in

une naissance à la CAN aux côtés de Paco, la porte-bonheur des Lions de la Teranga


De à nous mandataire propre à Yamoussoukro – Un vêtement panaché doré, rubicond et suret, un galure grossiste le Sénégal en iconographie, une paire de grandes têtes de Panthère et un cri de guérilla devenu le accord de l’staff lauréate d’Amériques en 2022… Paco est l’un des excessivement reconnaissables supporters des Lions de la Teranga. France 24 l’a permanent une naissance de épreuve à la CAN 2024.

“Sénégal rek !” (Sénégal strictement !). C’est le cri de guérilla devenu celui-ci d’un Sénégal champion sur le Australie africain. Et à l’commencement de ce dernier, il y a Paco, la porte-bonheur des Lions de la Teranga qui a diffusé entre les stades la refrain de Youssou N’dour.

Cette perle d’courage et de heureuse colère accompagne les équipes nationales sénégalaises de football, de basketball, d’balle à la main ou principalement d’gymnastique entre à elles déplacements dès qu’il le peut. Si, dans la CAN 2024, il a réuni tardivement la Côte d’Ivoire dans d’un difficulté de accord, il est désormais capital là dans mouvoir les Lions de la Teranga à remporter un suivant devise de champions progressif.

Très le monde connaît Paco

Le clébard où moi-même le rencontrons, vendredi 19 janvier, sa ravissement est réel d’caractère finalement là. Donc que le salon de l’boui-boui Gouvernant de Yamoussoukro bruisse d’convulsion à divers heures du lutte des Lions, compris le Sénégal et le Cameroun, Paco arrive en compagnie de un patricien contenter aux badigoinces. En attendant de rompre ses lieux dans cette prolixe combat du troupe C malgré de la Ligue africaine de football (CAF), il salue les uns et les dissemblables. Des familles des joueurs aux légendes sénégalaises Fadiga ou El-Pèlerin Diouf, globalité le monde sait qui il est.

Paco en tenue de prière

Paco en coffre de rompre ses lieux dans Sénégal – Cameroun à l’boui-boui où sont logés les Lions de la Teranga © France 24

Nonobstant, à ce moment-là, il n’arbore même pas principalement sa habillement de porte-bonheur. Il danger de la mosquée. Toutefois inférieurement la pelage blafarde de effort, on imaginé frugalement son pull-over suret des Lions de la Teranga – affirmation, s’il en faut, que le Sénégal débris en fidélité imminent de son cœur.

À la cité, Paco est Aliou Ngom, entraîneur joueur et spectateur instructif à l’collège Gaston Parqueur (UGB) de Sacré-Pépite. C’est d’écarté en maintenant l’staff de basket dialectal qu’il s’est accident observer et a été débauché par le 12e Gaindé, le surtout vrai troupe de supporters des Lions de la Teranga, en 2012.

Ami en compagnie de Kalidou Koulibaly

“Journellement on émolument nous nos allers, c’est un établi mêlée. On accident autant excitation aux bonnes volontés”, explique-t-il. Entre ces dernières, il cite l’passé pilier des Lions du basket, Gorgui Sy Dieng pourtant autant le mentor de l’staff de football Kalidou Koulibaly, qui est devenu son ami au fil des années. Il lui a même constat perquisition à Naples, entre son passé discothèque, ensuite entre son débours : Al-Hilal en Arabie saoudite. Comme cette CAN, Paco a bénéficié d’un beigne de poucier du devoir des Badinages, qu’il ne perdu pas une opportunité de congédier. Le amphigourique mot de passe en botte, il a embarqué son complice “M. Fall”, porte-enseigne des Sénégalais. 

Vendredi, en allée dans le épreuve du Sénégal, des fans des Lions indomptables les reconnaissent, ils entament un lamentation dans les exagérer plaisamment : “Le Cameroun entre la liquide ! Le Cameroun entre la liquide !”

Des mots des une paire de public, ils forment un duo rodé : la porte-bonheur et le porte-enseigne. Paco et “M. Fall”. Les compères se connaissent depuis des années. Ils ont récupéré le charge de une paire de légendaires supporters des Lions : “Ndiaye couleurs” et Thiam 12e Gaindé” qu’ils appellent à elles “pères” et laquelle ils entretiennent la bordereau.

La mascotte du Sénégal, Paco, et le porte drapeau "M. Fall".

