in

4 000 militaires marocains à Gaza ? Une lutte d’intox convaincu l’Algérie et le Maroc


Depuis le 12 mai des bulletins sur les réseaux sociaux déclarent que proche de 4 000 militaires marocains auraient été déployés à Gaza vers bagarrer aux côtés de l’bardée israélienne. Un amour chérifien aurait même été tué chez un corridor à Gaza alors d’un attentat dirigé par le Hamas. D’distinctes factures avancent quoique que le soldat serait algérien ou saoudien. Ces allégations témoigneraient  d’une lutte de désinformation convaincu l’Algérie et le Maroc.

Publié le : 05/06/2024 – 19:19

9 mn

La maintien en simplifié

Conformément un antagoniste chérifien s’avouant chez une vidéocassette d’un média algérien diffusée sur Facebook le 12 mai, 4 000 soldats marocains combattraient aux côtés de soldats israéliens à Gaza. Aucune début constatable isolément n’est citée par l’antagoniste.  La même journal est entretien chez un courbe imputé à Al-Jazira publié sur X le 31 mai. Ce courbe est un fixation et n’a pas été publié par la fermeture qatarie. Un soldat d’un état sémite aurait été tué chez un corridor à Gaza. Il serait chérifien escortant une représentation d’unité diffusée sur X – ce qui serait une dire du déploiement des 4 000 soldats du Maroc -, algérien d’puis une hétérogène représentation d’unité communiquée sur le même labyrinthe ou saoudien escortant un courbe du média Al-Arabiya. Les recueils d’identités présentés ont été modifiés et le courbe d’Al-Arabiya est inauthentique. Le 4 juin, une éphèbe Facebook assuré quand que le amour tué à Gaza est chérifien, pile puis dire une portrait du amour soumission alors d’un engrenage soldat en 2023. En évidence, cette buste quantième de la fin du traitement de mai 2024, puis la quantième fictive du mort du amour.

La maintien en catalogue

Chez une causerie pile l’filiale Algerian Magazine Network diffusée le 12 mai 2024, l’antagoniste chérifien Mohamed B’tioui assuré que 4 000 soldats marocains “participent pile l’bardée israélienne à terrassert les Gazaouis.” Il n’a donné aucune dire vers son attestation. © Facebook

“4000 soldats marocains à Gaza” : source et intox alentour de ce règlement

La vidéocassette a été diffusée par l’filiale Algerian Magazine Network le 12 mai. Un antagoniste chérifien, l’militant des aptitudes de l’Être Mohamed B’tioui, y assuré que “4 000 soldats marocains se battent aux côtés des soldats israéliens à Gaza, escortant les accords d’Abraham [signés par le Maroc en 2020 dans un traité normalisant les relations avec Israël, NDLR]”. Il ne enfilé, chez son intercalation, aucune début relativement à ce règlement, qu’il aborde nonobstant puis un accident.

L’journal est entretien sur les réseaux sociaux, spécialement sur YouTube. Sur X (jadis Twitter), la vidéocassette de ANN est entretien en sémite par le éditorialiste en cacique du média arabe-américain Watan, Nezam Mahdawi, où lui-même cumule davantage de 190 000 vues. 

Cette attestation est à son alternance véhiculée par de inauthentique graphiques attribués au média qatari Al-Jazira, laquelle le législation, lit en sémite : “escortant une début soldat du certificat sabra Yediot Ahronoth, davantage de 4 000 soldats marocains se battent aux côtés de l’bardée d’emploi israélienne depuis appâte 2024, escortant les accords signés par les double armées.”

Graphique faussement attribué au média qatari Al-Jazira et publié le 31 mai 2024  prétendant relayer l’information d’un journal israélien au sujet des 4 000 soldats marocains présents à Gaza.

Plan indûment imputé au média qatari Al-Jazira et publié le 31 mai 2024 curieux renouveler l’journal d’un certificat sabra au amplificateur des 4 000 soldats marocains présents à Gaza. © Victoire d’baffle X

Seulement, puis le souligne le média de maintien jordanien Misbar, le courbe imputé à Al-Jazira récipient des errata de étymologie, et emploie une maréchaussée de nature différente de icelle utilisée par le média. De davantage, ni Yediot Ahronoth ni Al-Jazira n’ont publié cette journal.

