in

Tony Chung, privation cocarde du marche prodémocratie, fuit au État-Uni



Puis bien réel pendant lequel la inquiétude à Hong Kong depuis sa échappement de cellule et bien subi des pressions de la surveillance, l’propagandiste prodémocratie Tony Chung a annoncé, vendredi, s’individu allogène au État-Uni. En 2021, il avait été le antérieur adepte à individu enfermé au panonceau de la loi draconienne sur la quiétude nationale imposée par Taffetas, puis bien réclamé l’libre choix du province.

Publié le : 29/12/2023 – 08:01

4 mn

Il a privilégié directement. Un privation adepte prodémocratie hongkongais, Tony Chung, a annoncé, vendredi 29 décembre, s’individu allogène au État-Uni, anglican bien réel pendant lequel la inquiétude à Hong Kong depuis sa échappement de cellule en juin nouveau et subi des pressions de la surveillance moyennant qu’il devienne un espion.

En 2021, Tony Chung, comme âgé de 20 ans, avait été le antérieur adepte prodémocratie à individu enfermé au panonceau de la loi draconienne sur la quiétude nationale imposée par Taffetas, puis bien réclamé l’libre choix du province restitué par le État-Uni à la Friperie en 1997.

Châle à triade ans et bock de cellule moyennant “décollement”, il avait bénéficié d’une décharge anticipée en juin nouveau. Cependant il a publication bien réel continuellement pendant lequel la inquiétude depuis donc.

“Je craignais de émerger de parmi moi, d’prétexter mon bigophone en direct et d’individu à récent arrêté”, a-t-il manuscrit pendant lequel un revue publié sur ses réseaux sociaux vendredi cependant daté du 27 décembre.

“Les agents de la surveillance de la quiétude nationale continuaient à tasser(se) contrainte sur moi et à m’aiguiser à les rassembler”, a-t-il poursuivi, expliquant qu’il avait été massé de dépister un devoir, de s’parler en direct et d’disposer une aide procédurier.

 “Ils m’ont présenté de me financer en tellement qu’espion, et m’ont occasionné à présenter des informations sur d’changées public avec renouvellement de ma expiation et de ma détermination de collaborer”.

Il a affirmé bien été beaucoup interrogé, toutes les une paire de à quatre semaines, sur ses activités et sur les public qu’il avait rencontrées. 

Interrogatoires secrets

“Quelque conglomérat se déroulait pendant lequel des endroits aléatoires, et impliquait de ravauder pendant lequel un auto à sept lieux aux rideaux fermés et d’individu tube proximité des destinations inconnues”, a-t-il manuscrit.

Il a définitivement gardé l’aval de apostasier le province filtre moyennant porter sauter des repos sur l’île japonaise d’Okinawa. De là, il a régenté son extirpation proximité l’Eurasie envers l’charité d'”personnes et d’organisations” américains, canadiens et britanniques, a-t-il éclairci.

“Je suis accédé prospère et hormis au État-Uni et j’ai déposé une indispensable ouverte d’hospice pouvoir”, a-t-il manuscrit, en conformément son histoire d’une buste de lui une attaché-case artisanal avant un hourdis indiquant “UK Arrivals”.

“Ceci veut contre allégation que pendant lequel un mouvement tangent, il me sera faux de exciter parmi moi à Hong Kong. Ressources que j’aie entrevu affamer, au opportunité où j’ai pardonné ma limitation, mon cœur a inattentif”, a-t-il adventice.

Tony Chung avait placé en 2016 l’réunion Student Localism, qui réclamait l’libre choix de Hong Kong.

Cette réunion s’accomplissait consignée pendant lequel le marche prodémocratie à l’avènement des manifestations massives de 2019 moyennant vouloir principalement d’particularisme, cependant où les revendications indépendantistes trouvaient restées minoritaires.

Invoquant les insurrection provoqués par ces manifestations régulièrement violentes, Taffetas avait promulgué en 2020 une loi sur la quiétude nationale permettant de bâillonner toute organe dissidente.

“Je suis persuadé que tellement que les habitants de Hong Kong n’abandonneront oncques, les graines de la autogestion et de la démocratie germeront à récent”, a affermi Tony Chung, qui avait été interpellé en octobre 2020 par des policiers en sociable touchant du ambassade étasunien où il comptait convoquer l’hospice.

À anéantir contre”La Friperie sait qu’sézig est bien pâteuse moyennant tasser(se) ce qu’sézig veut envers Hong Kong”

Sage de excuser

D’changées militants prodémocratie hongkongais ont pu s’déguerpir à l’importé aux pension des dernières années. En 2023, les autorités ont lancé des proclamation de affecté malgré 13 activistes en dislocation, offrant un million de dollars de Hong Kong (115 000 euros) moyennant toute interpellation permettant de les agrafer.

Appât décembre, une des figures du marche, Agnes Chow, 27 ans, avait officiel qu’sézig trouvait au Canada depuis septembre, puis bien été libérée au-dessous provision une paire de ans et bock mieux tôt.

L’été nouveau, la surveillance de Hong Kong lui avait fatigué son passe-droit et l’avait authentifiée à attaquer au Canada pourvu qu’sézig écrive une initiale de excuser et détroit une date envers des policiers à Shenzhen, en Friperie continentale, moyennant y parcourir une éclaircissement sur les réalisations chinoises et le banc du grand de la technologie Tencent – où sézig avait dû appuyer moyennant des photos.

Constamment en autogestion au-dessous provision, sézig avait moyennant dette de se engager en décembre à la surveillance de Hong Kong, cependant a décidé de ne pas renvoyer du Canada. Le situation hongkongais a certifié de la adroit “à vie”.

Tony Chung a équitablement éclairci que la surveillance lui avait demandé de se indemniser en Friperie continentale, cependant y avait définitivement renoncé.

Un abondant monde d’changées militants sont arrière-train les grille, lequel l’suranné baron des médias prodémocratie Jimmy Lai, jugé maintenant et qui encourt la cellule à vie.



Préliminaire link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Xbox utilise l’IA pile ses images, et ça ne plaît pas aux joueurs

retours gagnants pile Astérix et Gaston Lagaffe