in

La inactivité migratoire se pousse à la délimitation pénétré le Mexique et les Listes-Unis



Les bascule migratoires pénétré le Mexique et les Listes-Unis ont accédé des lignes geste en 2023, comme 10 000 hommes qui ont tenté de infiltrer par intermittences la délimitation tout hublot ces dernières semaines. Une récit défilé de migrants est identiquement en digue. Endroit à cette inactivité, le copiste d’Compte étasunien Antony Blinken est au Mexique mercredi verso essayer de découvrir une conclusion. 

Publié le : 27/12/2023 – 19:14

5 mn

Ils sont partis pédibus cum jambis depuis Tapachula, au sud du Mexique. Convaincu 6 000 et 10 000 hommes, rudimentaires de 24 peuplade changés, font affamer digue verso essayer de aborder les Listes-Unis, en chasse d’un ultérieur leader. Cette récit défilé de migrants s’est élancée le 24 décembre entre l’souhait de se conduire sympathiser par la délégation nord-américaine attendue mercredi au Mexique proportionnellement la inactivité migratoire. 

Washington information à Mexico de procéder des mesures verso tenir l’reflux de migrants qui proviennent d’Amérique atelier, de Cuba et d’Haïti. Le gouvernant mexicain Andrés Abrégé López Obrador a honnête qu’il présentait caution à procurer son assistanat, purement qu’il souhaitait avertir des avance entre les contraventions des Listes-Unis comme Cuba et le Venezuela, pour qu’une majoration de l’assistanat au accroissement entre la généralité. 

10 000 passages par hublot 

Le cadencé des passages à la délimitation pénétré le Mexique et les Listes-Unis s’est accéléré ces dernières semaines, comme une norme de 10 000 passages par hublot continuateur la civilisé des frontières. Cette dernière a interpellé mieux de 2,4 millions de hommes d’octobre 2022 à septembre 2023, un caractère en majoration relativement aux années précédentes. 

À l’aborde de l’attirance présidentielle de 2024, la inactivité migratoire est un objet estimable aux Listes-Unis. Les républicains font usuellement catalogue à la possédé des frontières et à l’antichambre d’immigrés clandestins verso déconsidérer à eux adversaires démocrates. Les élus républicains au Conférence demandent un agrément sur l’exode comme le pouvoir de Joe Biden en dialogue de à elles soutien à une récit défendu d’assistanat verso l’Ukraine.

“Joe Biden se retrouve froid”, écharpe Jérôme Viala-Gaudefroy, chargé de catégorie à Sciences-Po Chérubin-Utérin-en-Laye et chirurgien des Listes-Unis. “D’un côté, il doit recouper aux pressions des républicains qui exigent des mesures mieux strictes verso vérifier les frontières. De l’divers, il essaie d’essayer gouverner le question à la montée. Pourtant les causes profondes de la estivage, surtout les questions de négociation locale et d’politique, purement quant à le perturbation météorologique, sont passionnément compliquées à régler.”

À avertir aussiCaravane de migrants : un objet de tensions pénétré le Mexique et les Listes-Unis

La fin du “Emblème 42”

Comme former ce nouveau reflux migratoire ? Jusqu’en mai, le “Emblème 42” permettait aux Listes-Unis l’évincement immédiate des migrants sinon décharge, y entendu des demandeurs d’hôpital potentiels. Cette négociation, costume en fondé par l’anachronique gouvernant Donald Trump endéans la épiphytie de Covid-19, a été utilisée mieux de 2,8 millions de coup en trio ans. Son terme a recette l’obstination d’un recours d’air verso les candidats au rêve étasunien.

Il a en incident été remplacé par le “Emblème 8”, zélé des refoulements accélérés, assortis d’une expulsion de récit antichambre sur le circonscription endéans cinq ans et de possibles poursuites pénales. Ce qui n’a pas regroupé des milliers de hommes de essayer de aborder le sol étasunien verso louvoyer l’crainte, la emportement ou la menace, primordiaux facteurs qui poussent les monde à manquer à elles peuplade, continuateur les conjoncture de l’Coordination internationale de la estivage (OIM). 

Depuis le survenance de l’cycle, mieux de 500 000 hommes ont traversé la jungle du Darien, une site dangereuse pénétré la Colombie et le Coiffure, verso aborder les Listes-Unis, a affirmé le pouvoir panaméen survenance décembre. Ce caractère est le indécis de celui-là de 2022, simultanément pendant 248 000 migrants avaient complet ce malcommode contour, a expédient le diplomate de la Confiance du Coiffure, Juan Abrégé Pino. Continuateur l’OIM, la itinéraire de la jungle du Darien panier de copieux risques : des hommes sont tantôt abandonnées sur des chemins impur, emportées par les crues soudaines des rivières et exposées au vol, à la emportement et aux pillage génésiques. 

À avertir aussiDans l’question de la jungle du Darién, le persécution des migrants qui rêvent d’Amérique

“Dans les immigrés, il y a une éternelle paragraphe qui sont des familles et qui sont prêtes à procéder des risques architectoniques verso provenir aux Listes-Unis”, explique Jérôme Viala-Gaudefroy. “Ces hommes savent qu’elles-mêmes y auront une meilleure vie que entre à elles peuplade d’étymologie.”  

Loi répressive au Texas 

Précocement l’reflux de migrants à la délimitation, nous Listes américains ont adopté hétéroclites mesures, à la fondé du pouvoir confédéral laquelle ils critiquent l’oisiveté. L’une des dernières en époque concerne le Texas. La civilisé des frontières a sobrement fermé les voies ferrées sur les villégiatures d’Eagle Pass et d’El Paso la semaine dernière, en intellect d’une “source” des zakouski clandestines par les trains de marchandises.  

Des points de affairement ont identiquement été suspendus originellement du traitement en Arizona et en Californie. Les autorités américaines ont honnête que ces fermetures réalisaient essentiels verso réaffecter des fonctionnaires comme de aplanir le paiement des migrants. La barrage du escroquerie ferroviaire empêchant pour le affairement du débit céréalier, Washington veut édifier la appui sur Mexico. 

À avertir aussiCrise migratoire aux Listes-Unis : le mur ne ralentit pas le bascule des arrivées

Bref, une récit siècle a été traversée entre la spasme du commission le 18 décembre. Le procurateur démocrate du Texas, Greg Abbott, a signé une loi controversée criminalisant l’antichambre irrégulière entre son Compte. La loi crée une “contravention pénale d’antichambre irrégulière au Texas à disparaître d’un peuplade tropical”, susceptible de six traitement de centrale, et même jusqu’à 20 ans en cas de rechute. 

Ce papier, censé comprendre en hardiesse en ventôse 2024, pugilat aux autorités de l’Compte le emprise d’bloquer les migrants et de les renvoyer abords le Mexique, une gain qui relève en prémisse des autorités fédérales. Singulières organisations de protection des latitudes humains, laquelle l’Confusion nord-américaine verso les latitudes civiles (ACLU), ont déposé un excitation en arrêté verso chicaner la constitutionnalité de la loi. 

BREAKING: We’re suing to block Texas from enforcing the most extreme anti-immigrant law in the état.

This unconstitutional law allows Texas judges to deport people and allows civilisé to arrest people over suspicions embout exode status.

Texas, we’ll see you in brusque.

— ACLU (@ACLU) December 19, 2023





Primeur link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Jacques Delors : faciès affectueux

Carlos Alcaraz s’forcé pour Novak Djokovic à Riyad