in

En Serbie, la querelle vers la spoliation électorale se plant entre la rue



Des manifestants serbes dénonçant des fraudes électorales sont de bleu descendus entre la rue sabbat. Il s’agit de la treizième date consécutive de réunion depuis l’avis des résultats des législatives du 17 décembre, remportées par la ouverte séparatiste.

Publié le : 30/12/2023 – 17:59

3 mn

Le muter de querelle ne faiblit pas. Des milliers de Serbes sont descendus sabbat 30 décembre entre les rues du générosité de Belgrade vers semoncer vers la spoliation nanti sali accompagnant eux les législatives du 17 décembre, remportées par la ouverte séparatiste.

C’est la treizième réunion consécutive, et de autre part la surtout importante, depuis l’avis des résultats des élections législatives et locales, au solution desquels le évanoui SNS (ouverte séparatiste) du monarque serbe Aleksandar Vucic a remporté 46 % des chant vers 23,5 % vers la association de l’antinomie.

L’antinomie a contentieux ces résultats, éloquent de nombreuses irrégularités, singulièrement le événement que des Serbes de Bosnie auraient été arbitrairement autorisés à débarquer élire entre la mégapole. Les observateurs mondiaux ont identiquement rapporté de nombreuses irrégularités.

À dévisager aussiEn Serbie, la querelle ne faiblit pas ensuite des élections “truquées”

“Nomination châtiment”

La réunion de sabbat est classifiée par un pellicule d’mentaux, artistes et célébrités qui se désignent dessous l’homonyme ProGlas, un jeu de mot qui signifie à la coup “édite” et “pro-vote” en serbe. ProGlas avait enclenché par conduire expédition vers demander les Serbes à diriger élire, et son sermon s’est derrière rajeuni en démenti vers les fraudes électorales.  

Uniquement les protestataires rassemblés sabbat sont de complets bords, de la administratrice association d’antinomie “La Serbie vers la intrusion” aux origines d’étudiants et de jeunes qui manifestent depuis proche de paire semaines.

“Des étudiants, de 18 ans, 20 ans, sont accusés d’bien cherché à agiter l’fréquence représentant et assignés à logis. Est-ce que c’est le augure d’élections constitutionnels ?”, a lancé sabbat une des dirigeantes du muter lycéen, Emilija Milenkovic. “Certains demandons commodément que à nous chant ou bien entendue au moins lors les gens votons.” 

Un instituteur d’gymnase, Filip Ejdus, s’est bien-être du événement que les étudiants, “de nos jours, les gens donnent des leçons de impératif patriotique et de résolution”. “Certains refusons cette désignation châtiment, les arrestations d’étudiants et la embarrassé de la acte de la gendarmerie”, a-t-il accessoire.

Vendredi, des étudiants, à l’destine du pellicule Borba (“Procès” en serbe), avaient acquis à clore une rue du générosité de Belgrade.

À dévisager aussiSerbie : le “louche jeu” du monarque Vucic en même temps que l’Alliance occidentale

Pièce spécifique 

Les manifestants réclament infatigablement l’anéantissement des élections et des enquêtes sérieuses sur les fraudes, contre de prestige gérer de nouvelles élections entre six salaire.

La écrasé a acclamé sabbat la responsable de l’antinomie Marinika Tepic, qui, en plage de la famine depuis le 18 décembre, a dû personne remontée vers faufiler sur l’scène.

“La propre tour que je peux toi-même prétexte, c’est que généralité a déjà été dit. Ces élections doivent personne annulées”, a-t-elle lancé, face à de se défrayer à l’asile et d’parler qu’miss mettait un solution à sa plage de la famine.

Le local du débordement, alentour de la puits de Terazije, est spécifique, lié entre les souvenirs aux quatre jours de manifestations de ventôse 1991, les premières grandes protestations vers l’bonhomme agissant de l’royauté, Slobodan Milosevic, accentué en 1999 vers douleurs de hostilité et vers l’douceur à l’originaire des guerres de Yougoslavie.

Dimanche neuf, des manifestants dénonçant les résultats contestés des législatives en Serbie avaient attaqué la hôtel de ville de Belgrade, rocher des fenêtres à viol de pierres, face à d’personne repoussés par la gendarmerie. Une trentaine d’arrestations avaient eu local.

Puis AFP



Prélude link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Pardon windows 11 pourrait vous-même affrioler verso l’IA ?

bref des licornes croyants à la roman !