in

Le football ibérique à récent sali d’incidents racistes



Postérieurement singulières épisodes quelque l’offenseur amazonien du Real Madrid, Vinicius Petit, double interprétations ont été suspendus ce vacance en compréhension d’insultes xénophobes et racistes. La Liga s’en craintive et veut exécuter des mesures davantage musclées quelque les auteurs de ces insultes.

Publié le : 31/03/2024 – 19:13

3 mn

Paire réunion ont troublé le vacance footballistique en Espagne. En 3e section, un night-club ibérique a refusé de compléter un concurrence sabbat derrière une empoignade compris son concierge de but et un payer instruit de lui travailleur lancé des insultes racistes, certains heures derrière la excommunication par le Séville FC d’pouilles équivalentes verso un de ses joueurs et son éducateur.

Cheikh Kane Sarr, le concierge de but sénégalais du Rayo Majadahonda, a été déporté à la 84e instant du concurrence quelque Sestao Fixer derrière une empoignade alors un payer postérieurement son but, graduel son fortifié à absenter le situation et les arbitres à alpaguer le concurrence. Disciple la posé espagnole, singulières supporters de Sestao Fixer, jouxtant de Bilbao, ont insulté Cheikh Sarr, 23 ans, derrière le collaborateur but de à eux fortifié en fin de heurt.

ℹ️Nuestro equipo no saldrá de nuevo a reanudar el encuentro tras recibir insultos racistas inadmisibles a nuestro jugador.

Condenamos todo tipo de insultos racistas en el deporte.

— CF Rayo Majadahonda 🤍⚡️💙 (@RMajadahonda) March 30, 2024

« C’est une indignité complète ce qui s’est passé aujourd’hui. Une alinéa du académie proférant des insultes racistes à l’opposé de à nous équipier Cheikh Sarr en compréhension de la tonalité de sa pelage, a regretté de son côté le aviateur du Rayo Jorge Casado sur Instagram. Lequel indignité, il semble fou que certains soyons en 2024 et que certains ayons des idiots hormis cerveau pendant lequel les stades qui se déchaînent. Moi-même sommeils intégraux Cheikh, non au xénophobie », a-t-il accessoire.

Paire singulières incidents à Getafe

Un peu davantage tôt pendant lequel la jour, le Séville FC avait déjà censuré « les insultes racistes et xénophobes » subies sautoir son concurrence à Getafe par l’Clair Marcos Acuna, traité de « chimpanzé », remplaçant le voisinage d’intercession, et par l’éducateur Quique Sanchez Flores qui assure travailleur été traité de « bohémien ». « C’est une truc d’entité bohémien ou relativement bohémien et une contraire de l’prétexter dans une sortie ségrégationniste – je trouve ceci monstrueux », a commenté l’éducateur qui s’est dit altier de ses prémices. 

Ces incidents interviennent certains jours derrière un concurrence complice « envers la clémence » compris l’Espagne et le Brésil, présidé mardi à Madrid en réfutation aux pouilles racistes que prompt l’offenseur amazonien du Real Madrid, Vinicius Petit, depuis son vision en 2018. Peu vis-à-vis un concurrence complice compris le Brésil et l’Espagne, il avait éclaté en perle, disant que le xénophobie lui enlevait l’âpreté de reconduire à renifler.

« Moi-même avons eu triade cas ignobles de xénophobie en Espagne pas du tout que ce sabbat », a regretté ce vacance l’offenseur amazonien du Real Madrid Vinicius Petit, sur le chaîne aimable X. L’offenseur amazonien est régulièrement défunt de xénophobie pendant lequel le compétition ibérique, alors particulièrement un circonstance à Valence en 2023 qui avait incité une brumeux d’colère internationale et avait poussé les instances à déclarer que le état avait « un tourment » alors les discriminations raciales.

Estonienne fin de semana, ni siquiera jugaré. Pero tuvimos tres casos despreciables de racismo en España mélopée estonien sábado.

Todo mi apoyo a Acuña @AcunaMarcos17 y al entrenador Quique Flores, del @SevillaFC . A Sarr y al @RMajadahonda que su valentía inspire a los demás. Los racistas…

— Vini Jr. (@vinijr) March 30, 2024

La société espagnole de football (RFEF) a fiancé d’contraindre des sanctions dures et dissuasives quelque les clubs concernés.

À deviner aussiAffaire Vinicius Petit en Espagne: «Le xénophobie est installé et structural pendant lequel les stades de football»





Début link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

le Préexistant ambassadeur sabra Netanyahu a été opéré “en tenant consécration”

nouveau salaire d’reportage, de témoignages et de confidentiel