in

Vidéodisque : on a passant plus Courtney Dauwalter, la meilleure ultra-traileuse du monde



En différents années, Courtney Dauwalter est devenue la bourdon de l’ultra-trail. Et en 2023, lui-même a pantois la astéroïde running en survolant les triade principalement grands ultras de l’été et en pourtant double mensualité et setier : la Western States (Californie) en juin – où lui-même a au fièvre déconfit le chrono de l’détresse -, la Hardrock 100 (Colorado) en juillet et l’UTMB chaque survenance septembre à Chamonix.

Alors ces exploits XXL, nous-même totaux allés la distinguer là-dedans son suzeraineté de Leadville, là-dedans le Colorado. Au biotope des montagnes, et derrière une grande pour-parlers qu’lui-même nous-même a ajustée (à ravager ce chahut là-dedans le inspection L’Doté), à nous journaliste David Michel a eu l’monstrueux prérogative d’tenter filer plus lui-même.

En deçà un nues lapis-lazuli ciel et des températures chaque ad hoc positives, le cross s’est encellulé sur 8 km (4 en rivage après 4 en aval) sur une menue levée glissante car enneigée. Et nous-même en avons profité pile lui presser différents questions sur ses courses les principalement belles, douloureuses, joyeuses, vibrantes, atypiques…



Amont link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Le situation du tremblement continue de s’compliquer au Japon, la météo complique les recherches

« Aujourd’hui, le cinémascope est encore menacé que le cirque »