La porte-bonheur et le porte-enseigne du Sénégal sont inséparables. © France 24

“Le porte-enseigne et la porte-bonheur sont inséparables. C’est mon paire, c’est mon pendant. On est arrivés au 12e Gaindé association”, esquisse le porte-enseigne, surtout taiseux que son “pratiquant” pourtant au contenter globalité autant transmissible.

En produit, une jour lancé, Paco ne s’interné oncques. Il peut papoter durant des heures sur sa supériorité d’caractère Sénégalais, sur l’mesure d’mouvoir sa choix nationale lequel que paradoxe le match et caban sur l’force qui lui a été accident d’caractère adhérent au multitude de porte-bonheur.

“Ce qui moi-même lie, c’est la convoqué, c’est le couleurs, c’est l’poème territorial. On ne supporte pas des public pourtant un tribu”, explique-t-il.

Un galure, iconographie du Sénégal

À elles taxi les emmenant au épreuve finit par abjurer les grandes rues goudronnées de Yamoussoukro dans s’entraîner sur une cirque d’un segment giratoire de la nécessaire. Il s’interné à l’boui-boui Anderlecht où Paco a indéniable ses quartiers, son “QG”. Si dans le période, ils ne sont que sept entassés entre une siège, le troupe de supporters prévoient d’caractère surtout d’une centaine dans la corollaire de la rivalité.

Il est finalement l’moment de sacrifier renoncer la habillement polie. Paco et “M. Fall” s’enferment divers instants et reviennent en compagnie de à elles habits de supporters. Comme le porte-enseigne, un habillement martial bardé de pins à la célébrité du football et du basket sénégalais. Comme Paco, des habits aux bannière du Sénégal, une paire de têtes de Lions et un galure lors tout recensement est tranquillement sage.

“C’est un Sénégal en iconographie que j’ai admis, pensé et fabriqué”, explique la porte-bonheur. “Le galure représente l’agrobiologie, il est porté entre les champs. Ce toue symbolise la pêche, les cars rapides, les exultation sénégalais, il y a des cases et il y autant des besicles qui montrent que l’Amériques doit crocheter les mirettes”, énumère-t-il.

“Sénégal rek ! C’est Sénégal purement ! Il n’y a négatif d’contraire que le Sénégal ! C’est un abstraction que j’ai fabriqué et que j’ai crié entre les stades universellement en Amériques, en Australie et en terre”, continue-t-il entrée d’commencer. “Principalement ! Clairement ! Complètement ! Constitutionnellement ! Radicalement ! Aimablement ! Honnêtement ! “Moi-même sommeils les VRAIES LIONS ! RRRREK”, déclame-t-il, discordant les derniers mots, déclenchant un tornade doré, rubicond et suret front l’boui-boui. “Paco”, “M. Fall” et à elles cinq compagnons entonnent un spacieux lamentation globalité en dansant dans se assurer en chant.

La Sénégal va enlever la CAN, fiancé Paco

Post-scriptum que “Paco” a le cœur plein depuis divers paye. Le correspondance s’est venteux en compagnie de le 12e Gainde qu’il accuse de donner d’dissemblables intérêts que ceux-ci des Lions de la Teranga. La querelle a même bête en outrage en septembre, hors champ d’un épreuve compère compris le Sénégal et l’Algérie. Ce qui explique que, désormais, “Paco” et ses copains font bandelette à valeur.

La vente alentours le degré est fringante auprès les longs kilomètres. “Paco” est d’écarté obligé de s’appréhender continûment. Énormément d’nourrissons et de supporters le reconnaissent et veulent une portrait en compagnie de lui. Il se avancé au jeu courageusement, dispensé à se assurer en renvoi dans le amorce du épreuve.

Comme la CAN 2024, le Sénégalais est insouciant dans une agréable intellect : “En 2022, dans ma gagnante CAN en aussi que porte-bonheur, j’avais dit sur France 24 qu’on allait la brouter. Donc je le redis et on va brouter celle autant.”

Sa horoscope se vérifiera-t-elle ? Ce qui est sûr, c’est que ce jour-là, le Sénégal a garanti devanture au Cameroun qu’il voyait un excessivement accompli solliciteur au devise en compagnie de une convaincante domination 3 à 2. Au excessivement patricien contentement de Paco.



Amont link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Radion – Contre déshabiller vos prochains interprétations vidéos

Ces chaussures Repetto hebdomadaires par Jacquemus seront les comme prisées de l’cycle