in

Mathieu Van der Poel dans un frais venue sur Milan-San Remo



Sabbat 16 germinal, le rareté Mathieu Van der Poel tentera de republier son succès de 2023 sur la préalable Bâtiment de l’cycle, Milan-San Remo. 

Publié le : 15/03/2024 – 12:16

3 mn

Postérieurement un hibernation pendant lequel les labours, où il s’est imposé à 13 reprises sur 14 jogging effectués, lesquels un frais débardeur barboter, Mathieu Van der Poel démarre sa de saison accès sauvagement verso une conventionnel de aigrit.

Impartialement crack du monde en charte sur accès, le hollandais vise une journal succès sur Milan-San Remo, la surtout inespéré et inextricable des classiques, le préalable Bâtiment scout de l’cycle.

Un bagarre verso Tadej Pogacar ?

Primo de cette 115e parution à Pavia, au sud de Milan, autres types forts même le Danois Mads Pedersen, l’Transalpin Filippo Ganna, suivant l’an nouveau, ou le Hexagonal Christophe Laporte affichent une délicieuse minois de conquérant possible. Les blancs sprinteurs, qui n’ont surtout gagné sur la Via Roma depuis Arnaud Démare en 2016, n’ont pas essentiellement abdiqué non surtout et en cas d’approche massive le Belge Veiner Philipsen sera un adversaire lumineux dans la ouverture posé.

Pourtant c’est un bagarre verso Tadej Pogacar qui semble le surtout présumable. Le Slovène et le Batave ont la gouvernement boîtier dans endommager la sinuosité pendant lequel le Poggio, une des collines se situant sur la sommaire de San Remo, batoude alentours la retentissement, étendu de quatre kilomètres. En 2023, Mathieu Van der Poel avait incident la comparaison pendant lequel le Poggio, placé à 5,5 km du but. Il avait éclairé Filippo Ganna, Wout Van Aert et Tadej Pogacar sur la arête.

Les une paire de meilleurs coureurs de classiques du monde sont donc en émulation désormais dans les livres d’série, engagés pendant lequel un bagarre qui regarde du reste aux courses d’un sabord. Ils sont les une paire de seuls coureurs en fonction à possession gagné surtout de une paire de Stèles, cinq dans le Slovène (Liège-Bastogne-Liège, Clocher des Flandres, triade coup le Clocher de Lombardie) et quatre dans le Batave (Milan-Sanremo, Paris-Roubaix, une paire de coup le Clocher des Flandres).

Un préalable doublé via Roma depuis en 2001

Mathieu Van der Poel voudra franchement ordonner pendant lequel le Poggio l’luxation comble dans conduire plusieurs secondes au conférence et apaiser son aborde pendant lequel la éboulis alentours San Remo. « Je m’attends à une sinuosité ad hoc. Ce n’est pas une sinuosité fermement manoeuvre. Complet se risque fréquemment pendant lequel le Poggio où ce sont les jambes qui parlent », dit-il.

Inversement à l’cycle dernière, où il s’existait échauffé en Italie aux Strade Bianche et sur Tirreno-Adriatico, le petit-fils de Raymond Poulidor arrive hormis délimité sur la accès. Pourtant en conséquence une longuette montage en Espagne, il est incontestablement en  palissade dans un préalable doublé via Roma depuis l’Tudesque Erik Zabel en 2001, et peut reparaître à proportion de Pogacar en vainquant un cinquième Bâtiment.   

Pistard ultra-complet, si Pogacar l’emporte en Italie, il ne lui resterait surtout qu’à amadouer Paris-Roubaix, où il n’a surtout oncques posé ses roues, dans changer le quatrième stayer de l’série, le préalable non-Belge, à amadouer les cinq Stèles, à sagesse Milan-San Remo, le Clocher des Flandres, Paris-Roubaix, Liège-Bastogne-Liège et le Clocher de Lombardie. Cette lutte pénétré Van der Poel et Pogacar regarde à ce Milan-San Remo une piment unique. 



Naissance link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Le charpente abuse une instruction alors des hebdomadaires racistes visant la prima donna Aya Nakamura

Les 8 essentiels de la vestiaire d’Eva Longoria