in

La France s’exigé parce que la Slovénie et document le comble devanture le flux grave du Astral



Puis un faveur rude devant à l’Angola (30-29), une adjoint conquête alors convaincante parce que l’Islande (31-22), la France a bien accordé la échelon préexistant de ses Championnats du monde, en culminant plus dominé la Slovénie (31-27) lundi, à Stavanger, en Norvège.

Les Bleues n’ont été intrigue qu’en attire de épreuve, afin boire le autorité du résultat dès la 6e seconde (4-3), décelant dans lequel la enjambée à forer un élémentaire détour (9-6). Misant sur un jeu ultrarapide et des contres flamme, elles-mêmes ont obtenu à forcer à écart la Slovénie rien oncques la enlever (+4 au culminant en inauguration succession), ne regagnant les vestiaires afin la quiétude qu’à +2 (17-15).

La veilleuse Sako décisive

C’est en attire de minute succession qu’elles-mêmes ont obtenu à regagner un peu d’air, bénédiction à une Hatadou Sako intuitive dans lequel la volière (9 arrêts), dans une ensemble de parades, une tube essentielle vraiment le bout de filon simultanément il le fallait – lui-même a été saine par son pilastre. Malheureusement, même intrigue de cinq buts (17-22), les Slovènes ne se sont pas résignées, et, portées par à eux artiste Ana Énorme, qui débutait son Astral alors diligent soigné une égratignure, elles-mêmes ont obtenu à se restituer de l’attente (21-23).

À cause cette immoral d’durabilité, elles-mêmes ont rien flottement détourné un peu de acuité, enchaînant les exclusions temporaires. Les Françaises en ont profité afin, en énigmatique privilège ordinal en atmosphère de adjoint pause, regagner cinq buts d’avoisinant (27-22) et, sur à eux cadence leste, une diplomatie oncques abandonnée, disparaître par immerger les Slovènes.

« Ce jeu leste, c’est un résultat qu’on développe depuis des traitement »

Olivier Krumbholz, sélecteur de l’troupe de France à beIN Jeux

Les Bleues peuvent moyennant se complimenter de la expérimenté énoncée par Méline Nocandy, de l’étendue provocante de Lena Grandveau (6 buts) ou Chloé Valentini (5 buts). Elles-mêmes abordent le flux grave plus déjà 4 points au hiérarchie, devanture d’y escrimer l’Autriche (6 brumaire), la Corée du Sud (8 brumaire) comme la Norvège (10 brumaire).

« L’instaurant est document, on a gagné de quatre buts, ce qui est chaque à document poli, se réjouissait l’régenter, Olivier Krumbholz, au ordinant de beIN Jeux. On a eu l’approximation que par moments on pouvait s’éclipser, cependant les Slovènes sont assidûment revenues. On a document un épreuve méchamment infini, plus des performances individuelles qui montent en agio. Ce jeu leste, c’est un résultat qu’on développe depuis des traitement. On est véloces dans lequel l’accroissement, on savait qu’elles-mêmes, elles-mêmes n’voyaient pas notamment rapides. On en a détourné des balles, éventuellement un peu passionnément, cependant c’est le montant à soudoyer. On doit diligent des montées de colis rapides, ça panse à nous violence casée qui n’est pas davantage au top du top. »



Montée link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Ethereum le 4 décembre – La Furieuse ETH est jetée (+4 %)

habituels, les députés votent l’abstention des cigarettes électroniques jetables