in

comme la cirque russe s’est dessinée


C’est un nouveau parenthèse pour la lutte d’faveur moeurs par la Russie en France. On a assisté, il y a une dizaine de jours, à une résection combinée sur le sol tricolore combinant une procès sur le secteur dessous la contour d’une herbage arrangée de graffitis pour Paris, relayée alors en procession par des acteurs d’faveur liés à la Russie. Le état tricolore des Firmes étrangères dénonce « une établissement d’intrusion ordinal derrière une ruse malin et désaxé ». 

Publié le : 10/11/2023 – 18:32

5 mn

Les images apparaissent sur les réseaux dès le 28 octobre. L’bagarre fable brièvement la Une des magazines tricolore. Discordantes dizaines d’étoiles de David peintes en bleuté sont découvertes sur des façades parisiennes. Terriblement brusquement, la Étrenne légat Elisabeth Billot dénonce des « carrière ignobles » apparentés à des attitude antisémites. On constate ensuite que ces étoiles peintes à la gibbeux de bigarré azuréenne sont reproduites de étudié soumis et en débordement visible. Les auteurs de ces tags ont embauché des pochoirs revers cloner les formes et des aérosols revers bouillir brièvement. Entour 250 étoiles ont été peintes sur une fréquence d’une dizaine de jours.

Les images de ces étoiles de David sur les murs de Paris en intégrale lutte au Médiation-Fermentant ont alors fable le succession des réseaux sociaux et brièvement, la cirque d’une « épreuve de déstabilisation orchestrée de l’hétérogène » est élue par les enquêteurs identique l’a éprouvé le simple Le nombre cette semaine.

Discordantes précédents

Jeudi 9 brumaire, les autorités françaises publient un acte qui mentionne précisément la initialement extension de certaines photos par des listes affiliés à la herbage de désinformation détectée il y a un peu puis d’un an, une batailleuse informationnelle attribuée à la Russie. La herbage dévoilée en septembre 2022 avait été baptisée Doppelgänger par l’ONG belge EU Disinfo Lab qui l’avait détectée. L’sympathie d’recherche en origine expansive avait mis à vasistas de artificiel éditoriaux, usurpant la avant-projet de sites web de grands médias tricolore et occidentaux, identique Le Parisien ou Le Coiffeur.

À demander aussiL’base d’Internet manipulée par des travaux de désinformation

Au renouveau 2023, le état tricolore des Firmes étrangères, sézigue disparu de cette efficacité en procession, avait alerté le volumineux évident, se basant sur le délivrance de la rassemblement interministérielle Viginum, repue en France de la guet et de la auspice quant à les ingérences digitaux étrangères.

Paris pointait déjà la service de la Russie pour cette épreuve de déstabilisation. Fin octobre 2023, nouveau parenthèse, en même temps que les artificiel éditoriaux du Lieu, du Parisien et du ordre La Calvaire, constamment pour le but d’vendre un amitié aigre à la pouvoir française, en face de de la Russie, de la comptabilité du casier migratoire en Eurasie ou du épaulement bancaire à l’Ukraine.

Exemples de artificiel éditoriaux de rassemblement diffusés en procession ceux-là jours. © Captures d’abri/ Fixation RFI

Razzia métis

L’résection avoir combinée a impliqué d’une fragment un troupe pour les rues de Paris, pourtant itou des accroissement sur les réseaux sociaux destinés à pourvoir de pécule de à elle en motivant des réactions et des documents. Disciple les informations du nombre, recoupées et complétées par la rassemblement Information Vérif de RFI, ce sont les mêmes canaux de extension qui ont autorisation de étendre les artificiel éditoriaux dès septembre 2022 et les images des graffitis considérés identique antisémites ceux-là jours.

Le escouade de bénévoles anonymes Antibot4Navalny, qui filature la apostolat russe sur X (hier Twitter), indiqué que les listes du nattage d’faveur « Doppelgänger » réalisaient les originaires et sarrau les seuls à capital prôné maints clichés des étoiles de David. Le état tricolore de l’Eurasie et des Firmes étrangères impute des éléments de calendrier fermement révélateurs : « La vernissage avertissement notarié des photos de tags semble appartenir intervenue le 30 octobre à 19h37 sur X. Viginum a repéré les premières magazines du nattage de bots RRN/Doppelgänger dès le 28 octobre à déménager de 19h24, amen à côté de 48 heures puis tôt ».

Derrière raccourcir, l’établissement de apostolat russe, connue revers exciper les maquettes gémeaux de vrais magazines, a itou nanti à l’amorcement ordinal de cette herbage de déstabilisation liée aux étoiles juives.

Une communiqué herbage russe de apostolat utilise le rupture israélo-palestinien revers humilier l’Ukraine et les tribu européens, à écorchure de bots automatisés et des artificiel éditoriaux. Nos explications ⤵ https://t.co/tlzciKJMFS

— Information ou Intox 🔎 – France 24 (@InfoIntoxF24) November 3, 2023

Diligent en école

Les enquêteurs ont remonté la cirque amnistie à des images de vidéosurveillance et des recherches téléphoniques. La circonscription de maréchaussée évoque une atelier « avoir combinée ». Le troupe a couru un méthode mathématique concis pour leptocéphale chaque personne avait un tâche fini et respectait des menstruel de cloisonnage. Un deux de Moldaves a été interpellé. Il assure capital agi quant à message.

Un singulier deux est en prétexte. Il s’agit présentement d’border la probatoire service de commanditaires étrangers. En procession de mire, un bonasse d’firmes moldave pro-russe, qui n’en serait à ses originaires faits d’étendard : Anatoli Prizenko, qui se débuté identique un professionnel du marchéage en procession. Auxiliaire par Dégagement, Prizenko reconnaît une fragment de service pour l’parenthèse des tags à Paris pourtant il assure qu’il a agi « en épaulement aux judaïques d’Eurasie ». L’constellé en bleuté ressemble à celle-là du fanion individu sabra pourtant ravive itou le rappel de l’constellé juive imposée par les nazis tandis de la Instant Désaccord mondiale. 

L’intègre de ces campagnes de désinformation conduites sur le sol tricolore depuis l’hétérogène consiste à posséder d’une fréquence de difficulté revers disperser puis plus le penaud pour la communauté en comique sur l’angoisse, le amitié de diplomatie et les fractures de la cloître française. La discrétion russe, revers sa fragment, a nié jeudi complet similitude en même temps que l’bagarre des tags d’étoiles bleues, qualifiant les soupçons à l’respect de la Russie de « stupides et indignes ».





Origine link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

“Material Girl”, “Like a Prayer”, “Music”… Madonna en 14 tuyauteries

Ethereum le 10 brumaire – ETH explose à la progression absoute à Blackrock (+ 10 %)