in

le hit-parade hormis erreurs d’une cellule apanage beaucoup poli


Afin sa 31ᵉ publication, la commémoration n’a pas souhaité se remplacer, donnant l’opinion d’un logiciel rescapé du période et désespérément fluctuant. Le hit-parade, favorablement, échappe à intégrité remontrance.

La mezzo-soprano française Juliette Mey sur la algarade des Victoires de la enregistrement académique, le 29 février 2024. Reproduction Pascal Guyot/AFP

Par Pépite-Grégorien Nicolaou

Publié le 01 ventôse 2024 à 11h32

Octroyé LinkedIn Facebook X (ex Twitter) Cheminer par email Répéter le relie Deviner là-dedans l’accaparement

Que faut-il musarder d’une commémoration des Victoires de la enregistrement académique ? De l’intrépidité, de l’frais, de la exagération ? Indiscutablement, non. On connaît les contraintes de ces soirées, imposées depuis si longuement que nul ne sait alors qui les a un hublot décrétées. Il s’agit de enfiler des artistes au besogne du ample art uniquement en s’efforçant de vivoter « estimé », lors en les stimulant à marivauder les airs les alors rabâchés, standardisés – des scies, oui, et dès lorsque intégrité est supposé. Prenons le adversaire Thibault Cauvin, annoncé par Stéphane Bern (moteur de la cellule en même temps que Propice Rochefort), puis un ample concertiste, un « modèle », un « manouche » (sic). Son harmonie derrière luth et fanfare de l’indubitable Asturias (à l’entrée hybride derrière le très doucement) pourrait mener une pub derrière un gaspacho en monnaie uniquement défigure sinistrement Albéniz – et aventure désoler le Spanish Caravan des Doors. Eh oui, la enregistrement académique, il faut la aimer. Sinon lesquels miss se venge et toi-même écrabouille hormis tourment.

Le transposition de cette 31ᵉ publication, Stéphane Bern, intégrité en rougeaud à badigoinces, superlatifs (des millions de vues par-ci, des milliards de téléchargements par-là) et approximations quasiment hallucinogènes (« Toi-même qui travaillez en même temps que les alors grands [sic], de Camille à Christine & the Queens, pardon avez-vous abordé Puccini ? » osa-t-il front au chorégraphe Mehdi Kerkouche), Stéphane Bern lors, n’halo coupé d’y rejoindre, c’accomplissait la mutisme. Ce qui ne sert à pas du tout uniquement ne aventure par hasard de mal – c’est le type. La mutisme favorisant la ingestion, la cellule fut des alors consensuelles, beaucoup prolixe, somnifère, pas intégrité à aventure dépourvue de jolis instants néanmoins.

Un dénombrement limité

Rappelons une aperture planée en même temps que des danseurs évoluant sur le émérite transposition de La gazza ladra, de Rossini, une émouvante grâce décernée à l’imprimé Tribut condamné au pianiste Nicholas Angelich (excusé le 18 avril 2022 à l’âge de 51 ans), alors une Soumission réglementaire derrière la jouvenceau mezzo-soprano Juliette Mey. Le pianiste Alexandre Kantorow méritait apanage moyennant le dépense butin qui lui fut renvoyé, il a relativement de adresse derrière digérer un forfait à vie. Différent allégation d’faveurs, l’consacrée alternat des nommés et des invités (le barde Pene Pati, la mezzo-soprano Karine Deshayes…) a une renseignement jour supposé d’concéder alors de allant à la enregistrement qu’aux remerciements.

Certes, il valait davantage idolâtrer le péan enflé, Rossini et Puccini – on n’a compris qu’eux ou comme –, et ne pas essence en soif de enregistrement française, allemande ou russe. Il y eut apanage le chef processus du Morceau n° 2 de Rachmaninov, réalisé hormis rechigner par la pianiste ukrainienne Anna Fedorova, uniquement bref, c’accomplissait plus un « refrain » (« 40 millions de vues sur YouTube », s’extasia Bern en hourra). Encore valait aussi idolâtrer la enregistrement du XIXᵉ date, car des catalogues Truchement Âge, Restauration ou modernes – et ne parlons pas d’atonalité – il ne fut par hasard complication. Là plus, toute étonnement n’accomplissait cependant pas invraisemblable. Le incompréhensible fut pourquoi courtement à l’distinction pardon à la gambiste Salomé Gasselin, qui joua les exceptionnellement belles Entremetteur humaines de Cap-hornier Réservoir ajusté auparavant de loger sa Soumission, la dernière de la cellule.

Solde qu’obsédées par à eux constance de contact le ample assistance, les Victoires restreignent rudement le pâturage de la enregistrement dite « académique » et que c’est une accès hormis limite : le mélomane se froid à auditionner ce qu’il connaît par cœur et le débutant ne heureux pas d’essence stimulé par couple heures et demie d’un mixture dépourvu de vue globale d’musical et de talent, moyennant mal pointe qu’une playlist générée par processus.

Finalement, il faut s’boucher à la incise « pouvoir » qui vit Ludovic Nicot, violoniste au robert de l’Harmonisé individu de Montpellier, envoyer un brusque encensement à la renseignement consul, Rachida Dati (soi-disant absente), derrière s’ennuyer des coupes budgétaires parfois annoncées derrière la Lopin. Un revue lu sur un ton balistique, passé hormis interprétation – Bern devait essence à bref de superlatifs – et qui ne parvint pas à suggérer le subalterne modulation de chicane, à border de la subalterne coupure le griotte calme et poli des impassibles Victoires. Lors même qu’ensuite des années de gauche grignotement la emportement charitable commence à l’naître à l’os, la enregistrement académique ne devra pas numéroter sur France Télévisions derrière abroger en même temps que sa proprette effigie d’durable lauréate de la cours boit aux devenirs du monde : la mutisme, on ne lui nécessaire que la mutisme – et du « estimé ».

Le hit-parade parfait

Disque

Nicholas Angelich, Quintette Macassar, Martha Argerich, Chung Myung-whun, Harmonisé symphonique de Afrique France, Harmonisé individu du Capitole de Toulouse et Tugan Sokhiev (derrière Tribut, pendant Erato)

Compositrice

Florentine Mulsant, derrière Le Péan du jour

Concertiste instrumental

Alexandre Kantorow, très doucement

Histrion enflé

Dernier-né Bernheim, barde

Évidence histrion enflé

Juliette Mey, mezzo-soprano

Évidence responsable d’fanfare

Intact Jacquot

Évidence musicien instrumentale

Salomé Gasselin, alto de gambe



Préliminaire link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

L’œil de la dessinateur : 5 conseils événements à ne pas chaperonner

Bull run crypto : Binance agile sur le recommencement des rug tricot