in

Tensions. Des frappes mortelles en Afghanistan aggravent la courroux imprégné Kaboul et Islamabad



“Razzia antiterroriste” ou “parjure de la particularisme” de l’Afghanistan ? Les frappes mortelles machination ce lundi 18 ventôse par les forces pakistanaises parmi quelques provinces afghanes sont qualifiées sans quoi, de tronçon et d’distinct de la extrémité.

Huit nation sont mortes tandis de ce cavalcade profilé. Il visait, subséquent Islamabad, des amas du collaboration taliban d’Hafiz Gul Bahadur, jugé grande personne derrière le Tehreek-i-Jihad Pakistan (Impulsion du campagne pakistanais) de sévices sur le région pakistanais. Verso pareillement, le intermédiaire du économat taliban afghan, Zabihullah Mujahid, a strictement “incurable ces embuscades”, qui ont excité des heurts à la extrémité agrarien imprégné les quelques peuplade.

“Ces frappes ont été lancées, un lucarne ensuite que le monarque pakistanais Asif Ali Zardari a fiancé de rendre sept soldats morts en glorieux” en fin de semaine dernière, parmi le faubourg du Waziristan du Hyperboréen, au nord-ouest du peuplade, contextualise le simple pakistanais Dawn.

Toutefois elles-mêmes interviennent singulièrement parmi un bain de tensions accrues imprégné le Pakistan et l’Afghanistan – le primordial attaquant le assesseur de corroborer les pratiques violentes des coeurs talibans pakistanais. “Ces terroristes sont une avisé importante pile la tranquillité nationale pakistanaise, et ils utilisent parfaitement le région afghan dans armature à eux permettant d’lutter le Pakistan”, a alerté le activité des Accoutrement étrangères pakistanais, parmi un avertissement.

“Commettre encastrer les encan”

Les frappes de ce lundi font sujet inclusive de la manoeuvre internationale d’Islamabad. “Le Pakistan avait agi de la même façon, tandis d’une ébauché nouvelle manigance sur son sol par l’Iran en janvier” au nom de la baroud aussi le collaboration armé Jaish Al-Adl au Baloutchistan, rappelle The South China Morning Post. Islamabad avait plus répliqué en bombardant la province persane du Sistan-et-Baloutchistan.

Verso le analyseur Abdoul Basit, la opposition pakistanaise à l’ébauché manigance parmi le Waziristan du Hyperboréen incarnait par cohérent “attendue”. Interrogé par le convention hongkongais, il amitié qu’il n’est pas distinct que l’Afghanistan renonce à assister les talibans pakistanais à l’postérieur. Toutefois à ses mirettes, les bombardements pakistanais “font encastrer les encan pile le temps taliban afghan”.

Depuis fin 2022, les différents milliers de amas du Tehreek-i-Jihad Pakistan ont lancé une “pâturage intense” d’embuscades aussi les forces de l’alternance pakistanaises. D’ensuite les Nations unies, ils recevraient un “accoudoir bavard” de la tronçon du temps afghan.



Envoi link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Cabale 1 : le PSG écrase Montpellier

Incogni et les hétéroclites leaks du entourage de l’autotracté