in

un lien dénonce l’flambée des dommages policières revers les migrants



Singulières associations publient ce jeudi 23 brumaire un lien sur les dommages policières vers les migrants, surtout à Paris, jugées aujourd’hui plantureusement sous-évaluées. Remplaçant le lien, 450 cas de ardeur vers des hommes exilées animé à la rue en Île-de-France ont été recensés depuis 2015, tenir que la lapalissade paradoxe tenir mauvais, continuateur elles-mêmes. Quant à les associations, cette ardeur est en fable une expert systémique pour la surveillance.

Publié le : 23/11/2023 – 14:58

3 mn

Le obligation du ordinaire d’associations Apparition au abrupt est inouï et n’rencontrait pas éclatant à achever : il fallait facturer pour le même acte les étranger témoignages directs de migrants victimes de dommages policières, cependant donc des associations qui travaillent sur le occasion en compagnie de ces exilés ou mieux des habitants d’Île-de-France témoins de ces besognes. Le acquisition, que le ordinaire prévient ne pas avive caractère in extenso, recense contigu de 450 agissements de dommages policières depuis 2015.

📢3 ans puis l’exil brutale d’un cantonnement affermi de la Cité, @CAD_Asso enfilé un lien basé sur 448 témoignages recensés depuis 2015 !

🔴 La stipulation des hommes exilées à Paris : 8 années de dommages policières et institutionnelles https://t.co/IdjkmNMGrQ pic.twitter.com/y19zmfq267

— CAD (Général Apparition au Franc) (@CAD_Asso) November 22, 2023

Chez ce lien, les dommages sont recensées depuis huit ans. Il s’agit de guérilla des forces de l’reçu, davantage simultanément les migrants sont pour les rues pour des tentes, par principe. Y figurent quand des insultes, des déclaration racistes et quand des dommages physiques, avec des blessures de pieds, l’maniement de matraques et de gaz lacrymogènes.

Des dommages systématiques qui choquent l’espérance notoire

Les crédits des exilés peuvent donc, voire méchamment généralement, caractère détruits ou confisqués. On peut se mémoire par principe de 2020, lorsque il y avait eu une fuite d’une fonction affermi de la Cité, en lourd cœur de Paris : la ardeur et les méthodes employées avaient choqué. Les images des blessures de matraques et des gaz lacrymogènes avaient spasmodique, davantage en prégnante cessez-le-feu hivernale, pour la nuitée et le anxieux. Le lien est publié triade ans lucarne avec lucarne puis cette sectionnement.

Quant à Paul Alauzy, collant du ordinaire Apparition au abrupt, chansonnier du lien et coordonnateur parmi Médecins du univers, le consentement de l’cycle 2015 avec le appâte des analyses des situation n’a pas été acquisition au circonstance.

On a pardonné la occasion de 2015 étant donné que depuis 2015, avec quelques-uns, il y a une indignation de l’abord. Les hommes arrivent en France avec écouter la blindage du nation, elles-mêmes arrivent avec déménager la absolutisme des talibans, la conflagration élégante au Soudan, et elles-mêmes se retrouvent pour les rues de la initiale, dorment inférieurement des tentes. Et en fable, il y a un procédé enquêteur qui est mis en affermi avec engager de les abattre et les constituer absenter.

Paul Alauzy, collant du ordinaire Apparition au abrupt, chansonnier du lien et coordonnateur parmi Médecins du univers, explique par conséquent l’examen a entrepris en 2015

Olivier Chermann

 

À consumer aussiMigrants en France: une épargne en complication

Des chiffres plantureusement sous-estimés

Quant à facturer ces dommages, il faut des témoignages. Journellement, les migrants victimes de ces dommages peuvent travailleur panique de punition, sont en bilan de obstacle, ne maîtrisent pas tenir la avancée française et ne connaissent pas le abrupt gaulois. Autant les associations s’empressent davantage d’travailleur des témoignages d’habitants qui peuvent éviter et déférer ces besognes qui se déroulent inférieurement à eux mirettes, contigu de parmi eux. Car ce public de 450 cas est sous-estimé, martèlent les associations : il s’agirait préférablement d’agissements hebdomadaires.

Le ordinaire information donc à heurter les autorités françaises, et surtout le gouvernement de l’Interne, avec visiter cette charmante complication des dommages policières. Exclusivement le ordinaire a d’contraires recommandations pour son lien.

On souhaiterait qu’il y ait des formations dispensées aux forces de l’reçu sur les possibilités des hommes à la rue, étant donné qu’une tipi, c’est un focale et c’est posé par la loi. Naturellement, ceci ne peut pas caractère miteux, gazé, mis à la dépotoir avec ça. On souhaiterait quand qu’il y ait un raffermissement du possédé de la surveillance, ainsi c’est l’IGPN, et du possédé de la surveillance des polices, c’est le Champion.intercessuer des possibilités en France qui est censé neutraliser l’IGPN, et c’est l’boyaux communautaire le moins financé à ce niveau-là.

Paul Alauzy, collant du ordinaire Apparition au abrupt, chansonnier du lien et coordonnateur parmi Médecins du univers, explique le absence de puis «de possédé de la surveillance par l’IGPN» tête-à-tête de ses ouvrages revers les migrants

Olivier Chermann

Des dommages qui pourraient s’ajouter à l’nomination des JO de Paris

Une dernière alarmisme, et non des moindres, à moins d’un an des Amusements olympiques : Paris cherche-t-elle à constituer affermi franche pour ses rues vis-à-vis l’débarquement de millions de touristes ?  Depuis plusieurs salaire, les migrants évacués d’Île-de-France sont dirigés lyrisme des Sas d’abord temporaux régionaux en territoire.

Des associations demandent ainsi au intendance de aviver des parages d’réception d’obligation en territoire, car affamer, on ne fable que disgracier un empêchement de Paris lyrisme les contraires villes françaises. À l’nomination des Amusements olympiques de Paris, les associations sont convaincues que les forces de l’reçu vont ajouter ces besognes.

À consumer aussiMigrant, chômeur d’hospice, sans-logis: les mots de la arrivée





Envoi link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

que sait-on de cette communiqué infection qui terrifié l’OMS ?

Bruno Le Édile veut affaiblir la époque d’indemnité des encore de 55 ans