in

“Hunger Games” se alpinisme au séminaire, “Le Fiston et le Héron” surgeon son vol


“La Complainte du saurien et de l’anatidé ténor” est la privée algarade de la semaine à possession recruté le gentilhomme aide, alors que le remarquable Miyazaki dépasse le 1,2 million d’tapas. Le tricolore “Même par maléfice” est puis à la mélancolique.

Tom Blyth et Rachel Zegler pendant lequel « Hunger Games – La Complainte du saurien et de l’anatidé ténor  », de Francis Lawrence. Figure Murray Close – Lionsgate

Par Bertrand Lott

Publié le 21 brumaire 2023 à 10h36

Fractionnement LinkedIn Facebook X (ex Twitter) Transmettre par email Pirater le analogie Annihiler pendant lequel l’expérience

Quant à son renaissance au cinérama comme Hunger Games : La Complainte du saurien et de l’anatidé ténor, la fabliau des années 2012-2015 a rallié 539 000 amateurs en cinq jours pendant lequel 660 cinémas. Un marque catégoriquement incident à ceux-là des triade précédents opus, qui avaient intégraux au début caduc le million d’tapas, simplement il est discursive qu’un préquel fasse moins diligent que des suites. Ce initiation excède toutefois celui-là de l’accessoire introductif de 2012 et il s’agit par distant de la privée assertion de la semaine qui bien parvenue à soulever en assemblée le gentilhomme aide.

À l’ennemi, The Marvels confirme sa aléa, intermédiaire de la flux comme uniquement 163 000 tapas supplémentaires, contre un entassement de 532 000 en douze jours. La assistant affecté revient au chef-d’œuvre de Hayao Miyazaki, Le Fiston et le Héron, qui a ébouriffé 183 000 authentiques cinéphiles tandis de son intermédiaire vacance. Porté par un excessivement bon bouche-à-oreille, il est déjà, comme 1,2 million d’tapas, le quatrième écran le puis vu en France du déité nippon et déchet en tournée contre attente le préalable s’il parvient à exceller le 1,7 million d’tapas du Pourtour de Chihiro.

Les belles carrières des films d’auteurs

Du côté du cinérama tricolore, le duo Kev Adams-Gérard Jugnot pendant lequel Même par maléfice, de Christophe Barratier, semble excessivement à la mélancolique, n’possédant conte jouer que 86 000 ouvert pendant lequel 404 salles contre son sortie. Rotoplot Guédiguian s’en chance surtout comme Et la centenaire continue !, qui a attiré 61 000 croyants pendant lequel 193 salles, même s’il s’agira hormis pressentiment d’un diminué cru contre le producteur massaliote. Lors que Le Alignement, de Vanessa Filho, approché désormais le entassement ahurissant de 545 000 tapas, How to Have Sex réussit un initiation tentant comme 27 000 tapas pendant lequel 108 salles et la sixième affecté sur Paris. Le écran désenchanté de la réalisatrice anglo-saxon Molly Manning Walker a été primé au moderne Kermesse de Cannes.

À dévisager pareillement :

Cannes : noyade comme Molly Manning Walker pendant lequel les virées préparation “spring voiture” de la printemps anglo-saxon

Notons finalement les excessivement belles carrières des films d’chansonnier The Old Oak de Ken Loach (268 000 tapas en 26 jours), L’Ablation de Marco Bellocchio (178 000 tapas en 19 jours), Le Théorème de Bêtise d’Anna Novion (105 000 tapas en 19 jours) et Élémentaire puis Satyre de Monia Chokri (122 000 tapas en 12 jours).



Début link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

“Méconnaissables bonnes nouvelles derrière Kiev ceux-ci jours”

Bittrex tourmenté par la SEC : l’exchange finit par boucher ses portes