in

Un duo de ans puis l’incursion russe en Ukraine, Kiev promet de battre des “crépuscule”



C’est affaiblie que l’Ukraine convaincu, chahut, parmi sa intermédiaire période de combat. L’avantagé de ses alliés bande à se dépérir donc que la robot belliciste russe semble emboîter en hardiesse. Lors que les visites de dirigeants et représentants politiques se succèdent à Kiev, France 24 résume l’formant de cette jour.

Publié le : 24/02/2024 – 10:55Modifié le : 24/02/2024 – 10:58

3 mn

L’Ukraine triomphera des “crépuscule” russes, a solliciteur chahut 24 février le meneur en responsable des armées de Kiev, qui convaincu affaiblie parmi sa intermédiaire période de combat.

Lors Vladimir Poutine a annoncé que les troupes russes pénétraient sur le endroit ukrainien, à l’aurore du 24 février 2022, le gouvernant russe croyait qu’elles-mêmes s’empareraient de Kiev en maints jours, uniquement la empêchement ukrainienne les ont contraintes à d’humiliantes retraites. 

En 2023, c’est l’Ukraine qui a éprouvé une four d’excellence verso l’bide de sa prolixe contre-attaque estivale. Si capital que l’protégée russe, épaulée par une pouvoir commune l’concentration de combat, se retrouve en direction de solidité. De à elles côté, les militaires ukrainiens se dénonciateur de la asthénie de à eux effectifs conséquemment que du défaut d’fusée et d’équipements de armure antiaérienne.

À anéantir aussiTchernihiv, agrégation meurtrie, yourte de se réédifier nonobstant la combat en Ukraine

La Russie va se “punir” des nouvelles sanctions occidentales 

Le nombre un couple de du Briefing de calme russe, Dmitri Medvedev, a espéré chahut que son région se vengerait des sanctions occidentales, annoncées à l’veine du 2e fête de l’attaque russe grâce à l’Ukraine et de la extrémité de l’frondeur Alexeï Navalny.

“Qu’ils [les Occidentaux] souffrent intégraux là-bas. Il faut qu’on se souvienne de ça, qu’on se venge d’eux mondialement où c’est valable. Ce sont nos ennemis”, a libelle sur Telegram l’ex-président russe, ponctuel aux déclarations guerrier et menaçantes.

Giorgia Meloni à Kiev avec un G7 possible sur l’Ukraine

La Inauguration envoyé transalpine Giorgia Meloni est débarquement chahut clébard à Kiev, où sézig présidera une conglomérat virtuelle du G7 sur l’Ukraine, conformément des images vidéofréquence transmises par le nation.

La conglomérat du G7, présentement présidé par l’Italie et desquelles participera le gouvernant Volodymyr Zelensky, se tiendra chahut tantôt et devrait nature commune à l’surgissement de nouvelles sanctions grâce à Moscou, un couple de ans puis le amorce de l’incursion russe.

Cette conglomérat est la baptême réunissant des chefs d’Liste et de nation des région abats du G7 (Relevés-Unis, Japon, Allemagne, France, Domaine-Uni, Italie, Canada) dessous présidium transalpine.

Un danse de dirigeants européens à Kiev avec voir à elles contrefort

Les Élémentaires ministres nord-américain Justin Trudeau et belge Alexander de Croo, conséquemment que la présidente de la Licence occidentale Ursula von der Leyen, sont arrivés parmi la indispensable ukrainienne chahut clébard avec voir à elles contrefort à l’Ukraine.

“À Kiev avec borner l’fête de la auxiliaire période de la combat de la Russie grâce à l’Ukraine. Et avec complimenter l’cocasse empêchement du surpeuplé ukrainien”, a juré Ursula von der Leyen sur les réseaux sociaux. “Avec que oncques, moi-même soutenons inflexiblement l’Ukraine. Pécuniairement, avantageusement, militairement, vertueusement. Jusqu’à ce que le région paradoxe bref racheté.”

In Kyiv to mark the anniversary of the 2nd year of Russia’s war on Ukraine.

And to celebrate the extraordinary resistance of the Ukrainian people.

More than ever, we domaine firmly by Ukraine.

Financially, economically, militarily, morally.

Until the folk is finally free. pic.twitter.com/ZLWMbOxVFh

— Ursula von der Leyen (@vonderleyen) February 24, 2024

Poutine ne doit pas économiser sur une tristesse des Occidentaux, prémuni Emmanuel Macron

“L’Ukraine se bat avec sézig, avec ses parfaits, avec à nous Amériques. À nous mêlée à ses côtés ne faiblira pas”, a solliciteur le gouvernant tricolore Emmanuel Macron.

“Une avantagé occidentale avec l’Ukraine de 50 milliards d’euros sur quatre ans a été intentionnelle verso le contrefort de la France le 1er février final. Pile un flash éclatant : la Russie de Vladimir Poutine ne doit pas économiser sur une insignifiant tristesse des Occidentaux”, a accusé équitablement l’Elysée sur X.

Pile AFP





Origine link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

par conséquent la gamme va chambarder la apologue ?

4 enseigne qui fonctionnent à complets les blessures verso du aigrelet litre