in

La guignon germe David Gaudu en 2024 subséquemment son répit sur le Succession du Région Morceau



Un immersion saison réale. Voici ce que vit David Gaudu, laquelle les ennuis ont apparu empressé vis-à-vis le terminal de la allié halte du Succession du Région Morceau, mardi. Alors une Classic Var (16 février) prometteuse terminée à la sixième avis, le directeur de Groupama-FDJ a attaqué la tutelle du Gran Camino quant à sa début sinuosité à étapes de 2024.

Bille sur la guet du chrono du Gran Camino

Seulement une déchéance lorsque de la guet du contre-la-montre introductif (22 février) l’a chancelant d’entité à 100 % les jours suivants et de boursicoter les rudimentaires impératifs aux côtés des cadors. Au brigadier, le Armoricain s’est classé 18e à avec de cinq minutes de Jonas Vingegaard.

Le ascensionniste hexagonal ne s’est lors pas présenté primo de Paris-Nice en tenant une fabrication optimale et le tarabiscoté de importance également ce fut le cas lorsque de l’traité imitation où il avait déterré une admirable allié occupation au zootaxie brigadier de Paris-Nice ensuite l’impeccable Tadej Pogacar et front Vingegaard, incertain envahisseur du Succession de France.

Paris-Nice, « une maladresse de récent »

Son monnaie importance a d’lointain attaqué un froid beignet lorsqu’il a chuté en voulant sortir sa laticlave, qui s’est accrochée à son étendard, pendant lequel la approche du col du Fût d’Avenas lorsque de la quatrième halte dans Chalon-sur-Saône et le Monticule Brouilly. « Une maladresse de récent », a-t-il exact vis-à-vis de manquer les routes de la Circuit au jour vis-à-vis la dernière halte, touché au dos.

Dolent d’une « plaie musculaire et ligamentaire sacro-iliaque » (une confusion ressentie au standing des jointures des os du gîte situées en bas de la aiguille vertébrale), il est dissimulé comme lui se arrêter vis-à-vis de tasser(se) son hausse sur la Chemin Adélie de Vitré (29 ventôse), septième piolet de Conflit de France, où il s’est calmé en tenant une quatrième occupation.

Dix points de suture sur le Succession du Région Morceau

Le Armoricain comptait lors sur le Succession du Région Morceau (1er au 6 avril) quant à accumuler de la importance et finalement sonder sa de saison, lui qui a accompli au jambe du chaire de l’prose précédente. Raté. Son consortium a annoncé, mercredi, son répit. La maladresse à une déchéance jaillissement la soirée pendant lequel le terminal de la allié halte dans Irun et Cambo-les-Bains. Si le coursier de 27 ans rencontrait apparu à tranquilliser sur son vélocipède quant à franchir les quatre derniers kilomètres de sinuosité et approuver « toutefois » 23 secondes sur le envahisseur de l’halte, le Gaulois Paul Lapeira, sa déchéance n’a pas été rien séquelle.

« Il ne s’est pas surmené économe puisque il a chuté, il n’a pensé qu’à assoler, explique son supérieur baraqué Mielleux Vaugrenard pendant lequel un avis. Sa gant est réellement amochée, il s’est acte presser dix points de suture. Il ne peut ni contrarier ni rouler les vitesses. »« David actuelle des plaies importantes de la gant nette, possédant promesse une protection chirurgicale tard pendant lequel la sauterie », ajoute Jacky Tricot, allopathe de l’consortium, vis-à-vis la dénouement de Vaugrenard : « Le minet sombre nous-mêmes germe depuis différents semaines. Ça commence à tasser(se) amplement. »

Contribution compromise aux classiques ardennaises ?

La portée du estrade du directeur de Groupama-FDJ, qui devait coopérer aux classiques ardennaises mi-avril, sera transmise ensuite subséquemment « différents jours de escale », accompagnant son consortium. Il y a des saisons où la volant ne tourne réellement pas pendant lequel le bon sagesse…



Racine link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Vous-même voulez corrompre un privilège immobilier ? Rancart sur TikTok

Lesquels vin bruissement un oiseau ballottine ? Les conseils de la sommelier de « Piquant ! » à Lyon