Un amour sabra, chérifien, algérien ou saoudien ?

Le 25 mai, le chef “Abu Obeida” des brigades Qassam prédiction chez un discours phonique sur Telegram que l’aileron bardée du Hamas a accident des prisonniers dans les soldats israéliens chez un attentat orchestré chez le oflag de Jabalia, chez le arctique de Gaza. 

 

À dévorer aussiNon, cette buste ne prouve pas que des soldats d’fine fleur israéliens ont été capturés à Gaza

 

Chez une hétérogène brochure par les brigades Qassam entretien sur les réseaux sociaux le 1er juin, une vidéocassette au attitude courbe montre-bracelet des drapeau, des uniformes et des talkies-walkies attribués aux soldats piégés, pour que le école sinon vie, traîné sur le sol, d’un créature présenté puis un amour sabra. 

À la fin de la vidéocassette, le face d’un type crève est affiché, escorté d’un législation en sémite et en judaïque qui semble adressé l’bardée israélienne : “Quelques-uns avons le mort de l’un des abats de l’ressemblance ciblée. Toi-même connaissez trop caractéristique son unité, par conséquent mentez-vous à votre élève ?… Ferait-il rivalité des mercenaires laquelle toi-même taisez l’essence depuis le 7 octobre ? Toi-même êtes invités à valider ce amour et le détritus des abats de l’ressemblance qui ont été tués, blessés ou capturés.”

Le chef de l’bardée israélienne, Daniel Hagari, a contredit le 26 mai très “chamaille d’amputation de amour” et le localité commun de l’bardée n’annonce ni la buste ni le nom de l’type chez sa bordereau des soldats tués chez l’encastré.

Capture d’écran de la vidéo des brigades Qassam diffusée par Al-Jazira le 1er juin 2024, Al-Jazira a flouté le visage du soldat tué. © Al-Jazira

Victoire d’baffle de la vidéocassette des brigades Qassam diffusée par Al-Jazira le 1er juin 2024, Al-Jazira a flouté le maintien du amour tué. © Al-Jazira © Al Jazeera

Incessamment, des factures twitter arabophones émettent l’augure que le amour aurait une citoyenneté sémite. Un hétérogène inauthentique courbe posté sur X le 1er juin et vu davantage de 89 000 jour, cette fois-ci imputé au média Al-Arabiya, prétend que le amour en peine a la citoyenneté saoudienne.  Pendant l’a patent le média de maintien syrien “Verify-sy”,le logo d’Al-Arabiya a été volontiers additionnel à la brochure et le élégant courbe de cette dernière ne correspond pas à celui-là du média.

Graphique faussement attribué au média saoudian Al-Arabiya publié le 1er juin 2024 prétendant que le Hamas a confirmé la nationalité saoudienne du soldat tué dans le guet-apens. Le visage a été flouté par  la rédaction de France24.

Plan indûment imputé au média saoudian Al-Arabiya publié le 1er juin 2024 curieux que le Hamas a indubitable la citoyenneté saoudienne du amour tué chez le attentat. Le maintien a été flouté par la dissertation de France24. © ©Observateurs

D’un hétérogène côté, différentes factures avancent l’augure que le amour tué O.K. chérifien, musicien le ressemblance convaincu l’prédiction du Hamas et la certificat alentour des “4 000 soldats marocains à Gaza” faite double  semaines antérieurement. Sur Facebook, des pages d’antinomie marocaines et des pages pro-Polisario [un mouvement soutenu par l’Algérie qui prône l’indépendance du Sahara occidental, NDLR] partagent depuis le 4 juin une fictive représentation d’unité du amour tué, qui aurait été retrouvée sur lui par les brigades Qassam. Il y est présenté puis “Yahya Halfya”, individu chérifien né en 2003 et aborigène de Ain Sebaa, une site plébéien de Casablanca.

Capture d’une publication Facebook datant du 4 juin 2024, Elle présente le soldat tué comme Yahya Halfya, un jeune homme issu d’un quartier populaire de Casablanca.

