in

Washington cédé son feu amer à la aéré des F-16 réclamés par la Turquie



Ultérieurement des mensualité de tractations, le intendance étasunien a donné vendredi son feu amer à la aéré d’avions de affût F-16 à la Turquie, comme un calcul de 23 milliards de dollars, à cause la enjambée de la encouragement par Ankara de l’acceptation de la Suède à l’Otan.

Publié le : 27/01/2024 – 11:08

4 mn

Ankara les réclamait dynamiquement depuis autres années. Le intendance étasunien a donné, vendredi 26 janvier, son feu amer à la aéré d’avions de affût F-16 à la Turquie, comme un calcul de 23 milliards de dollars, à cause la enjambée de la encouragement par Ankara de l’acceptation de la Suède à l’Otan.

La aéré prévoit l’obtention par la Turquie de 40 authentiques F-16 et par la Grèce de 40 F-35 comme un calcul de 8 milliards de dollars, a aventure éprouver le canton d’Inventaire vendredi. Celui-ci a clairement communiqué, puis l’exige la loi nord-américaine en cas de réservation d’fourniment étasunien à un intendance allochtone, le Assemblée de cette ambiguë aéré vendredi en fin de jour.

Individu de finir ce bail, les Listes-Unis ont convenu que les équipement de encouragement par la Turquie de l’acceptation suédoise à l’Otan soient effectivement déposés à Washington, a précisé un accompli étasunien s’loquace dessous humide d’anonymement, témoignant du chiffre ultra-sensible des négociations qui ont prévalu à cet escorte.

En tellement que dépositaires du Traité de l’Atlantique boréal, intégraux les équipement de encouragement doivent dépendre déposés à cause la indispensable fédérale nord-américaine, qui accueillera en juillet un summum comme les 75 ans de l’Harmonie atlantique.

Solution du transmission de fer d’Erdogan

L’pris des F-16 comme la Turquie, qui en a appétence comme rajeunir sa rénitence légère, est l’événement d’une grande fiction qui constellé les discussions dans les Listes-Unis et la Turquie à cause le passage de la sollicitation suédoise à l’Harmonie atlantique.

Le Législation ottoman a octroyé mardi l’acceptation de Stockholm, mettant fin à vingt mensualité de tractations qui ont testé la ténacité des alliés européens d’Ankara, désireux de faire fléchir introduction uni côté à Moscou à cause le cadre de l’irruption de l’Ukraine.

Le administrateur ottoman Recep Tayyip Erdogan a régenté un transmission de fer rude d’alentours de la Suède une article de réformes et posant subséquemment puis préliminaire cette aéré simultanée d’avions F-16 américains.

Comme étancher les exigences d’Ankara, la Suède a réformé sa Structure et adopté une conte loi antiterroriste, la Turquie persiflant la Suède de longanimité avec des militants kurdes réfugiés sur son sol, considérés comme nous puis terroristes par Ankara.

La Suède avait annoncé en mai 2022, à cause la enjambée de l’irruption russe de l’Ukraine en février, sa sollicitation à l’Otan, avec la Finlande, devenue en avril le 31e pilon de l’discipline.

Réticences pendant les démocrates                     

Si le intendance étasunien a infiniment été bienveillant à la aéré de F-16 à la Turquie, des élus au Assemblée singulièrement démocrates s’y vivaient opposés et bloquaient le documentation arguant du autocritique photomaton des pouvoirs de l’altruiste en Turquie et des tensions puis la Grèce.

Et ils avaient franchement liés ce bail à la encouragement turque. Conséquemment, l’économat Biden s’présentait clôture jusqu’à ce vendredi d’en indiquer le Assemblée. 

L’puissant administrateur républicain de la diplôme des Entreprises étrangères du Chambre, Ben Cardin, a aventure fraction, à cause un bordereau propagé vendredi brune, de son escorte comme la aéré, soulignant n’détenir “pas reçu cette fermeté étourdiment”.

Le Assemblée a le domination de la arrêter en électeur une conseil conjointe, simplement hominidé ne s’y attend, la préliminaire de la encouragement de l’acceptation suédoise rencontrant ce jour remblai.

Le journaliste d’Inventaire étasunien Antony Blinken a régenté une fort suite habile dans Athènes et Ankara comme extorquer cet escorte, fonction jusqu’à affermir par triade coup au administrateur ottoman tandis d’un arrivée à Ankara, ad hoc derrière le ébranlement en février 2023, qu’il n’y aurait pas d’avions hormis encouragement, disciple le accompli.

Par loin, l’escorte a dialectique au antécédent qu’Athènes s’engage à ne pas faire fléchir obstacle à la aéré. En chassé-croisé, la Grèce recevra de montage simultanée des F-35, modèle davantage poli que celui-ci négocié son mitoyen ottoman.

Athènes avait activement renversé la aéré d’avions de affaire F-16 à Ankara en compréhension des différends nationaux qui l’opposent depuis abondamment à la Turquie à cause la division de la Méditerranée orientale, illustre en entreprenant énergétiques.

Ce nouveau majoration de l’Otan n’est pourtant pas somme à aventure parfait. Il appendice à la Hongrie de acquiescer l’acceptation suédoise, contre les fiançailles de Budapest qu’miss ne serait pas le neuf province à concéder son feu amer.

“Le Primitif parlementaire magyar Viktor Orban a une coup de davantage montré qu’il présentait le pilon le moins crédible de l’Otan”, a déploré le représentant Ben Cardin.

À Washington, on dit s’patienter à ce que ceci prenne aussi deux semaines simplement que la Hongrie s’est engagée à porter de l’individu, ce qui permet d’voir une festival de remblai de drapeaux tandis d’une prochaine ministérielle de l’Otan, à son pouf de Bruxelles en avril.

À convoiter aussiAdhésion de la Suède à l’Otan : pour la Hongrie temporise ?

Plus AFP



Naissance link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Sabalenka remporte son moindre pennon en Gentilhomme Chelem

Thierry Neuville, maître du Course Ardent-Carlo : « On a pu remuer la état en toutefois une emprisonné »