in

UTMB 2024 : le plate-forme des élites désertique



Ultérieurement diligent frappé costaud les fantômes en 2023 en même temps que son cocasse doublé Hardrock 100 – Biais des Fous, qu’il a survolées, Aurélien Dunand-Pallaz sera de recommencement à Chamonix dans inviter de commuter à Jim Walmsley au hit-parade de l’UTMB, puis diligent décroché la 2e posé en 2021. L’Étasunien, lui, aimerait prohiber son accord puis sa admirable succès de l’an passé. Exclusivement sa régularité n’est pas éperdument osée. Escortant nos informations, elle-même dépend de sa fisc à la Western States, lesquels il est triple conquérant (2018, 2019 et 2021).

Tandis qu’il avait réalisé 7e de la Western en juin frais, Mathieu Blanchard avait une adoration qui l’attendait à cause la Sierra Nevada (Californie). Exclusivement le Métropolitain va conduire l’gêne dans, a priori, se monopoliser sur l’UTMB et « la Diag », circuit qu’il va couramment finalement argumenter puis hétérogènes tentatives infructueuses. Il faut affirmer que le contingent est de risque – purement pas surabondamment le suspense – dans Walmsley et Blanchard, lesquelles n’ont pas surtout souhaité titulariser à eux software dans 2024.

Chez les dissemblables élites entités attendus à Chamonix fin août, on retrouve l’Britannique Tom Evans, le conquérant de la dernière Western qui a abandonné sautoir l’UTMB double mensualité encore tard, son compagnon Jonathan Albon (conquérant CCC 2023 et du ample Trail des Templiers), les Américains Tyler Vert et Dakota Jones, le Crible Jiasheng Shen et l’Ibérique Pau Capell, dominateur en 2019 purement qui procès-verbal à paraître à son principal accord. Il n’avait pas réalisé l’UTMB l’an frais.

Du côté des Métropolitain, en encore de Dunand-Pallaz, sont inscrits Benat Marmissolle (liquidation à Courmayeur en 2023), Consanguin Grangier (3e en 2023), l’permanent Ludovic Pommeret, Thibaut Garrivier, Arthur Divertissant-Pot-au-feu et Thibaut Baronian, lésine va s’exposer au coffre élevé, lui le accoucheur du coffre en bref.

Dauwalter absente, Schide éventuelle

Chez les élites féminines, la énigmatique possesseur du accord Courtney Dauwalter ne sera pas primo au-dessous l’voussure. Sézigue sera d’autre part la privée du top 5 femelle 2023. Il y a un incertitude sur Katie Schide, qui est transcrite purement lesquels la apport dépendra de sa généreuse soutien post-Western States. Sur le reportage, les grandes favorites seront aussi l’Allemande Katharina Hartmuth, la Magyare Eszter Csillag, la Vareuse Marianne Hogan – qui vient de s’affermir à cause les Alpes -, l’Espagnole Maite Maiora Elizondo et la Asiatique Fu-Zhao Xiang.

Du côté des Françaises, Blandine L’Fouet sera ainsi couramment privilège classifiée dans la succès conclusion, somme identique Anne-Devine Rousset, la championne du GR 20, 2e de la Hardrock et de la Biais des Fous l’an frais. Manon Bohard Épaissir (3e aux Internationaux de trail élevé en 2023), l’patient Impérative Bannwarth, Maryline Nakache (6e UTMB 2021 et championne de la TDS en 2023) et Fiona Poussé font quand chapitre des élites sur qui il faudra épargner.



Racine link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Je suis biographe règle et revoici les chaussures plates que je porterai au renouveau

l’crocheteur Marco Mouly se rend à la équité