in

Shirine Boukli et Sarah-Léonie Cysique en palissade pile le marron au Volumineux Chelem d’Astana



Nombreux ont attitré de conspirer à eux façon pile Paris 2024 aux Internationaux de Doha (19-24 mai), d’différentes ont attitré de gratifier les Grands Chelems, alors Shirine Boukli (-48kg) et Sarah-Léonie Cysique (-57kg), engagées ce vendredi à Astana, verso pile mission d’accumuler des points embarrassé en vue des Badinages, et par conséquent, rapporter à une consacré de figure de roman.

Les double Françaises ont réel une aurore marre analogue. Elles-mêmes ont toutes double attaché les tours pile se lever en demi-finales, où elles-mêmes ont identiquement toutes double chuté. Boukli a été dominée par la Kazakh Galiya Tynbayeva ; Cysique a, elle-même, été stoppée dès les premières secondes du golden marque, sur un parce que de la Brésilienne Rafaela Silva. L’une et l’étranger conservent aussi une veine de ne pas rebrousser quinaud de à eux contour en belliciste pile le marron, respectivement entrée à l’Espagnole Gemma Maria Gomez Antona et entrée à l’Ouzbèque Shukurjan Aminova.

Il n’y avait qu’un distinct mandataire gaulois comme les représentations nation du lunette : Walide Khyar en -66kg, qui a réel une odieuse aurore. Le attaquant français, identiquement cité pile les Internationaux de Doha, a chuté d’crise, alors au Volumineux Chelem de Douchanbé il y a divers jours, écopant de trio shidos (hansoku-make, ippon) entrée au Étasunien Grégorien Frascadore.



Primeur link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

“Les maudits” : les antiques migrants de hausse en Côte d’Ivoire, parmi infamie et délai

Des avatars digitaux en façon de professeurs pendant lequel une collège hongkongaise