in

l’accueil du dirigeant élu doit existence “certificat”, ordonne la Défilé constitutionnelle



Cependant que le procureur du Guatemala yourte d’brider l’accueil, le 14 janvier futur, du dirigeant élu Bernardo Arevalo, qui a prétendant de batailler la vice alternatif parmi le état, la Défilé constitutionnelle a harmonieux jeudi au Législation de “dissimuler” son admission en charge.

Publié le : 15/12/2023 – 02:27

2 mn

La Défilé constitutionnelle du Guatemala a harmonieux jeudi 14 décembre de “dissimuler” l’accueil du dirigeant élu Bernardo Arévalo, en autorisant un excitation en blindage conforme moyennant les tentatives du procureur d’brider sa séduction de rôles le 14 janvier.

La alors haute compétence juridique du état “exhorte le Législation (…) à dissimuler l’admission en charge efficace de continuum commis élu parmi le châssis du méthode électoral de 2023, suivant aux valeurs d’approbation et de renouvellement des résultats”, a-t-elle justifié parmi un cote.

“Certains avons gagné les élections et certains allons entreprendre nos rôles le 14 janvier. Guatemala, l’ultérieur est déjà notre”, a hiéroglyphe Bernardo Arévalo parmi un abject plaidoyer sur le entrelacement courtois X.

Responsabilités civiles et pénales encourues

La Défilé constitutionnelle a permis le excitation déposé en octobre par un bandage d’avocats et de citoyens à cause redresser les obstacles judiciaires à l’sacre au avive de Bernardo Arévalo, étendu gagnante de la présidentielle en août.

La fermeté réaffirme comme l’accueil de la vice-présidente Karin Herrera, des 160 députés et 340 maires élus alors de ces élections générales. La Défilé souligne “qu’en cas de non-respect, les responsables encourront les responsabilités civiles et pénales”.

Depuis la réussite de Bernardo Arévalo sur la exigence de batailler la vice alternatif parmi le état, le procureur a multiplié les pratiques judiciaires : contre-ordre de son coterie gouvernant, question de route de son distribution de légat, accusations moyennant le conseil électoral, question de invalidité des élections.

Intégrité en conciliant que la pont O.K. certificat, la Défilé constitutionnelle observation lorsque que son stabilisation “ne haie pas horion aux capacités d’recherche et d’plainte du administration notoire”.

“Homologation brave et fameux”

Afin le constitutionnaliste Edgar Ortiz, “l’stabilisation souligne l’isolationnisme du administration notoire pourtant il est explicitement visible que ses enquêtes ne peuvent PAS comprimer l’terminaison du méthode électoral qui culmine en même temps que l’accueil des élus”. “La Défilé a courbatu une fermeté brave et fameux”, a-t-il accentué sur X.

Les manœuvres du procureur, acheminé par la procureure avant-première Consuelo Porras, qui imagé sur une référence dressée par Washington de hommes “corrompues”, ont suscité l’colère de la maturité des état d’Amérique latine, des Factures-Unis, de l’Adjonction communautaire, de l’Matière des Factures américains et de l’ONU.

Lundi, Washington a annoncé de nouvelles ascèse de migration visant comme 300 Guatémaltèques, lequel une centaine de abattis du législation. Le Législation occidental a adopté jeudi une défenseur non contraignante appelant à des sanctions moyennant les responsables de la “crayonne de beigne d’Facture” au Guatemala.

Le dirigeant sortant Alejandro Giammattei a certifié mardi commander “tasser(se) honorer le aphorisme démocrate de l’flux du avive” et que colin-tampon ne pourra “brider les autorités élues d’accéder en charge”.

En compagnie de AFP



Avènement link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Top 10 des idées de cadeaux de Nativité verso un geek

Quoi reprendre un chandail mince ?