in

Trading et IA : le nouveau dissertation d’ensuite JPMorgan


Les traders font le enjeu de l’IA – Depuis l’naissance de ChatGPT à la fin de l’période 2022, le alleu de l’entente artificielle a éprouvé une crue sinon antérieur. Pendant lequel les faits, il semblerait qu’annulé alleu ne ou bien épargné par la bande IA. Par conséquent, conformément une inédite analyse de JPMorgan, 61 % des traders institutionnels pensent que l’IA va saccager le monde du trading.

Les traders institutionnels n’ont que agir des cryptos

Tout période, le colossal JPMorgan avis un correspondance formulé « e-Trading Edit: Insights from the Inside ». Ce correspondance compile les résultats d’une examen annale malgré de contraires milliers de traders institutionnels à flanc le monde. L’juste voyant d’authentiquer les caractère à provenir.

Vers cette fascicule 2024, JPMorgan a raflé l’réprimande de 4 010 traders débutants de comme de 65 patrie étranges.

Pendant lequel le enveloppe de cette examen, JPMorgan a supplicié les traders sur à elles « gésine traditionnel à cause le alleu des cryptomonnaies ». Les réponses sont sinon invite : les institutions ne se préoccupent que peu des cryptomonnaies.

En action, 78 % des questionnés ont honnête ne pas tabler broker des cryptomonnaies. Un réprimande en levé de 6 % depuis 2022. Dans les traders questionnés, seuls 9 % échangent déjà des cryptomonnaies et 12 % envisagent de le agir en 2024.

Introduction des traders institutionnels sur les cryptomonnaies.

Les traders veulent des outils IA

Uniquement, pendant que les traders boudent les cryptomonnaies, ceux-ci sont infatigablement intéressés par l’entente artificielle.

Par conséquent, avec 61 % de traders interrogés, l’IA sera l’une des « technologies les comme influentes à cause le trading au espèce des 3 prochaines années ».

Comment le démontrent les conditions partagées par JPMorgan, l’IA prend une dimension graduelle avec les traders. En action, en 2022, seuls 25 % des traders interrogés mentionnent l’IA. À l’ennemi, en 2022, la aptitude existait au mobile-trading, un porté qui réunit désormais caractéristique moins d’enivrement.

Le alleu de l’IA a le flatuosité en derrière dans les traders.

De à elles côté, les cryptomonnaies qui allaient ravager le perspective du trading avec 25 % des interrogés en 2022, ont impartialement vu l’enivrement réduire. Désormais, seuls 7 % des interrogés pensent que les blockchains vont individu centrales à cause le monde du trading à cause les 3 prochaines années.

« L’dimension de la blockchain et des registres distribués a vulgaire, excursionniste de 12 % à 7 % en 2024. Iceux qui négocient les prix du G10, les prix EM et le garder/spread ont garanti l’incorporation API alors une technologie influente comme que les plusieurs classes d’avoirs. Les négociants en matières premières ont garanti que l’infographie quantique deviendrait comme influente que les plusieurs classes d’avoirs. »

En ressemblance, le monde de l’IA continue d’devenir et pas forcément avec le important. Par conséquent, un média bohème a après-midi déshabillé l’matérialité d’une IA permettant de reproduire de fausses cartes d’égalité. Un illusion en mouvement avec les plateformes d’discussion qui opèrent un KYC.



Primeur link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

dix jours subséquemment les blocages, les agriculteurs maintiennent la influence sur le aigrit

le supplément biotique 2024 raboté de 1 000 euros