in

la France chaînon son Carrousel par une domination sur le fil extérieur à l’Angleterre



La France est couronnement à réussite de l’Angleterre (33-31) en arrachant la domination parmi les dernières constant, ce sabbat 16 ventôse en couronnement du Carrousel des Six nations au Groupama Stadium de Lyon. Celui-ci consécration permet aux Bleus de finir à la suivant ardeur de cette théâtre 2024, remportée par l’Irlande toilettes à sa domination quant à l’Écosse.

Publié le : 16/03/2024 – 23:12

4 mn

Le pompeux incarnait déjà sauf de variation des Bleus, remporté nombreux heures mieux tôt par l’Irlande. Pourtant revancharde ultérieurement un Carrousel où miss a réel différents déconvenues et éloigné récemment en placidité, l’meute de France s’est rassurée de la meilleure des manières en s’adjugeant un Crunch tendu et frappant extérieur aux Britannique (33-31) à Lyon.

Lancés par une Massaliote omnipotente consolation par les supporters du Groupama Stadium, les Bleus ont déclenché sur les chapeaux de roues en déboulant sans tarder sur la barrière défensive frisette. Secoués par la dynamisme des joueurs gaulois parmi les duels, les Britannique ont sans tarder été mis en résistance par l’étendue gaulois sur les ballons portés. Sur une méprise de Uini Atonio, l’Angleterre a malheureusement pu élargir le marque quant à le évolution du jeu toilettes à une châtiment transformée par Ford (12e, 0-3).

Sinon issue au cœur du jeu extérieur à des Gaulois inflexibles parmi les rucks, les Britannique ont fonctionnaire à eux jeu au jambe moyennant appâter de domestiquer du secteur. Un bon serfouissage de Commerçant a en conséquence agréé à Ramos d’exposer à son belvédère une châtiment (18e, 3-3) prématurément que Fickou, Barré et Le Garrec n’conviennent embrocher le éphéméride anglo-saxon alors d’une promenade indispensable et décrochent le débutant germe de la affrontement (20e, 10-3).

Chez la trace, Transmission-Biarrey n’est pas passé autre part d’désagréger à froid fesses la barrière frisette ultérieurement un bon griffure de jambe de Interdit, purement il a été instruit de peu par Smith (24e). Le brise-motte pompe gaulois a continué de commettre des merveilles, frappant total sur son article et laissant peu de abandon aux Britannique moyennant s’bâtir. Proches de commettre croustiller à froid à elles adversaires, les Bleus ont malheureusement enregistré quelque fortune d’exposer des points au jambe toilettes à un Ramos généralement chirurgical (32e et 36e, 16-3). Distincte incertitude au pancarte alors de cette initiale temps abondamment en influence des Gaulois : l’germe détaché parmi les ultimes secondes par Lawrence qui a replacé les joueurs de la Passerose parmi la passage (40e+1, 16-10).

Un Crunch qui a gardé toutes ses accordailles

Le survenance de suivant temps a absolument basculé du côté des Britannique, revigorés, qui ont doublé la vêtement dès à eux accroissement sur la vert toilettes Lawrence (42e, 16-17) moyennant tournoyer en face. Smith a en conséquence puni une protection bleutée dépassée en décrochant griffure sur griffure un arbitre germe moyennant l’Angleterre (46e, 16-24). Les Gaulois ont complet par rejoindre à eux adapté de la initiale temps en arrêtant la protection malveillant prolongement à une délicate falaise ordinaire conclue par Barré (56e, 23-24). Profitant d’une contact qui a filé parmi les joueurs anglo-saxon, Ramos a mis sur alternance Interdit et Fickou qui sont partis placer les Bleus aux commandes du concours (60e, 30-24).

Moyennant la initiale coup de la comité, Ramos s’est en conséquence manqué sur un griffure de jambe de châtiment (70e), laissant les Bleus à variation de points d’un nouveau germe malveillant concrétisé nombreux minutes mieux tard par Freeman (75e, 30-31). Chez une fin de affrontement asphyxiant, les joueurs du XV de France sont repartis à l’arraisonnage moyennant emparer la domination parmi ce Crunch. Et c’est une dépêche coup Ramos qui s’est illustré : à une seconde du griffure de appeau suprême, le Occitan a catéchumène une terminal châtiment moyennant amalgamer irrévocablement la domination des Bleus (79e, 33-31) parmi ce concours frappant de réussite en réussite.

Ce consécration extérieur à l’Angleterre permet à l’meute de France de finir ce Carrousel des Six nations sur une vigoureusement agréable glose ultérieurement un voyage rebutant et de détacher la suivant ardeur du hiérarchisation fesses l’Irlande, sacrée nombreux heures mieux tôt en même temps que sa domination parmi la abattement extérieur à l’Écosse. Si les Bleus n’ont pas été titrés alors de cette théâtre 2024, ils ont nonobstant pu appuyer à l’plénitude internationale de authentiques joueurs prometteurs à l’mythe de Léo Barré ou Nolann Le Garrec. « Ce n’est pas la fin du Carrousel, purement le survenance de comme truc d’singulier », a d’absent accentué Fabien Galthié en riant serré ultérieurement le griffure de appeau suprême.



Amont link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Emmanuel Macron réaffirme que «des études sur le emplacement» seront probablement capitaux en Ukraine

c’est lesquelles cette cortège qui affole la couverture ?