliste de ce grade, surnommé le “Booker Prize mauresque”, doit créature annoncé fin avril à Abou Dhabi, obligatoire des Émirats arabes unis. Publié par la cottage d’théâtre libanaise Dar Al-Adab, son fiction, continuum comment ses six méconnaissables actions, ont été sortis illégalement de caveau, derrière travailleur été réalisés là-dedans de rudes opportunité, ses écrits vivant ordinairement confisqués par les geôliers israéliens et elle vivant exactement transféré d’une caveau à une discordant, subséquent ses proches.

Une événement identitaire

“Un anonyme coloration de voûte raconte l’nouvelle d’un neuf paléographe palestinien du nom de Nour (embrasement, en mauresque), aborigène d’un halte de réfugiés de Ramallah, qui met la droit sur la aiguille d’concordance d’un Sabra billard Orr (embrasement, en hébraïque). Nour certifie de se employer monter quant à Orr et accosté une voyage d’néolithique là-dedans une essaim israélienne en Cisjordanie. Donc d’un excursion en Israël qui lui aurait été faux en tellement que Palestinien, il engagement quant à la ouverture jour de sa vie des habitants palestiniens de l’Détail hébraïque, et se concile en compagnie de sa habile concordance”, résume Ha’Aretz.

Né en 1983 à Naplouse, Basem Khandakji a été voué par un conseil sabra à la immuabilité quant à travailleur participé à la coordination d’une entamé suicide finie par un page de 16 ans qui a tué trio Israéliens, en 2004, à Tel-Aviv.

Basem Khandakji “aurait été bouleversé par la glas de la neuf Palestinienne Iman Al-Hams, feue par des soldats israéliens en 2004, un diplôme indiscutable depuis par la intégrité israélienne comment une contravention du objectif planétaire. L’adolescente de 14 ans s’trouvait perdue sur le route de l’internat et avait été abattue de nombreuses balles par les soldats d’un estafette major donc qu’sézig s’enfuyait en ordinaire”, rapporte Ha’Aretz.

Le journaliste de 40 ans a concerté le presse ci-devant son détention et a gardé, pendant sa séquestration, un brevet de sciences politiques de l’séminaire Al-Quds de Jérusalem.



Origine link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Le Batave Quincy Promes (Spartak Moscou) arrêté à Dubaï

No Sleep – Le ville qui empêche votre machine ou smartphone de circuler en récipient