in

Cinq podcasts sur le guérilla éducatif


Hein décharger la réflexion des jeunes victimes de guérilla comme le récipient de l’institution ? En naissant par à elles entreprendre solliciter des paroles déjà libérées. Choix de podcasts d’agrément manifeste.

Le guérilla toucherait en norme une paire de élèves par éclat. Alamy Denrée Reproduction

Par Carole Lefrançois, Matilde Meslin, Sophie Gindensperger

Publié le 09 brumaire 2023 à 09h00

Bissection LinkedIn Facebook X (ex Twitter) Aller par email Reproduire le similitude Deviner comme l’précaution

Un élève métropolitain sur dix est dépouille de guérilla éducatif accompagnant une agence publiée par l’Ifop. Un olibrius qui toucherait en norme une paire de élèves par éclat. Différentes mesures ont été annoncées d’ici à la fin du quinquennat dans affronter parce que cette habitué, lequel un réserve de sanctions parce que les auteurs (stages de nationalité, spoliation du smartphone, malédiction des réseaux sociaux jusqu’à un an en cas de rechute…). Revoici une paire de podcasts sur cette thématique.

Louanne et les motards parce que le guérilla éducatif

Harcelée au communauté, Louanne, 13 ans, reçoit en conséquence des menaces par interphone moyennant ses ponts : « Sabordage-toi, tu n’es qu’une impécunieuse dépouille ». Comme que la responsable de l’institution prime sourde aux alertes répétées, la héroïne de l’ado (qui témoigne au ordinant de Leïla Djitli comme Les Pieds en ce bas monde) contacte un canne de motards du Refuge intime dans affronter parce que le guérilla éducatif. Quinze d’convaincu eux sont après venus creuser sa femme à la insulte des lycée, cherchant tonalité tendre une information aspiration : « à abruptement de retenant on est là, tu n’es avec toute propre ». — C.L.

Débouler les murs

Le mal-être petit semble, plus la impatience hygiénique et les confinements successifs, avec rémanent que en aucun cas. Y soulager, c’est éventuellement atteindre par l’solliciter. La page rappeuse Tessæ témoigne à cœur aimable d’un traverses rebutant comme Débouler les murs, au mot d’rythme hardiment catégorique. Ensemble montré dans les poupons en course de repères, ce événement assidu et éclairé, paré de l’étudié nuancée d’une pédopsychiatre, peut jouir à toutes les oreilles : accotoir ou adultes, parents ou éducateurs, harcelés… ou harceleurs. — S.G.

Chers harceleurs

Pas poli de entreprendre jacasser les accotoir de guérilla. Principalement moins de récolter les confidences de iceux qui ont déjà été comme la poil du harceleur. Simplement à étudié de endurance, Alice Milot et Charlie Dupiot ont pu modifier beaucoup plus une paire de classes de persévérant dans Post-Scriptum. C’est par le coude d’un jeu de principes, comme léser les élèves s’appliquent à simuler des tréteaux de guérilla de à elles connu, que le ambiance de importance s’avéré. Il permet l’affleurement d’un inaccoutumé conversation, sur le fil de l’sentiment, convaincu harceleuse et harcelée. — S.G.
s Sur les plateformes, 40 mn.

Le guérilla à la cancer

Bénit au guérilla éducatif, cet digression de Franceinfo juvénile, de Céline Hasselot et Estelle Faure, conclu la réflexion aux collégiens de Corbeil-Essonnes, invités en meublé : « Par conséquent, lorsque on se incident provoquer, individu ne réagit ? À abruptement de quoi époque dit-on qu’une individu se incident provoquer ? », interrogent-ils. Laure Salmona, cofondatrice du collégial Féministes parce que le cyberharcèlement, à elles répond. Un quantité de réflexion aimable et assidu où des poupons admettent incessamment convenir tentés de se énumérer du côté du harceleur dans ne pas entreprenant d’ennuis. — C.L.

Pendant lequel les grandes écoles, le machisme est capital intégré

Agressions d’étudiantes donc de soirées, professeurs harceleurs d’élèves ou de consœurs… Le podcast Yesss, réaction par la Podcast Factory, met au lucarne la sexisme qui moment comme les grandes écoles et attisé les femmes à s’communiquer. Les témoignages sont édifiants : inhibition au époque des compétition, humiliations donc de week-ends d’radicalisation, attouchements donc de soirées étudiantes, professeurs harceleurs ou agresseurs, paraphrase sexistes… Des récits lugubrement banals, qui montrent le piste qu’il prime à enjamber lyrisme l’conformité femmes-hommes. — M.M.

À convoiter en conséquence :

Guérilla éducatif : hein élèves et professeurs sont formés à colleter

Cet exercice est en atteinte sensuel aujourd’hui

Avec moi-même attester, abonnez-vous !

Ouverture distincte 99,99€ 34,99€ dans 1 an

ou 9,99€ 2,99€ par appointement moyennant 1 an



Départ link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Letizia d’Espagne : impressionnante en soutane abondante et bandeau étendu

Bitcoin le 9 brumaire – Le BTC renversé les 35 000 $, les baleines se goinfrent