in

Sébastien Loeb domine la 4e halte du Dakar, Yazeed Al-Rajhi codicille responsable



Puis ses déconvenues de la gardiennage (triade crevaisons et 23 minutes perdues), Sébastien Loeb subsistait acharné par un agissant discernement de reprise mardi primo de la 4e halte, 299 km parmi Al-Salamiya et Al-Hofuf. Complot 23e, le Métropolitain a signé le initial chrono sur la suite d’débarquement, en 2h36’2”. Un originaire triomphe sur ce Dakar 2024 quant à le spationaute Bahrain Empiétement Xtreme, néanmoins plus éperdument peu d’avancée sur ses rivaux.

Le Saoudien Yazeed Al-Rajhi (Toyota) termine en conclusion à 1’8” et le Qatarien Nasser Al-Attiyah, associé de Loeb parmi BRX, 3e à 1’22”. On trouve fesses les paire Audi de Carlos Sainz, 4e à 4’58”, et Stéphane Peterhansel, 5e à 5’59”. Mattias Ekstrom (Audi) est surtout distant, 10e à 10’24”, ensuite que le leader de la gardiennage, le Amazonien Lucas Moraes (Toyota), est 11e à 11’22”.

24

Sébastien Loeb vient de parapher sa 24e prise d’halte sur le Dakar. Il attend continuellement son originaire triomphe suprême, ultérieurement des podiums en 2017, 2019, 2022 et 2023.

Au reclassement total, Al-Rajhi se cédé un peu d’air parce qu’il justificatif désormais 4’19” d’avancée sur Sainz et 11’3” sur Al-Attiyah. Relativement à Loeb, il est ultérieurement ce triomphe d’halte 6e à 23’50” du responsable.



Primeur link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Les ETF Bitcoin approuvés dès lendemain : 2 nouvelles raisons d’y admettre

LECTRA s’acompte LAUNCHMETRICS / Communiqué variété du attente de traité sur l’bienveillance artificielle de l’EU / ELLIOTT INVESTMENT MANAGEMENT veut osciller MATCH GROUP