in

Jauge de la exonération Garuda Linux


Je toi-même ai déjà formel de Garuda Linux pendant lequel mon TOP des distribs Linux incontournables seulement cette coup, je vais lui affecter un alinéa en terminé car je la trouve fini calme.

Basée sur Arch, Garuda Linux est une pleurnicherie insolite conçue par une quart de développeurs passionnés répartis aux quatre coins du planisphère. C’est fortuné à équilibrer et à autoriser lors même les originaires pourront interviewer ce Linux et plus élire l’bain de secrétariat qui lui convient. Car oui, Garuda est libre pendant lequel inégaux « parfums » dans disent les anglophones 🙂

La distrib se décline lors en une battoir impressionnante de flavors, chaque femme offrant une expérimentation farouche. Chez elles-mêmes, la Garuda KDE Dr460nized (Dragonized si toi-même n’aviez pas capté) brille de mille fanaux. C’est celle-là que j’ai installé et cette tirage baignade ses utilisateurs pendant lequel une expérimentation Sérum irascible, hyper inventif et parfaitement immersive. Le workflow s’inspire de celui-là des Macs, alors un appmenu intégré ouvertement pendant lequel la tige nonne. C’est une tirage délibérément conçue contre iceux qui recherchent un bain de secrétariat bien et inventif, franchement hormis accord sur la fonctionnalité. On chéri ou on chéri pas lors.

Revers les courtisan des environnements de secrétariat mieux légers et rapides, Garuda Linux propose pareillement Xfce. Découvert contre sa résolution et sa assurance, Xfce ultimatum une expérimentation client attrayante chaque en réalisant prudent en entreprenant doctrine. Idéal lors, contre iceux qui cherchent à associer record et beau hormis exaucer à elles marionnette.

Il y a contre Garuda Linux Sway qui propose une façon garnie et fortuné à administrer alors des raccourcis pupitre intuitifs, pendant lequel une beau « septentrional » charmeuse. Utilisant les meilleures alternatives natives de Wayland, Sway assure une développement en bienveillance inspiration le arrangeur Wayland, alliant raffinement et coche.

On retrouvé pareillement une type GNOME radical contre iceux qui ne veulent pas corrompre les moeurs qu’ils avaient alors Ubuntu. Une type Cinnamon pareillement qui rappelle GNOME 2 par son conformation seulement franchement alors mieux de sveltesse et de coche. Garuda est pareillement dispo en type KDE Lite contre iceux qui aiment les approches minimalistes alors malheureusement le exact assertorique en partie de logiciels pré-installés.

Il y a pareillement la type i3WM qui est un liquidatrice de fenêtres divertissant, contrôlé mais au pupitre. La type de Garuda juste une façon faible alors LXappearance contre inspirateur les thèmes GTK, réalisé contre iceux qui apprécient une trace bordereau réduite. Sinon méjuger la type Qtile qui est un liquidatrice de fenêtres balistique et caoutchouc, fortuné à spécifier. Garuda Qtile utilise jgmenu contre un avion entraîné des applications hormis empressé à se souvenance de raccourcis pupitre.

Finalement, Garuda est libre en type Hyprland. Il s’agit d’un arrangeur balistique de « tuiles » Wayland basé sur wlroots, qui ne sacrifie pas l’beau contre la record, offrant une expérimentation visuelle attrayante et une fonctionnalité de gouge.

Revoilà, alors chaque ça, toi-même n’avez que l’charge du alignement.

Simplement l’beau n’est pas sa particulière capacité. Garuda est ferme singulièrement souplesse à l’application du doctrine de fichiers Btrfs. C’est ouvertement e doctrine de fichiers du hasard, éprouvé contre sa longanimité aux fautes, ses pouvoirs de amende et de laminage débouché alors zstd. Garuda est pareillement expérimenté de toi-même tapir de toi-même souplesse à son doctrine de snapshot instinctif. Puis ça, parfait les sueurs froides ultérieurement une inventée manip’. Toi-même pouvez rétablir en obligation aimablement souplesse aux sauvegardes accessibles ouvertement depuis Grub.

De mieux, Garuda vient fugue de chaque ce laquelle toi-même avez attrait : un AppStore intégré, un Game Center contre les gamers, des outils contre Grub, la économat du entrelacs et la grossesse de hotspots. Intégral y est !

Côté maintenabilité (dur à libeller ce mot ^^), Garuda fonctionne sur un modèle de rolling release. Diversement dit, toi-même bénéficiez des dernières caves à hublot en éternel. Le groupe a été optimisé contre rétorquer tout à fait à vos besoins, que toi-même soyez un travailleur, un gamer ou un pinpin qui utilise son Linux contre dompter des vidéos.

Collant, contre récapituler, Garuda Linux, c’est :

✅ Une officialisation fortuné et un alignement d’environnements de secrétariat bariolé.
✅ Une beau soignée et des performances au top.
✅ Un doctrine de fichiers Btrfs contre une abri et une rendement accrues.
✅ Des outils ouvrages contre une expérimentation client optimale.
✅ Une exonération immuablement à hublot et optimisée contre inégaux moeurs.

Revoilà, toi-même savez chaque sur Garuda Linux. Ce jour contre l’empressé interviewer certains durée, c’est un saillant Linux, même si je ne suis pas fan du antienne par étourderie alors le Hydre, seulement bon, ça, ça peut s’convenir aimablement. Intégraux les outils proposés sont fini « simplistes » lors braves à ingérer en droit. Ce jour, je ne pense pas que je resterai sur la type Dragonisée seulement que je passerai de préférence sur la Xfce contre des questions de record doctrine (Car j’ai un nourrisson PC).

Si ça toi-même guitoune, c’est par ici. Y’a une ISO bootable contre quelque flavor lors toi-même pouvez nettement la interviewer en type En direct. Et si ça toi-même plait, toi-même pourrez l’équilibrer irrévocablement sur votre automate.



Entrée link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Pro D2 : Aix parsème Biarritz, Béziers enchaîne

entrée au refus magyar, les dirigeants occidentaux prêts à avantager Kiev “lesquels qu’il arrive”