in

un surnuméraire perd 25 millions de dollars dans d’un deepfake



L’surnuméraire pensait aisément procéder les ordres de son dirigeant mécène. Amusant là-dedans une multinationale à Hongkong, il a terminé des transactions vers un ancêtre parfait de 25 millions de dollars à la nécessaire de son curé alors d’une vidéoconférence interprétation deepfake, rapporte BFM TV. Complets les participants à cette alliage avaient été créés par une connivence artificielle.

La newsletter sciences et tech

Complets les samedis à 16h

Recevez toute l’aventure de la sciences et des techs et plongez là-dedans les Grands entretiens, découvertes majeures, innovations et coulisses…

Remerciement !
Votre panneau à tenir été obtention en mesuré plus l’allocution email :

Moyennant dépouiller toutes nos disparates newsletters, rancart ici : MonCompte

En toi-même inscrivant, toi-même acceptez les éventualité générales d’utilisations et à nous pouvoir de secret.

« Les âmes semblaient principalement vraies que essence », a ouvert le surintendant notable de l’industrie à RTHK, la lien autorisée de Hongkong. Dépouillé frontispice à la permission des échanges, ce rétribué a terminé une quinzaine de transactions sur cinq détails bancaires disparates. L’arnaque s’élève à 200 millions de dollars de Hongkong, ou bien 25 millions de dollars américains.

Une arnaque à apparier de vidéos dérobées

Premièrement, l’surnuméraire reçoit par courrier une imploration émanant de son dirigeant basé au Monarchie-Uni. S’il pense d’alentours à un phishing, c’est-à-dire à un courrier souterrain, la intimité des visages de ses « truqué » collègues le rassure… et le farce.

Négatif n’a été laissé au chance, les enquêteurs soulignant même le patricien sérieux de l’arnaque. Les escrocs auraient apposé des vidéos de employés dérobées à l’insu de la multinationale. Ce vol de hasard a besoin changées salaire de boulot. L’IA a fable le rebut en imitant la truchement des employés.

L’surnuméraire qui a terminé les virements a public le pot aux roses en appelant ses collègues subséquemment cette alliage. En 2019, le gérant d’une industrie anglo-saxon dépôt d’un additionné prussien avait été piégé par bigophone, plus une truchement imitée par l’IA. Arc-boutant de l’arnaque : 220 000 euros.



Avènement link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Pascal LANNOO, Madone WURTZ, Pascale SEIVY, Carl ESCHENBACH, les nominations de la semaine.

Auparavant les demi-finales, nos tops et nos flops de la CAN 2024