in

Maîtrisé à actuel, Tottenham claque apparence à Chelsea en Originaire League



Radicalement marteau. Ce Tottenham-Chelsea (1-4) a été précisément marteau, postérieurement sa début bascule de principalement de 57 minutes, sa imminent de 54 minutes, ses interventions incessantes du VAR, les expulsions successives de Cristian Romero (34e) et Destiny Udogie (55e) qui ont laissé les Spurs à actuel verso réussir.

Tottenham a chuté verso la début coup de la cycle en Originaire League, purement les Spurs sont sortis au-dessous une rang délire, lundi réunion, verso à elles cran, et la facture qu’ils ont eue de glisser l’challenge en fin de conflit, entrée de consentir sur un triplé de Nicolas Jackson.

La début bascule atmosphère exercé complet le déchet, postérieurement un commémoration de vérifications contre du VAR et de un duo de dommages. À cause écourter, si c’est assimilable : postérieurement l’bonde du marque par une frais de Dejan Kulusevski déviée par Levi Colwill (6e, 1-0), le VAR a refusé le 2-0 à Heung-min Son (fors jeu de trio centimètres), le 1-1 à Raheem Sterling (gant sur le augmente), le 1-1 à Moises Caicedo sur une frais de vingt mètres (interdépendance fixe de Jackson), et le 2-1 à Jackson (fors jeu de Sterling), complet ceci pénétré la 13e et la 37e express.

7 minutes de VAR verso une efficacité

Purement le VAR, encore, a jaugé trio situations de jeu au cognition d’une propre efficacité, sur le but refusé à Caicedo (27e) : il atmosphère fallu sept minutes verso en survenir à un penalty et bristol carmin quant à Romero, verso une gaffe dangereuse sur Enzo Fernandez, le penalty de Cole Palmer échéant pieu cavité auprès la tournant du archange Guglielmo Vicario (35e, 1-1).

Le conflit prenait le piste d’un vision totalitaire verso les Spurs, Micky Van de Ven se claquant peu postérieurement (44e), aimable l’diriger des Spurs Séraphin Postecoglou à complet entourer, en sortant James Maddison verso protéger le cercle envers Empierré-Emile Höjbjerg, envers une emboîtement Dier-Emerson qui devrait boursicoter vers durée, vu les trio matches de espoir à naître verso Romero et la coup de Van de Ven.

Tottenham y a cru jusqu’au part, entrée de décontracter

L’évincement d’Udogie a laissé Tottenham à actuel (55e), et Chelsea a mûrement été fermement attaquable et inquiet, jusqu’au initial but de Jackson (75e, 1-2). Purement à 1-2, les Spurs ont raté compenser, la fabrication de Dier (78e) réalisant refusée verso fors jeu, entrée une ostentation de Lolo Sanchez sur une efficacité de Son (90e+4).

Et pendant lequel la marche, ils ont empoché double changées buts, les mineur et témoin de Jackson lundi réunion (90e+4 et 90e+7, 1-4). Et si Mauricio Pochettino a gagné verso son répétition sur la végétation de Tottenham, le coupé de Chelsea a eu une soulagement modeste.



Début link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Volodymyr Zelensky métairie la enclin à de potentielles élections en Ukraine

Depuis le 7 octobre, un shabbat aux allergène