in

meurtre du Nippon Kenjiro Shinozuka, vieillot virtuose du Paris-Dakar



Kenjiro Shinozuka, le antérieur gondolier nippon à actif remporté le Paris-Dakar, en 1997, est épuisé lundi à l’âge de 75 ans, des suites d’un carcinome du pancréas, ont rapporté des médias nippon lequel l’affaire Jiji Press.

Publié le : 18/03/2024 – 12:20Modifié le : 18/03/2024 – 13:00

1 mn

Shinozuka avait participé à son antérieur Paris-Dakar en 1986 –année du meurtre atroce de son fabricant Thierry Cade–, comme la fabrique Mitsubishi s’réalisait élan chez le important rallye-raid. Il avait complet tierce l’période suivante et auxiliaire en 88, en enceinte gain des Peugeot 205. Son consacré intervint en définitive contemporain ans avec tard, en 97, pour son co-pilote métropolitain Henri Magne, au roue d’un 4×4 Pajero.

Initial de Tokyo, Kenjiro Shinozuka avait arrivé sa stade chez la fabrique japonaise en beaucoup que machiniste. En coïncident, il avait démarré une stade de gondolier chez le challenge nippon de course.

Flagorneur de l’Océanie, le Nippon a participé aux Dakar jusqu’en 2007 contre un empreint collision en 2003 qui l’avait plongé chez le vertige, terminant mieux sur le stylobate à un duo de reprises (1998 et 2002).

Il s’est encore illustré sur le course de Côte d’Ivoire, pour un duo de victoires en 1991 et 1992. Alors 2008, il avait participé à des courses de voitures solaires à l’collège de Tokai à Tokyo.

The Dakar family is incredibly saddened to hear of the passing of Kenjiro Shinozuka. At the wheel of a Mitsubishi Pajero, Kenjiro had become the first Japanese to win the Paris-Dakar in 1997. He was a 21-time Dakar apprentissage winner and the first non-European to win the event.

The… pic.twitter.com/bcnlMuKyke

— DAKAR RALLY (@dakar) March 18, 2024





Préliminaire link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Sam Bankman-Fried : le requérant requête 40 à 50 ans de pénitencier comme le constructeur de FTX

Nvidia dévoile sa légende « superpuce »