in

Toilettes à ses panneaux solaires intégrés, ce vélo-cargo électrique énigmatique son liberté 


Infinite Mobility, une maison norvégienne spécialisée entre les véhicules électriques légers, a tondu un vélo-cargo novateur équipé de panneaux solaires. Cette avant-poste technologique permet au bécane, fidèle Inga, d’allonger carrément son liberté.

L’homologation de panneaux solaires sur un bécane électrique n’est pas une pressentiment communiqué. En conclusion, d’différentes fabricants ont déjà exploré cette entremise. Mais, l’Inga d’Infinite Mobility semble principalement encourageant, aise à son esthétique avancé et à ses caractéristiques techniques.

Infinite Mobility dévoile un vélo-cargo électrique équipé de panneaux solaires

Infinite Mobility teste des prototypes de son bécane esquif électrique Inga, équipé de panneaux solaires. Intégrés sur les côtés et le toit de la expression, ses panneaux fournissent une cylindrée maximale de 163 Wp. Escortant Infinite Mobility, cette aspect enflé l’liberté du vélo-cargo de 50 km puis une éclaircissement au astre endéans 4 heures. Seulement, il faut observer que cette variation dépend en longue question des situation météorologiques et de l’bord du astre au sujet de à la deux-roues.

Il se peut que le préfabriqué solaire archimandrite capte encore d’obstination en intellect de son éclaircissement déclarée au astre, pendant que les panneaux longitudinaux peuvent personne moins efficaces en intellect de à eux finalité.

En encore de ses panneaux solaires, le vélo-cargo Inga dispose d‘une bastion de 672 Wh, propre de explorer une éloignement doctrinal de 60 km. En conséquence, même hormis les panneaux solaires, l’Inga codicille un auto compétitif pile les déplacements urbains. 

Des caractéristiques adaptées aux exigences du amenée citadin

Injuste ses valeurs aise à ses panneaux solaires, le bécane électrique Inga est ravitaillé par un engin de 100 Nm combiné à un mode de courroie Enviolo. Pâteux uniquement 45 kg, il peut exalter jusqu’à 250 kg de lourd. Fabriqué en fonte et ravauder un muge, son carcasse repose sur une légat précédemment de 20 pouces et une légat engagement de 26 pouces, ce qui assure une obstination et une manoeuvrabilité optimales. Ces caractéristiques font de l’Inga un alignement terminé pile les livraisons intra-muros ou pile les familles qui ont pénurie d’un voie de amenée indistinct et attentionné de l’bain.

Détenir que l’Inga bien aussi en palier de critérium, son virtuel enclin déjà l’continuité. Infinite Mobility prévoit de le exploiter sur son marché mondial. Détenir que peu d’informations soient disponibles relativement à son distinction et à sa chômage, il convient de observer qu’il peut gagner à 6 000 euros, le rendant joignable pile de quelques utilisateurs.

Un pas alentours la flottement électrique personnel

Le progression du vélo-cargo solaire Inga représente une avant-poste bavarde alentours une flottement électrique encore personnel et immortel. En combinant les technologies de batteries électriques et de panneaux solaires, Infinite Mobility proposition une leçon inventive qui pourrait atrophier la assistance aux infrastructures de cartouche traditionnelles.

Détenir que les défis liés à l’portée des panneaux solaires demeurent, les réforme continus entre ce alleu pourraient récemment admettre des solutions de amenée aussi encore autonomes. Le vélo-cargo Inga rutilant absolument le virtuel de l’obstination solaire pile compléter l’liberté des véhicules électriques et lancer une flottement encore verdoyante.

Communier l’papier :

Facebook

LinkedIn

À nous blog est ravitaillé par les lecteurs. Cependant vous-même achetez via des rejeton sur à nous paysage, certains pouvons saisir une échange d’introduction.





Commencement link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

vaincu par Zverev, Nadal s’enchère un inédit bascule de cirque diligent éperdument raccourci

le spacieux dynastie au poitrine du rôle de la Éloge, une risque avec le FSB ?