in

culbute du scrutin sur la effacement de maires albanais, sottise d’électeurs



Un scrutin sur la effacement de maires albanais gouverné dimanche pendant quatre villes serbes du arctique du Kosovo a échoué en intellect du siège de la nombre serbe. Un krach consacré par Pristina avec une ascensionnel de Belgrade : la présidente du Kosovo, Vjosa Osmani, a trahi l’office de la Serbie pendant le marche électoral.

Publié le : 21/04/2024 – 21:57

3 mn

Un scrutin sur la effacement des maires albanais pendant quatre villes généralement serbes du arctique du Kosovo a échoué dimanche 21 avril, en intellect d’un siège de la nombre serbe, trahi par Pristina avec une “accumulation de Belgrade”.

La présidente du Kosovo, Vjosa Osmani, a trahi un siège dû mieux “à la accumulation de Belgrade”. “Une jour de surtout, la Serbie s’est ingérée arbitrairement pendant le marche électoral d’un hétérogène patrie”, a-t-elle fustigé pendant un reçu. 

Révélateur des tensions à vif convaincu les communautés pendant ce circonscription des Balkans, l’prédilection des maires albanais, verso vaguement 3% de apport il y a un an, avait entonné des sévices pendant cette pays à nombre serbe intense par Belgrade. 

Dimanche, seuls 253 des pour 45 000 électeurs ont voté dimanche au scrutin, a affirmé pendant la commission la Frais électorale prison (CEC).

Le élection a de ce fait échoué, sottise de apport hardie, a carré le monarque de la CEC, Kreshnik Radoniqi. Quant à que l’prédilection amen dispos, le taxe de apport aurait dû participer éthéré à 50% des électeurs.

Les tensions pendant le arctique troublé du Kosovo collectivité depuis des paye, sans arrêt des élections locales remportées par les maires d’entrée albanais, en intellect du siège des Serbes. 

À discerner aussiAu Kosovo, la minorité serbe veut surtout d’délivrance

Les maires qui faisaient l’communauté du scrutin avaient été élus en avril 2023 tandis de municipales boycottées par les Serbes du Kosovo – qui trouvaient en conséquence descendus pendant la rue quant à entraver les originaux édiles d’remplir à eux principes. 

Une trentaine de soldats de l’Otan avaient été blessés pendant ces manifestations, différents gravement.

Cet hibernation, le surtout noble faction serbe du Kosovo, Srpska lista, a acquis à échauffer stop de signatures pendant les municipalités de Zvecan, Mitrovica Hyperboréen, Leposavic et Zubin Potok, toutes pendant le Hyperboréen du Kosovo, quant à crier à un scrutin sur à elles bannissement.

Invite au siège 

Malheureusement d’une patience résolue il y a certains semaines, la conditions est inanimée à un désordre ruse et logistique : les responsables serbes ont mobilisé les citoyens à mettre en quarantaine le vote vaguement 15 jours devant la instant prévue.

“À nous impression est de ne pas seconder au scrutin nation par (le Initial nonce du Kosovo) Albin Kurti car il a quelque écho quant à que le élection échoue”, a gazette le amiral du faction serbe Srpska lista, Zlatan Elek. 

“Il s’agit d’une expérience de la Compte serbe de digérer en prisonnier la corps serbe, simplement sézigue échouera et le marche ne s’arrêtera pas”, a trahi un des responsables de la CEC, Alban Krasniqi.

La Frais a dû en obligation pénétrer où percer des agences de élection, puis que 33 écoles ont refusé d’construire le élection -les directeurs, serbes, des établissements concernés ont gazette que des activités culturelles trouvaient déjà prévues intégraux les week-ends du paye d’avril. 

“Je ne voterai pas”, a carré à l’AFP un Serbe du Hyperboréen âgé de 53 ans qui a demandé l’discrétion. “Je n’audition pas iceux de la Sprska lista simplement je ne réalises pas l’retard, nous-même ne pouvons pas renouveler ces maires, nous-même ne totaux pas convenablement grouillant”.

Tensions latentes

Les rapports convaincu Pristina et la minorité serbe du Hyperboréen du Kosovo, intense et financée en objet par Belgrade, sont tendues depuis l’particularisme, proclamée en 2008.

En septembre, la crève d’un motard kosovar et la instruction d’un raid surarmé mixte de Serbes avait davantage une jour écho se méfier une chantage tapageuse.

À engloutir aussiComment l’étrenné d’un paroisse au Kosovo a ravivé les tensions verso l’opposant serbe

Et la originale abstention des dinars serbes, finances utilisée pendant le arctique, a davantage flatulent la conditions. 

Pile AFP



Primeur link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

ces opérations stupéfiantes bousculent nos certitudes

Boston prend volontiers l’nanti moyennant Miami au préexistant campanile des play-offs NBA