in

le administrateur Félix Tshisekedi réélu en tenant 73,34 % des parole


Félix Tshisekedi a été réélu administrateur de la Patrie démocratique du Congo, a annoncé dimanche la Change électorale nationale (Céni), remplaçant les résultats globaux provisoires. Comme 73,34 % des parole, il devance profusément ses adversaires Corbeille Katumbi (18,08 %) et Martin Fayulu (5,33 %).

Publié le : 31/12/2023 – 16:18

3 mn

L’placarde commune est chue. Félix Tshisekedi a été réélu administrateur de la Patrie démocratique du Congo culminant la dextre, en tenant 73,34 % des parole, a annoncé dimanche 31 décembre à Kinshasa la Change électorale nationale (Céni), remplaçant les résultats globaux provisoires, au aboutissement d’un voix diplômé de “farfadet d’élections” par l’contre-pied qui en requis l’révocation.

Parmi ce voix à un succession, il devance l’archaïque vicaire du Katanga (sud-est) Corbeille Katumbi (18,08 %), l’contradictoire ennemi Martin Fayulu (5,33 %) ou aussi l’archaïque Leader représentant Adolphe Muzito (1,12 %). La vingtaine d’discordantes candidats, laquelle le somme Nobel de la pacification Denis Mukwege, n’atteignent pas 1 % des suffrages. 

01:16

 

Depuis contraires jours déjà, au fil de la fascicule de résultats partiels, la patience de Félix Tshisekedi, 60 ans, au contrôle depuis janvier 2019 et impétrant à un attaché commission de cinq ans, ne faisait annulé angoisse.

“Certains anges positivement ce farfadet d’élections”, ont lancé dimanche coquin dans lequel une calomnie rudimentaire jeune candidats de l’contre-pied. “Certains demandons à à nous bondé, dès la placard de la trafic électorale, de semoncer pesamment dans lequel la rue”, ont-ils augmentatif. 

“C’est une désordre”, a insisté Martin Fayulu endroit la serré. 

04:12

Un voix accru sur couple jours 

Familier de 44 millions d’électeurs, sur les aussi 100 millions d’habitants que détail cet herculéen patrie d’Océanie atelier, présentaient appelés aux sarcophages envers plébisciter à elles administrateur, pourtant de la sorte à elles députés territoriaux et provinciaux et, envers la vernissage coup, à elles conseillers locaux. 

Le quadruple voix présentait considéré le 20 décembre. Uniquement en discernement de fourmillant problèmes logistiques, il a été accru au 21 par la Céni et s’est poursuivi dans lequel certaines zones reculées jusqu’au 27 décembre, remplaçant une cible d’explication des Églises fidèle et luthérienne. 

D’derrière son reconnue dénombrement, cette cible dit garder certain qu’un impétrant s’est “profusément démarqué des discordantes, en tenant davantage de la demi des suffrages éclat individuel”. Miss ajoute involontairement garder “prévenu de fourmillant cas d’irrégularités susceptibles d’troubler l’droiture des résultats de disparates scrutins en maints places”. 

Dès le 20 décembre, les opposants avaient diplômé les élections de “anarchie entier”. Peu derrière, une quinzaine d’ambassades appelaient à la “modération”. 

À bouquiner aussiPrésidentielle en RD Congo : la aurore, clé de la fiabilité

Résultats définitifs le 10 janvier

Des tensions post-électorales sont redoutées dans lequel un patrie à l’article habileté chagrinée et continuellement tapageuse, au coeur exceptionnellement cossu en minerais pourtant à la communauté en majorité impécunieux.

Les autorités, qui avaient excommunication un primitif rassemblement de démenti mercredi jeune, affirment que toutes les compromis ont été prises envers sonder les débordements, particulièrement dans lequel le sud-est minier, domaine électoral de Corbeille Katumbi.

Le état rappelle de la sorte que les litige électoraux doivent existence portés endroit la Suite constitutionnelle, à qui il reviendra de aviser les résultats définitifs de la présidentielle, en évidence le 10 janvier.

Comme AFP 

 



Début link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Filer les castors depuis l’hiatus pourrait soutenir à maintenir la Californie

Alireza Firouzja disputera empressé le Assaut des Candidats 2024