in

l’UE inflige une damnation de puis de 1,8 milliard d’euros à Apple


Apple a été proscrit, lundi, à une damnation de 1,84 milliard d’euros contre actif cerné Spotify et d’singulières rôles de streaming d’signaler les utilisateurs des options de subvention en abord de son App Tapisserie, a annoncé la inspecteur occidentale à la Partie, Margrethe Vestager, donc d’une causerie de appuyé. 

Publié le : 04/03/2024 – 13:57Modifié le : 04/03/2024 – 14:38

3 mn

La Licence occidentale a infligé, lundi 4 germinal, à Apple une damnation de 1,84 milliard d’euros contre non-respect des menstruations de émulation de l’UE sur le marché de la microsillon en défilé, une peine bruit en échange de lequel le monstrueux étasunien a décidé de affaisser invite.

Spotify, passionnément ordinaire programme de streaming suave, avait ahuri Bruxelles en échange de les travaux du monstrueux californien, jugées hétérogènes aux menstruations européennes de “émulation droite” et qui ne permettent pas, escortant lui, de “réfugier la indépendance de alternance aux consommateurs et un atmosphère loyal aux développeurs”

Au frontière d’une reportage expresse spontanée en juin 2020, l’gouvernement occidental a donné entendement au procureur.

“Durant une décennie, Apple a abusé de sa place dominante sur le marché de la exonération d’applications d’examen de microsillon en streaming” via sa laboratoire d’applications AppStore, a illustré la inspecteur à la Partie, Margrethe Vestager.

Le bande à la cannelle a pour mis en emploi des austérité contre contrarier les développeurs d’applications de animer malgré des usagers sur iPhone et iPad “des rôles alternatifs et moins chers disponibles en abord de l’biotope Apple”, le Music, a-t-elle supplémentaire.

“Cela est irrégulier : en sobriété des menstruations antitrust de l’UE, quelques-uns avons aussi aujourd’hui infligé à Apple une damnation de puis de 1,8 milliard d’euros”, a-t-elle propice.

Le bande devra par distant assurer fin aux travaux épinglées et s’priver à l’rejetons d’agréer des dispositifs identiques.

Spotify avait ahuri Bruxelles en échange de les travaux d’Apple, jugées hétérogènes aux menstruations européennes de “émulation droite” © Lionel BONAVENTURE / AFP/Archives

Apple éclairé affaisser invite

C’est la primitive coup que l’UE sanctionne Apple contre assassinat aux menstruations de la émulation.

Ce emprise est jugé “accordé aux revenus cosmopolites” du bande de Cupertino (Californie) et “assertorique contre convenir dissuasif”, a précisé l’gouvernement occidental dans lequel un annonce.

“Une similaire damnation forfaitaire incarnait assertorique, car une concurrence importante du nuisance est non financier et ne peut convenir justement résultat en récapitulation en se moelleux sur les recettes (…) Et l’damnation doit convenir arrogante contre soustraire Apple de copier la actuelle assassinat ou une assassinat approprié”, insiste la Licence.

L’droit est quand de “soustraire d’singulières commerces de proportion approprié et obtenant de finances analogues de exécuter la même assassinat”.

Apple a instantanément annoncé qu’il ferait invite de l’damnation infligée.

Le bande a déploré une peine “résultat en colère de l’infirmité de la Licence à dénuder la aide authentification probable d’un nuisance causé aux consommateurs”. L’damnation “ignore les réalités d’un marché brillant, concurrentiel et en enrichissement branle-bas”, a réagi le monstrueux étasunien.

Apple accuse, de son côté, Spotify de approfondir à posséder “sinon assumer” des avantages de l’App Tapisserie et de ses “outils et technologies” qui “ont contribué à affaisser” de la programme suédoise “l’une des marques les puis reconnaissables au monde”.

Alors AFP



Racine link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

comme apanage renforcer son logement

Jérôme Daret, coupé de l’armé de France : « C’accomplissait rogue de découvrir l’or lorsque de l’cycle olympique »