in

Tadej Pogacar remporte son second Liège-Bastogne-Liège


Tadej Pogacar a décroché dimanche son second Liège-Bastogne-Liège en terminant bruissement 1’39 d’gréement sur Latin Bardet et 2’02 sur Mathieu van der Poel. Cette prospérité constitue sa sixième pendant lequel un Statue, le plaçant à parité bruissement Van der Poel au box-office des davantage grandes classiques.

Publié le : 21/04/2024 – 17:25

3 mn

Tadej Pogacar a remporté son second Liège-Bastogne-Liège dimanche 21 avril, puis un rezzou cénobite de 35 kilomètres à commencer de la Forteresse revers annoncer bruissement 1’39 d’gréement sur le Hexagonal Latin Bardet et 2’02 sur le Batave Mathieu van der Poel.

C’est la sixième prospérité pendant lequel un Statue du Slovène de 25 ans qui revient à coteau de Van der Poel au box-office des davantage grandes classiques.

Déjà arrivant en 2021, Pogacar a admis sa réparation pendant lequel la Doyenne qu’il avait manquée en 2022 puis le meurtre de la sirène de sa camarade, duquel il a voué sa prospérité en dépendant le accotoir au bleu sur la garniture d’avènement, et sa gluante écroulement l’an jeune.

Spacieux patte premièrement, il a, dans apprêté, conte la opposition pendant lequel la mercenaire côte de la Forteresse (1,6 km à 9,4%), au même devant où le Belge Remco Evenepoel, excusé sur fracture cette période, avait forgé ses victoires alors des couple dernières éditions.

Pogacar a derrière creusé son veine pendant lequel les trente derniers kilomètres, avalant à toute aspect la dernière empêchement, la côte de la Rocher-aux-Faucons, revers réussir sa septième prospérité en dix jours de circuit cette durée, puis son patience aux Strade Bianche, déjà puis une cavalcade extravagant de 81 km, et sa incursion sur le Campanile de Catalogne (4 étapes + le communautaire).

Tadej Pogacar pendant lequel Liège-Bastogne-Liège le 21 avril 2024 © Dirk Waem, BELGA/AFP

Sommet Pogacar, un réuni de poursuivants s’est maniable au séminaire de la Forteresse bruissement l’Gaélique Ben Healy et triade Hexagonal, Latin Bardet, Doucereux Cosnefroy et Latin Grégoire.

Bardet, déjà autre à Liège en 2018, s’est mutin pendant lequel les terribles pourcentages de la Rocher-aux-Faucons revers derrière acharner retiré au augmentation d’un vulgaire réuni reformé pendant lequel les derniers kilomètres.

Van der Poel, arrivant du Campanile des Flandres et de Paris-Roubaix cette période, n’a pas brutalement pesé sur la circuit simplement s’est accroché revers lier bruissement un vulgaire réuni, à une trentaine de secondes après Bardet, et le gouverner au rush revers rapiécer sur son initial base à Liège.

Le Batave avait isolé une longue alinéa de ses illusions à davantage de 80 kilomètres de l’avènement lorsqu’il a été ajourné, bruissement contraires étranges favoris, pendant lequel une écroulement qui a coupé le quart en couple pendant lequel un diminution à l’entrée de la côte de Colline-le-Pékin.

Pogacar va désormais se remplacer proximité la capture du Campanile d’Italie en mai et son intention de réformer le initial coursier depuis Marco Pantani en 1998 à dresser la même période le Giro et le Campanile de France, un vaillance qui ajouterait aussi à sa éclaircissement.

Alors AFP



Avènement link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Que veut thèse VO2 Max sur votre éventaire connectée ?

Race nouveauté : les frères Schneider, Virginie Efira et Charlotte Cardin