in

En tenant une laconisme de 78,8%, cette IA peut prévoir votre instant de disparition


Imaginez-vous conclure la instant de votre disparition ? Cette abrégé qui semblait jadis invraisemblable devient continûment une certitude bénédiction à la technologie ultramoderne et à la hardiesse des algorithmes. Une IA danoise baptisée Life2Vec (que vous-même pouvez user volontairement ici) a reçu à devancer les circonstances du cadavre d’une exister entre contre de 78,8% des cas, suivant une examen publiée mi-décembre entre la acte Écru Computational Doctrine et citée par Le Coiffeur.

Cette fortune résulte du corvée épouse de scientifiques danois et américains qui ont ravitaillé un procédure pile les situation personnelles de 6 millions de Danois, recouvrant des aspects médicinaux, sociaux et économiques.

Appliquer les modèles du passé

Sur une alternance qui s’est étalée de 2008 à 2016, 100 000 profils âgés de 35 à 67 ans ont été obéissant à des tests. La milieu de ces foule est trépassée 4 ans puis tard, et c’présentait propre cédé écho clair. L’loyal subjacent présentait de prévoir des mode du postérieur (comment la disparition) en se basant sur des modèles tirés du passé.

Les résultats de l’examen révèlent que les prédictions au sujet de les problèmes sociaux et de complexion surpassent les modèles existants. Accompagnant l’Pension Exécuter du Danemark, les conclusions sont trop prévisibles – et il ne faut pas notamment créature une androïde afin les distinguer : les gens pile les revenus les puis bas sont puis susceptibles de succomber.

Le zone de l’IA en partie © Life2Vec

Ethique et arrêté

Pourtant, cette affirmée technologique soulève des questions éthiques et légales importantes. Laura Tocmacov Venchiarutti, principale de la constitution Percussion IA, souligne que ce modèle pourrait créature apposé à des fins positives équivalentes que la inégalité des problèmes de complexion ou sociaux individuels, ou la risque en terrain d’études afin tempérer les inégalités.

Néanmoins, la principale met quant à en gardien pour les utilisations détournées de cette technologie particulièrement par les compagnies d’assurances qui pourraient créature tentées d’compter l’confiance de vie de à eux clients. Ces mêmes assureurs sont régulièrement la visée de cruciaux lorsqu’ils mettent à clause des clients des bracelets-montres connectées afin patronner à elles agitation concret et ajuster les polices d’assertion.

Nonobstant les préoccupations soulevées, Sune Lehmann Jorgensen, l’un des auteurs de l’examen, se veut apaisant. Il insiste sur l’mensuration de sensibiliser le notoire sur les capacités offertes par ces avancées technologiques, soulignant qu’elles-mêmes ne doivent pas créature développées entre l’ombragé seulement de préférence discutées hardiment et officiellement.

📍 Derrière ne échouer aucune péripétie de Débordement-citron, suivez-nous sur Google Actualités et WhatsApp.



Primeur link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Bruxelles propose de détricoter les menstruation vertes de la PAC

Le charpente abuse une instruction alors des hebdomadaires racistes visant la prima donna Aya Nakamura