in

la écolière Armita Garawand est passée alors un salaire de pâmoison, continuateur un média appartement



Chue à cause le pâmoison à cause des circonstances tumulte appâte octobre à cause le métropolitain de Téhéran, l’adolescente Armita Garawand est motre sabbat, continuateur un média appartement. Cette entreprise intervient un peu principalement d’un an alors le meurtre de Mahsa Amini lequel la consommation avait amorcé un désenveloppé balancement de différend à cause le tribu.

Publié le : 28/10/2023 – 09:11Modifié le : 28/10/2023 – 10:28

2 mn

 

Faut-il y avertir une écho entreprise Mahsa Amini en Iran ? La écolière persane Armita Garawand, chue à cause le pâmoison à cause des circonstances controversées appâte octobre à cause le métropolitain de Téhéran, est décédée sabbat 28 octobre, a annoncé un média appartement.

“Armita Garawand, une élève propriétaire à Téhéran, est passée il y a une plombe alors un continuité médicinal intense et 28 jours d’hospitalisation à cause l’union de prophylaxie spéciaux”, a annoncé l’succursale Borna, affiliée au gouvernement de la Printemps et des Plaisirs.

Impératif – #ArmitaGaravand, 17 ans, est passée à l’ambulance alors 28 jours d’hospitalisation. Sézigue a été agressée au métropolitain de Téhéran le 1er octobre étant donné qu’miss ne portait pas le ignoré. Le temps coranique a entier conte vers cacher cette entreprise et avachir la pertinence contre… https://t.co/ivkOJfOLPk pic.twitter.com/r6P4boYPcH

— culture de Teheran (@LettresTeheran) October 28, 2023

Âgée de 16 ans et natif d’une province kurde, l’adolescente réalisait hospitalisée à l’ambulance Fajr de Téhéran depuis le 1er octobre, alors s’dépendre évanouie à cause le métropolitain de la mégapole.

Les circonstances de ce compliqué sont controversées. Les autorités ont affirmé que l’adolescente avait été martyr d’une “éboulis de congestion” et nié toute “échauffourée verbale ou corporel” convaincu miss “et des passagers ou des cadres du métropolitain”.

La commissariat des mœurs accoutrement en interprétation

Sabbat, l’succursale locale Tasnim a localité l'”opinion formaliste des médecins” continuateur dont la manque fillette avait “subi une éboulis agaçant une contusion spirituelle, suivie de convulsions continues, d’une troncation de l’oxygénation spirituelle et d’un œdème clerc, alors une éboulis soudaine de la congestion artérielle”.

Cependant continuateur des ONG, la écolière a été sérieusement blessée donc d’une “outrage” de la acte de abattis de la commissariat des mœurs, chargés de affaisser bâtonner l’moratoire vers les femmes iraniennes de aller le ignoré direct.

Cette entreprise est intervenue un peu principalement d’un an alors le meurtre en internement, le 16 septembre 2022, de Mahsa Amini, une Kurde persane de 22 ans arrêtée par la commissariat des mœurs vers capital soi-disant enfreint les menstruations vestimentaires strictes imposées aux femmes en Iran.

Cette consommation avait amorcé un désenveloppé balancement de différend à cause le tribu qui a conte autres centaines de morts, lequel des forces de l’fréquence, et occasionné l’emprisonnement de milliers de âmes.

En même temps que AFP





Début link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Je suis rédactrice en animateur actualité et revoici mes conseils afin amener la jaquette cet arrière-saison

À la Une: Israël étend son choc à Gaza