in

frayeur et dégoût en Turquie postérieurement l’charge d’un intermédiaire



Les auteurs de la tapageuse charge aussi un intermédiaire de football ottoman à Ankara ont été placés en enfermement mardi, au postérité d’un lutte qui suscite un vif frayeur en Turquie et a été censuré par le directeur de la Fifa et le responsable ottoman Erdogan.

Publié le : 12/12/2023 – 13:37

3 mn

Le lapidation de l’intermédiaire, qui souffre d’un lésion crânien, a boyau la Confédération turque de football (TFF) à boycotter le challenge de primaire bissection jusqu’à nouveau période. Dans les agresseurs image le responsable du night-club de primaire bissection Ankaragücü, Faruk Koca. Trio de ces agresseurs, lesquels M. Koca, ont été placés en enfermement, a annoncé mardi le accrédité ottoman de la Législation Yilmaz Tunç. « A la séquelle des déclarations recueillies par le moulure communautaire d’Ankara-Ponant, les suspects (…) ont été placés en enfermement », a-t-il favorable. Conformément l’affaire de empressement intestine DHA, les trio public ont été conduits à la ergastule de Sincan, en pourtour d’Ankara.

L’intermédiaire, Halil Umut Meler, a annoncé qu’il portait réquisitoire. Le night-club de Rize (hyperboréen), Rizespor, a égalisé (1-1) comme le climat ajouté sur le position d’Ankaragücü, qui s’existait vu abstenir un but surtout tôt comme le plaisir.

« Je vais te démolir »

Conformément des déclarations de l’intermédiaire, le responsable du night-club d’Ankara s’est vase sur lui au égratignure de signal suprême en criard « Je vais te démolir! ». « Faruk Koca m’a donné un égratignure de poing en deçà l’turion obtus et je suis tombé. Avec que j’piliers au sol, complets les peuple m’ont donné des brutalités de vers au effigie et comme d’distinctes parties du corporation… Faruk Koca a crié (…) ‘’Je vais te démolir!’’ », a-t-il décrit comme des sermon rapportés par l’affaire publique Anadolu.

« Mon chef est devenu fou, ma vue s’est brouillée, je ne me souviens surtout de ce que j’ai cataclysme », a affirmé le gestionnaire du night-club d’Ankaragücü sur la porte de récepteur intestine Beyaz TV. Son night-club a relativement résonance présenté ses « excuses aux supporters (…) et à l’orchestre folklorique de la monastère sportive dans ce poignant lutte ».

Dans lequel un avertissement, le responsable de la Fifa Gianni Infantino a censuré l’lutte: « Les nouveauté obtenant éternel le plaisir de la Süper Lig turque dans MKE Ankaragücü et Caykur Rizespor sont absolument inacceptables et n’ont pas à eux fondé comme à nous divertissement ou la corps ».

La Confédération turque de football a de son côté décidé « le attente sine die » de toutes les conversation de challenge, en produit à cette charge qui réveille le phantasme de la courage comme le football ottoman.  Thèse de l’immodéré réverbération de cet bulletin de courage, le responsable ottoman Recep Tayyip Erdogan a réagi laconiquement comme la sauterie de lundi. « Je condamne l’amorcé aussi l’intermédiaire Halil Umut Meler (…) Quelques-uns ne permettrons oncques que la courage s’immisce comme le divertissement ottoman », a-t-il écriture sur X.

Honnête de évacuation  

Dénonçant une « sauterie noire » dans le football ottoman, l’Complicité turque des arbitres a évoqué ses abattis à sonder à eux dextre de évacuation, appelant les responsables du football ottoman et la édit à engloutir « les mesures obligatoires ».

L’AKP, le coalition islamo-conservateur du responsable Erdogan, a dans sa tronçon lancé une secret d’éviction à l’opposé de Faruk Koca, élu un couple de coup messager AKP en 2002 et 2007, disciple la porte banale turque TRT Haber.

Conformément des médias turcs, M. Koca figurait entre les potentiels candidats de l’AKP à la commune d’Ankara dans les élections municipales prévues fin germinal 2024. En brumaire 2022, un derby de appuyé bissection comme la prolixe ordinaire turque d’Izmir (ponant) avait été rompu postérieurement l’charge en tarabiscoté plaisir d’un des gardiens par un payer de l’entente opposé.

En germinal ultime, une méconnaissable conflit, en inconnue bissection, à Bursa (nord-ouest), avait autant déchu. Les joueurs d’Amedspor, night-club de Diyarbakir (sud-est), la surtout prolixe ordinaire à masse kurde de Turquie, avait été la rêve d’une onde de projectiles, lesquels des coutelas.

Changées championnats occidentaux (Grèce, France…) ont été secoués dernièrement par des brutalités, cependant l’charge d’un intermédiaire par des abattis ou des dirigeants d’un night-club technicien résidu unique.

 

(En tenant AFP)



Départ link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

les négociations convaincu l’gouvernement et la précise patinent

Coinbase révèle son Canevas Diamond à cause les richissimes institutionnels