in

fin de manège amère dans Megan Rapinoe, blessée alors de son moderne compétition


Megan Rapinoe, devise du football étasunien, est brièvement voyage blessée du moderne compétition de sa manège, la dénouement du compétition des Détails-Unis, aventurier par son atelier de l’OL Reign côté au NJ/NY Gotham (2-1), chahut à San Diego.

Publié le : 12/11/2023 – 08:01Modifié le : 12/11/2023 – 11:51

4 mn

Embasement sur la gazon, la frimousse pendant lequel son tee-shirt et les pleurs aux mirettes dès le arrivage de la coïncidence, Megan Rapinoe n’avait parfaitement pas deviné conséquemment l’suprême compétition de sa manège, qu’elle-même aurait pu achever en soulevant sa dédicace concurrence de triomphatrice des Détails-Unis en Californie, l’Justificatif pendant lequel laquelle elle-même a grandi.

Néanmoins sur une chute qui semblait innocente, l’attaquante de 38 ans s’est blessée, chahut 11 brumaire, et est voyage en boitant à la 6e instant, ovationnée par le proverbial de San Diego et enlacée par la mentor du NY/NJ Gotham FC, Ali Krieger, dissemblable devise du foot étasunien qui disputait sa dernière coïncidence chahut.

“J’ai ressenti un ‘pop’, comme je n’ai surtout sincère mon ligament d’Achille, je pense que je l’ai écorché, c’est certainement le mauvais réalisable. C’est détestable. Désavouer une dénouement donc tôt, je ne obtenu pas ça, bonnement. Néanmoins bon c’est la vie, ça fable compétition du jeu, je me sentais capital façade le compétition”, a-t-elle commenté derrière la coïncidence, en compagnie de mentalité, et le arpion franc placé pendant lequel une estocade de raffermissement.

“Désormais je suis une personnalité habituelle, qui va impératif constituer une éternelle majoration, ça me tue, c’est certainement la m….”

Engagée

Certains heures surtout tôt, Rapinoe s’vivait transmise au Snapdragon Stadium de San Diego en compagnie de énonciation, chevelure teints en diamant, binocles fumées et dolman en blue-jean, container en droit une pourtour qui crachait un pompeux du hip-hop étasunien, “X gon’ give it to ya” du rappeur DMX.

Un fraction arraché en 2002, l’cycle où l’attaquante aborigène de Redding avait engrené sa manège à Elk Grove, pendant lequel la alentours de Sacramento.

Black-jack an surtout tard, Rapinoe débarrassé les terrains en compagnie de un duo de Coupes du monde (2015 et 2019), un Baudruche d’Or (2019), une insigne d’or olympique (2012) et un protocole qui dépasse son exercice.

La camarade de l’ex-star du basket Sue Bird s’est servie de ses faveur identique stylet dans les facultés des LGBT+, vers les brutalités policières derrière les foule noires aux Détails-Unis, et a conservé en compagnie de ses coéquipières l’équivalence salariale imprégné les types et les femmes au corsage de Team USA.

Chahut, en compagnie de les retraites de Rapinoe (38 ans, 203 sélections et 63 buts) et d’Ali Krieger (39 ans, 108 sélections), le foot femelle étasunien a évident la fin d’une ère, en compagnie de des joueuses qui ont su fonder à eux exercice, impubère aux Détails-Unis, sur le préalablement de la avanie. La NWSL, le compétition femelle étasunien, en ramassage les bénéfices et va à déménager de l’cycle prochaine accroître par 40 ses revenus télévisés (240 millions de dollars sur quatre ans) et proférer quatre coup surtout de matches.

“Imputé à déménager”

“C’est bilieux de aboutir identique ça, uniquement pendant lequel l’orphéon je me entendement bonne de ma manège, bonne d’travailleur joué donc lentement, en compagnie de des joueuses donc incroyables, de autres générations, d’travailleur pu créer des amitiés”, a adventice Rapinoe. “Je me entendement impute à déménager, c’est le conditions. J’ai eu une manège extravagant lequel je n’aurais même pas pu blaguer. J’ai augmentation de déceler mon débours travail pendant lequel le jeu, car je débarrassé les terrains uniquement toi-même continuerez de me mâtiner tout autour.”

Ensuite la voyage de la figurant aux chevelure roses, l’OL Reign de Seattle a brièvement subi un inférieur cassure de maillet en vainquant un but de Williams (24e), façade de contre-attaquer à la 29e sinon Passerose Lavelle a gagné un côté à côté vers la conservatrice de Gotham.

La figurant du foot femelle aux Détails-Unis, Megan Rapinoe, se blesse alors du moderne compétition de sa manège, en compagnie de l’atelier d’OL Reign, le 11 brumaire 2023 à San Diego. © Robyn Beck, AFP

Les joueuses du New Bonneterie ont repris inéluctablement l’prioritaire en compagnie de la frimousse sur tinter de Esther (45+1), adéquat derrière un but de l’OL refusé dans hors-jeu.

La fin de compétition a évident un couple de minutes de feuillé en compagnie de l’disgrâce de la conservatrice de Gotham, Mandy Haught, dans une voyage abrégé intact de sa toundra, offrant un moderne cassure honnête capital placé à l’OL Reign, uniquement mal détaché, lors que la libératrice Nealy Martin avait passé les gants.

En même temps que AFP



Racine link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Cette renseignement fonctionnalité toi-même plaira !

Metz s’impôt à Ljubljana en Conspiration des champions