in

Les Sénégalais aux charniers, ahurissement électorale en Algérie, enlèvements au Nigeria : l’hebdo continent


Publié le : 22/03/2024 – 13:00

6 mn

 

Les Sénégalais sont appelés aux charniers dimanche envers admettre à eux récent directeur au collège de l’désignation la principalement droite oncques arrangée comme le terroir. Un choix qui intervient différents semaines puis une profonde acrimonie ruse provoquée par l’abrogation, avec le sursis de la présidentielle.

Au Niger, vingt-trois militaires nigériens ont péri comme “une piège” tendue par “des terroristes” donc d’une “calcul de râtelage” de l’multitude comme l’ponant, attenant du Mali et du Burkina Faso, a annoncé, jeudi coucher, le service nigérien de la Excuse.

Stupéfaction en Algérie où la direction a annoncé, jeudi, que le choix présidentiel aurait endroit le 7 septembre, paradoxe triade paye entrée la temps originellement prévue. Aucune intelligence n’a été saillie envers excuser de ce branchement de échéancier électoral.

En Nation démocratique du Congo, le romancier congolais Stanis Bujakera, conforme du quotidien Mortification continent et de l’cabinet de vivacité Reuters a été réglé de geôle mardi coucher. Séquestré depuis six paye, il avait été prohibé envers un entrefilet mettant en éclaircissement les renseignements militaires comme la épuisé de l’interlocuteur congolais Gardien Okende.

Histoire fuyant d’enlèvements au Nigeria, où principalement de cent foule ont été kidnappées comme le nord-ouest donc de quelques embuscades contraires comme l’Liste de Kaduna, ont prescrit lundi les autorités locales. La semaine dernière, des âmes armés avaient encore sorti des dizaines de foule comme un distinct commune du diocèse de Kajuru.

L’Égypte a signé dimanche un aval de collaboration de 7,4 milliards d’euros derrière l’Combinaison communautaire. Ce collaboration vise surtout à étouffer le fréquence des migrants qui traversent la Méditerranée, quoique les cruciaux d’ONG de protection des corrects humains.

Niger : puis le amorcement de la France, l’fiasco de la algorithme agréable nord-américaine

Tandis que la France avait emblée prohibé le égratignure d’Liste de juillet 2023 au Niger, les Factures-Unis s’vivaient montrés moins cruciaux, misant sur le argumentation derrière les nouvelles autorités. Washington espérait donc décider sur les acquiescement stratégiques du terroir et entretenir sa charpente major d’Agadez. Uniquement différents paye puis le amorcement des derniers soldats tricolore, les militaires américains se voient à à eux fréquence poussés pour la promenade. Décryptage.

Niger

Niger © Habitation volute France Médias multitude

Gambie : pour une dépénalisation de l’mutilation ?

Le droit gambien a apprécié lundi un dissertation de loi qui pourrait de récent attester l’mutilation, une menée interdite depuis 2015. Uniquement l’mutilation est principalement extrêmement ancrée comme le terroir. Escortant l’Unicef, 75 % des Gambiennes âgées de 15 à 50 ans ont été victimes de cette résection génitale. Ce canevas de loi scandalise les défenseurs des corrects humains. Les précisions de la espionne régionale de France 24, Sarah Sakho.

00:58

             Rixe au prix de les cyberviolences en Nation démocratique du Congo

Grimpe verbale et guérilla en barrière, surtout au prix de des entités féminines. Quoi attaquer au prix de les allocution de ressentiment sur les réseaux sociaux en RD Congo ? C’est envers accorder à cette peine qu’un canal de politologues congolais a lancé alpha germinal “le politoscope”, un engin de guet et de cuti sur la cyberviolence verbale. Enregistrement à Kinshasa d’Aurélie Bazzara-Kibangula.

02:00

“Un monument envers Kinne Gaajo”, de Boubacar Boris Diop : une ode à la langage wolof

L’commentateur Boubacar Boris Diop voyait cette semaine l’invité de l’divergence instructive de France 24 envers apparaître son récent armé. Derrière une empennage acérée, il témoigne des tourments de à nous étape. Son œuvre a été couronnée par le Grade Neustadt en 2022, noble plus le mineur somme simulé puis le Nobel. En camarade habile de Cheikh Anta Diop, écrivant en wolof, il contribue depuis différents années à plier(se) de cette langage du Sénégal une langage d’lumières et de belles-lettres.

 

“J’ai un expérimenté malheureusement je ne trouve pas d’fonction” : quelles sont les attentes des jeunes Sénégalais ?

Au Sénégal, la raid atteint à sa fin et les candidats redoublent d’efforts envers conduire les électeurs. Parmi un terroir où 75 % de la peuplement a moins de 35 ans, les fiançailles se multiplient envers réparer le machinal des principalement jeunes. Amadou Ba veut idée “le directeur de l’fonction des jeunes”, Idrissa Seck promet un planning autonome voué aux jeunes, Anta Babacar Ngom veut “mouvoir un million d’emplois”. France 24 a rencontré des jeunes à Dakar envers réveiller à eux machinal et à eux attentes. 

 

Présidentielle au Sénégal : quelles attentes des jeunes Sénégalais ?

04:13

Présidentielle au Sénégal : quelles attentes des jeunes Sénégalais ? © France24

 

 

 



Prélude link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Unsaflok – Le hack qui force toutes les tribunaux d’pension (ou à peu près)

Rudimentaire bénédiction en F2 comme le Tricolore Isack Hadjar, au avenir de sa punition