Victoire d’une brochure Facebook datant du 4 juin 2024, Lui-même enfilé le amour tué puis Yahya Halfya, un abstinence type originaire d’un fraction plébéien de Casablanca. © ©Observateurs

Involontairement, on peut reconnaître à l’œil nu que l’coloré de la représentation d’unité a été modifiée digitalement. En comparant pile une représentation d’unité marocaine-type, on constate une maréchaussée de nature différente au diapason du “matricule de insertion territorial” en bas à bête. La buste d’unité est quand bêtement ajoutée à l’coloré, et le nom de la site de départ (le fraction Mohammadi à Ain Sebaa) est plaquette double jour.

 

La pièce d'identité publiée sur Facebook le 4 juin 2024 a été retouchée.

La bouffonnerie d’unité publiée sur Facebook le 4 juin 2024 a été retouchée. © Facebook.

Des factures pro-marocains ont présenté davantage une hétérogène reprise : l’type tué serait de citoyenneté algérienne. Il s’appellerait Ahmed Ben Taleb, né en 1995 à Ain Sefra.

 

Capture d’un tweet posté sur un compte pro-marocain le 3 juin 2024 : “Le soldat algérien Ahmed Ben Taleb (...) mobilisé dans l’armée d’occupation pour tuer nos frères à Gaza (…) Peut-être sera-t-il qualifié de “martyr” par les médias d'État”, ironise l’auteur du tweet.

Victoire d’un tweet posté sur un balance pro-marocain le 3 juin 2024 : “Le amour algérien Ahmed Ben Taleb (…) enrégimenté chez l’bardée d’emploi vers terrassert nos frères à Gaza (…) Possiblement sera-t-il compétent de “torture” par les médias d’Compte”, ironise l’développeur du tweet. © Observateurs

Seulement une calculé d’coloré inversée révèle que l’coloré bruit de la représentation d’unité algérienne quantième de 2017, et montre-bracelet que la buste d’unité a été retouchée vers correspondre au amour tué par les brigades Qassam, caractéristique que le détritus des informations y histrion n’ait pas été converti. Le abstinence type laquelle la représentation d’unité a été manipulée a même contredit chez une vidéocassette postée sur Facebook personne un reître à Gaza.

Le Fact-Checker et analyste OSINT Tal Hagin a démontré le 2 juin 2024 Sur X que la photo d’identité attribuée au soldat mort a été retouchée.

Le Fact-Checker et programmeur OSINT Tal Hagin a indiqué le 2 juin 2024 Sur X que la buste d’unité attribuée au amour crève a été retouchée. © X/ Tal Hagin

Le soldat “chérifien” estimation alors d’un engrenage soldat pile des soldats israéliens ?

Une éphèbe Facebook présentement le face Polisario bulletin le 4 juin une buste censée quand annoncer que le amour tué chez un corridor à Gaza est caractéristique chérifien.

La buste montrerait ce amour en caisse de dépendre, pile des soldats israéliens, aux ouvrages militaires “African Panthère 2023”, des manœuvres conjointes convaincu les armées des Justificatifs-Unis, du Maroc, du Ghana, du Sénégal et de la Tunisie.

À gauche, la prétendue photographie du soldat marocain lors de l'exercice militaire African Lion 2023 publié le 4 juin 2024 sur Facebook

À bête, la audacieuse portrait du amour chérifien alors de l’engrenage soldat African Panthère 2023 publié le 4 juin 2024 sur Facebook © Facebook.

L’type sur la portrait ne ressemble nonobstant pas au amour tué. Et une calculé inversée permet de heurter la buste d’source. Lui-même a été en accident soumission par un photographe de l’Associated Press le 31 mai 2024 alors de l’engrenage African Panthère 2024 et pas de 2023 puis confirmé sur la éphèbe Facebook. En d’distinctes termes, cette buste du soldat a été réalisée proche de 6 jours puis le mort supposé du amour chez le corridor à Gaza annoncé le 25 mai par le Hamas.



Introduction link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Quoi considérer les manèges gratis ?

Denim : 4 astuces à cause l’approuver en absolu style cet été