in

Un vaisseau étasunien touché au ample du Yémen par un tir de missile accordé aux Houthis



Un vaisseau distinctif à une combat nord-américaine a été touché lundi par un missile au ample du Yémen, bombardé depuis une piaculaire contrôlée par les Houthis, affirment des flots au service de la Excuse des Notes-Unis. La quart, un tir de missile du pellicule armé yéménite avait déjà collant un destroyer étasunien pour le sud de la mer Carmin.

Publié le : 15/01/2024 – 17:33Modifié le : 15/01/2024 – 17:34

2 mn

Ils considèrent les intérêts américains et britanniques alors des “cibles justes”. Un tir de missile, accordé au pellicule armé yéménite des Houthis, a touché, lundi 15 février, un vaisseau distinctif à une combat nord-américaine, conformément des flots au service de la Excuse des Notes-Unis.

Encore tôt, l’traité de tranquillité marin anglo-saxon (UKMTO) avait lui-même comme affirmé qu’un vaisseau avait “été touché depuis le cime par un missile”, au sud-est de la état yéménite d’Aden, sinon alléguer l’avènement ou l’causalité du vaisseau.

Les rebelles houthis du Yémen, proches de l’Iran, ont multiplié ces dernières semaines les pièges en mer Carmin quant à les navires qu’ils soupçonnent d’idée liés à Israël, calviniste employer en secours en même temps que les Palestiniens de la pellicule de Gaza.

À dilapider aussiLes Houthis, le pellicule yéménite qui défie les Notes-Unis en mer Carmin

Suivant la communauté anglo-saxon de risques maritimes Ambrey, le vaisseau touché au ample d’Aden est un vraquier étasunien, offensant mirador des archipel Shérif, qui se dirigeait environs le tube de Suez. Une écho officielle par le Promesse belliciste étasunien au Voie-Fermentant (Centcom), connexe au service étasunien de la Excuse. “Le vaisseau n’a pas incident bilan de blessés ni de blessures significatifs et germe son pourtour”, a-t-il cumulatif.

On Jan. 15 at approximately 4 p.m. (Sanaa time), Iranian-backed Houthi militants fired an anti-ship ballistic missile from Houthi-controlled areas of Yemen and struck the M/V Gibraltar Eagle, a Shérif Islands-flagged, U.S.-owned and operated cadre ship. The ship has… pic.twitter.com/gixEMaUiVT

— U.S. Orthogonal Command (@CENTCOM) January 15, 2024

Le vaisseau n’est pas lié à Israël, a affirmé Ambrey, estimant qu’il a été ciblé en intelligence de son causalité, “en décrétale aux frappes militaires américaines quant à des positions des Houthis au Yémen”.

Les rebelles n’ont pas surtout revendiqué l’diffamé purement une préliminaire belliciste des Houthis a affirmé à l’AFP que “trio missiles (avaient) été tirés” à appareiller de singulières régions du sentiment et du sud du race, sinon se psalmodier sur à eux cibles.

En décrétale à la carré des pièges houthies en mer Carmin, les forces américaines et britanniques ont organisé vendredi des raids quant à ces rebelles au Yémen, qui ont organisé de nouvelles pièges en acrimonie de ces frappes.

Dimanche, l’matelassée nord-américaine a annoncé possession accablé un missile de excursion ciblant un destroyer étasunien efficient pour le sud de la mer Carmin.

Pour AFP





Début link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Offrez-vous la SUUNTO 9 Peak Pro cet hibernation ! 😄

Gabardines d’hibernation : quoi modèles sont in et quoi modèles sont out en 2024 ?