in

Gel d’biens, isolement… En Iran, voisin de 45 ans de sanctions internationales



Les Listes-Unis ont annoncé, mardi, le consolidation de à elles sanctions visant l’Iran subséquemment son entamé en échange de Israël le 13 avril. Au courant des 45 dernières années, de nombreuses mesures punitives ont été imposées en échange de le peuplade.

Publié le : 17/04/2024 – 19:02

4 mn

Gel d’biens, isolement bon marché, sanctions ciblées en échange de les sociétés et les dirigeants…. Depuis la chamboulement de 1979 en Iran, et l’arrivage du gouvernement des mollahs au emprise, les peuplade européens, Listes-Unis en minois, ont imposé de nombreuses et lourdes sanctions en échange de la cité musulman. 

Des mesures qui ont hargneusement frappé l’trésor du peuplade, confronté à une augmentation galopante, à une affaissement de sa ressources, le rial, et à de lourd problèmes d’achalandage, particulièrement en médicaments et corporel thérapeutique.

Accroissement sur voisin de 45 ans de sanctions, des premières subséquemment la obtention d’otages comme l’légation étasunienne à Téhéran à celles attendues comme les prochains jours subséquemment l’entamé persane dépêche en échange de Israël.

Gel d’biens subséquemment obtention d’otages

En avril 1980, Washington décrète un isolement sur les excès de rafraîchissement et gèle 12 milliards de dollars d’biens iraniens subséquemment la étonnant obtention d’otages à l’légation étasunienne de Téhéran (du 4 brumaire 1979 au 20 janvier 1981).

Produits iraniens bannis des Listes-Unis

Survenance 1984, Washington posé l’Iran sur sa récapitulation noire des peuplade actuellement le pillage envers son charge hypothétique comme les attaques de Beyrouth du 23 octobre 1983 (241 militaires américains tués).

En octobre 1987, le directeur Ronald Reagan condamnation les importations de produits iraniens et certaines exportations lyrisme l’Iran, en décalque aux attentats iraniennes en échange de les forces américaines comme le Embouchure.                 

En juin 1995, Bill Clinton décrète cette jour un isolement accompli en échange de l’Iran qu’il accuse de certifier le pillage universel. Le Commission étasunien pratique l’période suivante la loi dite “d’Amato” qui prévoit des vengeance en échange de les sociétés étrangères investissant comme le quartier tanker farsi.

Sanctions économiques liées au proclamation atomique

En 2005, le directeur farsi dépositaire Mahmoud Ahmadinejad réactivation le proclamation atomique. Soupçonnant l’Iran de commander se accorder de l’nanti atomique, l’ONU annonciation un coffre de sanctions.

De 2006 à 2010, sézig annonciation quatre résolutions économe des sanctions économiques et commerciales en échange de des âmes liées aux programmes atomique et mécanique iraniens, gèlent à elles biens et ceux-ci de âmes. S’y ajoutent particulièrement un isolement sur l’collection farsi et des sécheresse sur les prêts à Téhéran.

À dilapider aussiQue manque-t-il à l’Iran envers se accorder de l’nanti atomique ?

Secteurs tanker et berline visés

De à eux côté, les Listes-Unis interdisent en 2008 aux banques américaines de soutenir d’délégué comme le commerce de dissous en tenant l’Iran. Imprégné 2010 et 2012, sont annoncées des mesures de vengeance en échange de les centres étrangers investissant comme le mazout farsi. Le quartier berline est aussi assemblé.

L’Mélange communautaire, sézig, recalé en 2010 l’auditoire effectuer ou le compromis de technologies pétrolières à l’Iran, gèle fin 2011 les biens de 243 âmes iraniennes, impôt attire 2012 un isolement tanker, gèle les biens de la industrie forge d’Iran, alors condamnation les transactions compris banques européennes et iraniennes.

En 2015, l’agrément universel vrai sur le atomique farsi, censé affirmer que l’Iran ne se dote pas de l’nanti atomique, prévoit que les sanctions prises depuis 2006 relatif à le proclamation atomique soient levées par étapes. 

À dilapider aussiQue manque-t-il à l’Iran envers se accorder de l’nanti atomique ?

Trump rétablit les sanctions

En 2018, Donald Trump chance les Listes-Unis de l’agrément et réimpose de sévères sanctions économiques. Téhéran contre-offensive en se désengageant doucement de l’agrément.

L’pudique hutte de enserrer les nouvelles sanctions américaines en tenant un dispositif de change fidèle Instex, activé envers la étrenne jour en germinal 2020, en achevée étrenne délayé du Covid-19, envers découvrir du corporel thérapeutique à l’Iran. Cependant Instex n’a pas conquis à s’commander et a été liquidé en 2023.

Biden négocie uniquement continue de homologuer

Depuis l’arrivage de Joe Biden à la Chez-soi Hâve attire 2021, Washington négocie obliquement en tenant l’Iran envers rentrer l’agrément. Cependant le directeur surgeon la machiavélisme de sanctions en fruit aux violations des latitudes humains, aux livraisons d’titre iraniennes à la Russie ou aux cyberattaques.

Washington et Bruxelles ont attaqué distinctes trains de sanctions depuis la fléau saigneuse des manifestations subséquemment la acmé en septembre 2022 de Mahsa Amini, arrêtée à Téhéran par la surveillance des mœurs. Au renouveau 2023, le État-Uni, l’Mélange communautaire et les Listes-Unis ont particulièrement renforcé à elles sanctions en échange de les Gardiens de la Changement, endurcie philosophique de l’Iran.

À dilapider aussiL’Iran annonciation de nouvelles sanctions en échange de l’UE et le État-Uni

Sanctions imminentes subséquemment l’entamé en échange de Israël

Les Etats-Unis ont annoncé mardi qu’ils renforceraient comme les prochains jours à elles sanctions visant l’Iran, subséquemment son entamé en échange de Israël le 13 avril, la étrenne par hasard attentat depuis le endroit farsi. Londres et Bruxelles ont contre prescrit à un expansion des sanctions.

Derrière AFP



Naissance link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

un « bivouac de charité derrière Gaza » à l’prytanée Columbia

Un moddeur acte relayer Diadème 2 en 720p sur la Xbox information