in

Usher incident le spectacle, Taylor Swift incident le buzz


D’un côté, une histrion du R’n’B sur le hausse. De l’étranger, une cantatrice adulée sacre distinguer son complice boursicoter la conclusion du concours de football étasunien, le Supercarburant Bowl. Qui a gagné la échauffourée du buzz, naguère, à Las Vegas ? À nous arbitrage.

Le spectacle d’Usher a été miné par des problèmes de son. Portrait Kevin Mazur/Getty Images for Roc Personnes

Par Alexis Broussaille (New York)

Publié le 12 février 2024 à 09h23

Distribué LinkedIn Facebook X (ex Twitter) Dépêcher par email Calquer le voisinage Déchiffrer pour l’précaution

Alors du Supercarburant Bowl (conclusion du concours de football étasunien) de dimanche à Las Vegas, il y avait le divertissement sur le position pénétré les 49ers de San Francisco et les Kansas City Chiefs. Simplement il y avait également la échauffourée du buzz pénétré Usher, qui assurait le marquant spectacle de la arrêt de cet événement compétiteur, le surtout continu au monde envers surtout de 100 millions de téléspectateurs, et Taylor Swift. La cantatrice accomplissait sacre échauffer son boyfriend, Travis Kelce, l’un des joueurs-stars des “Chiefs”, depuis la hébergé VIP.

Ensuite, qui a gagné ce bras-de-fer intégrité à incident palpitant ? Certes, Usher a signé une prospérité diligent léchée, exclusivement il aurait dû dynamiser son jeu contre acharner envers l’enregistré d’Anti-hero. Chez treize minutes chrono, il certains a replongés pour le passé en enchaînant ses classiques (Superstar, Love in this canne, Let it burn). Il a également invité sur algarade plusieurs de ses amis (will.i.am, Alicia Keys, le rappeur Lil Jon, Ludacris, H.E.R.) et une prolixe clairon noire, potentiellement un clignement d’œil au “Traitement de l’nouvelle des Noirs”, célébré en février aux Relevés-Unis. Simplement à morceau une ballet sur rollers tout à fait exécutée, il a accommodé peu de risques. Par loin, son spectacle a dès le arrivée été miné par des problèmes de son. Au lieu d’personnalité dangereusement sensible à plusieurs moments. Avarie contre la histrion du R’n’B, contre qui ce chevalier accord devait terminer un hausse orchestré de oblongue occasion et le largage d’un nouveau volume. Quelques internautes ont également regretté que Justin Bieber, envers qui Usher a collaboré sur Somebody to Love en 2010, n’ait pas joint son conseiller sur algarade.

L’légation du Japon mobilisée

Taylor Swift, miss, a abordé le divertissement en moment bénéfique aussi la « Taylor-mania » s’accomplissait emparée des médias américains. Vis-à-vis le cassure d’paquet, la prolixe partie des journalistes n’tenant vétille de encore à procéder accomplissait : parviendra-t-elle à alunir à Las Vegas à heure contre distinguer boursicoter son charmant combattant, sachant qu’miss avait un accord au Japon la garde ? L’légation nippone aux Relevés-Unis s’est sentie obligée de relier un billet contre allégation qu’miss « devrait commencer à dessein douillettement » si miss partait le soirée de son vaudeville. « Derrière arrière-goût, Taylor Swift ne chante pas à la arrêt du Supercarburant Bowl, c’est Usher », a cru bon de marteler un planificateur de la bijou d’actualité CNN devanture à cette passage pro-Taylor. « Ce vacance, c’est lui qui doit brasiller, pas miss ».

Cet inspiration médiatique s’est doublé de l’attaque de théories complotistes agitées par la cordiale trumpiste et Fox Magazine conformément lésine l’nouvelle d’affection pénétré le footballeur et l’compagnon n’accomplissait qu’une manœuvre destin à aborder un habileté à plébisciter contre Joe Biden en bourré Supercarburant Bowl… Quant à toute pause, ceci ne s’est pas denrée.

“Taylor Swift a remporté le Supercarburant Bowl”

Vis-à-vis la arrêt, la histrion est apparue sur l’barrière monstrueux du phase, puisque l’ont noté différents médias, obsédés par ses moindres faits et gestes. Les hasardeux de l’Allegiant Stadium l’ont surtout vue abaisser une sarcophage cul sec ! La assujettissement de l’atelier de son tendre a fixé sa influence sur les réseaux sociaux. Puisque l’compagnon a embrassé violemment son quidam de complice endroit les caméras, à la fin du divertissement, Usher paraissait diligent éloigné. Le mot-clé « Taylor » accomplissait l’un des surtout mentionnés sur X (ex-Twitter) dimanche soirée envers 1,2 million de références. « Bravos à Taylor Swift, qui a remporté le Supercarburant Bowl sa commencement cycle », a plaisanté sur X la Swift Society, un gain de fans envers 633 000 abonnées. Image au incident qu’miss participait contre la commencement coup à la conclusion… en aussi que copine de sportif.

Toutefois, le chevalier radieux de la fête est éventuellement loin : la Habitant Football League (NFL), le concours de football étasunien, démesurément avantageux de aigrit honorer les “Swifties”, les jeunes fans archi-engagés de Taylor Swift, pour le classe de ses téléspectateurs. Continuateur Nielsen, la entreprise qui cadencé les audiences aux Relevés-Unis, les filles de 12-17 ans ont mieux continu les matches du arrivée hors de saison que la précédente roman (+ 53 %). Les experts estiment que à eux sedémener incessamment est lié à la voisinage pénétré l’illustration de la pop et le compétiteur. Celle-là-ci donnera-t-elle local à un exploit d’estime contre la conclusion ? Le Supercarburant Bowl le surtout continu jusqu’actuellement accomplissait celui-ci de l’an inédit, envers 115 millions de foule. Puis Taylor Swift, il n’y a surtout de limites.



Départ link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

les tauliers ivoiriens Aurier et Gradel savourent à elles 2e cartouche de sportif d’vertueux

Bitcoin le 12 février – Le BTC courtise les 50 000 $