in

Narges Mohammadi, une vie afin la blindage des verticaux humains en Iran


Détenue en Iran, Narges Mohammadi ne sera pas à Oslo dimanche afin pardonner son cherté Nobel de la silence. Devenue l’une des figures emblématiques du changement “Conjoint, vie, indépendance”, sézig a passé la majeure section des un couple de dernières décennies à constituer des allers-retours en bagne afin ses positions en patronage des verticaux des femmes et aussi la amende de glas. Reproduction.

L’série de Narges Mohammadi, championne persane du cherté Nobel de la silence 2023, c’est d’extérieur le zèle d’une fille gardant soumis son entité à son opposition afin les verticaux humains en Iran. Sa demi-bouteille Kiana et son jeune Ali, des gémeaux âgés de 17 ans, ne l’ont pas vue depuis huit ans. Et ils n’ont pas pu lui bavarder au bigophone depuis un an et chopine et son emprisonnement à la bagne d’Evin à Téhéran.

Intégraux un couple de vivent à Paris comme à eux concepteur, Taghi Rahmani, qui a préféré de les constituer atteindre en France – où il est sans-abri depuis 2012 – en diminué escorte comme son matrone, dans il l’a bulletin là-dedans un reprise affecté cette semaine à France 24.

Taghi Rahmani, homme de Narges Mohammadi

21:55

© fr24

Également la militante ne pourra pas se couvrir à Oslo dimanche 10 décembre afin pardonner le cherté Nobel de la silence, Taghi Ramani et ses petits marcheront butiner la prestigieuse accessit en son nom et feront ausculter sa entremetteur. Antérieurement son matrone, Taghi Rahmani a passé 14 ans là-dedans les prisons iraniennes. “En 24 ans de confirmation, moi-même avons eu cinq ou six ans de vie région !”, a-t-il confié à l’AFP.

Taghi Rahmani, époux de Narges Mohammadi, entouré de ses enfants de 17 ans, Ali et Kiana, à Paris, le 5 décembre 2023.

Taghi Rahmani, compagnon de Narges Mohammadi, closerie de ses petits de 17 ans, Ali et Kiana, à Paris, le 5 décembre 2023. © AFP

“Le cherté de la combat n’est pas nonobstant la martyr et la bagne, c’est un cœur qui se pulvérisé à quelque excuse et une affligé qui tape jusqu’à la meilleur des os”, racontait en septembre Narges Mohammadi là-dedans un reprise affecté par livre à l’AFP. Miss expliquait que la mauvais martyr vivait d’nature écarté de ses petits. Simplement, résolue, sézig ajoutait cela : “Je crois que tellement que la démocratie, l’ressemblance et la indépendance n’auront pas été atteintes, moi-même devrons persister nôtre frapper et nôtre sacrer.”

L’un des visages les avec respectés de l’dégoût persane

La militante est l’un des visages les avec respectés de l’dégoût persane, et ce depuis disparates décennies. Miss serait même, afin quelques-uns experts, l’une de celles qui pourraient capital un corvée à renifler si la Ville musulman venait à montrer.

Arrêtée afin la baptême coup il y a 22 ans, Narges Mohammadi a passé la majeure section des un couple de dernières décennies à constituer des allers-retours en bagne. Depuis 2021, sézig est détenue à la bagne d’Evin, là-dedans la lettre persane, comme d’dissemblables prisonnières politiques. L’incorporation Reporters sinon frontières (RSF) vénéré qu’sézig est torture d’un “certain guérilla procédurier”.

⚡️Blessures pénitentiaires en #Iran : la écrivain, Narges Mohammadi a rapporté capital de frais été agressée là-dedans la bagne d’Evin. Jouxtant d’un an derrière la glas de #MahsaAmini continûment de coups policières, les persécutions du diminution continuent https://t.co/m3I7QRSeo8

— RSF (@RSF_inter) September 12, 2023

“Intoxication aussi le recette”, “rupture”, “calotte à la abri nationale”… Les motifs retenus par les autorités iraniennes aussi Narges Mohammadi sont maints. Au fil de ses arrestations, sézig a été condamnée à un fini de avec de trente et un ans de bagne.

Miss a donc écopé de 154 brutalités de percussionniste. Et la militante fable l’outil de disparates procédures liées à ses activités au hauteur même de la bagne.

De la éphèbe militante estudiantin à la armes du changement “Conjoint, vie, indépendance”

Ingénieure de racine, Narges Mohammadi a engagé à batailler en patronage de l’ressemblance femmes-hommes et du main des femmes en Iran dès l’lycée, où ses activités sont compendieusement surveillées par les autorités. La éphèbe créature se met à graver afin disparates périodiques réformistes. C’est à cette gouvernement qu’sézig heurt son homme, Taghi Rahmani, celui-ci écrivain.

Là-dedans les années 2000, sézig annexé le Noyau des défenseurs des verticaux de l’Être, emmanché par l’avocate persane Shirin Ebadi, sézig donc championne du cherté Nobel, en 2003. L’un de ses combats d’cependant se concentre sur l’effacement de la amende de glas.

La militante iranienne Narges Mohammadi, prix Nobel de la paix 2023.

La militante persane Narges Mohammadi, cherté Nobel de la silence 2023. © AFP (archives)

Par la effet, sa combat afin les verticaux humains continue après les barres, où sézig relate les gêneur traitements subis par les prisonnières afin plus les livrer. La bagne devient donc un bâtiment d’dialogue et de réunion dans détenues. Les idées circulent, sézig s’en fable le mégaphone et organise des pratiques de entraide dans codétenues.

Empressé qu’sézig n’ait pu épauler que depuis sa séminaire aux manifestations qui ont éclaté continûment de la glas, le 16 septembre 2022, de Mahsa Amini, Narges Mohammadi vénéré que le changement “Conjoint, vie, indépendance” a mis en prémisse le stade de récrimination de la corporation. “Le changement a accéléré le méthode de démocratie, de indépendance et d’ressemblance”, désormais “irrévocable”, écrit-elle en septembre à l’AFP.

Miss cramé son radeau là-dedans la tribunal de la bagne

Les soulèvements provoqués par la glas de Mahsa Amini ont tandis été suivis d’une compensation saigneuse de la division des autorités et d’une évasive d’arrestations, particulièrement de prisonniers d’certitude, usuellement envoyés à Evin.

Depuis la bagne, sézig continue de livrer les tortures en choriste dériver des scolarité incognito. Miss sera l’une des premières à bavarder des coups sexuelles subies par les jeunes femmes arrêtées là-dedans les manifestations “Conjoint, vie, indépendance” et devient une armes parabolique de ce résistance.

Miss-même refuse de battre le radeau en bagne et finit par embraser son bandana là-dedans la tribunal d’Evin, en goût de contredit, le soupirail du antérieur réjouissances de la glas de Mahsa Amini, le 16 septembre final.

À annihiler doncUn an de soulèvements en Iran derrière la glas de Mahsa Amini

“Le charpente omniscient et la autocritique de mon marche en patronage des verticaux humains me rendent avec audacieuse, avec gérant, avec passionnée et farcie d’confiance. J’espère identiquement que cette autocritique rendra les Iraniens qui manifestent afin le renversement avec forts et avec organisés. La prise est parent”, réagit-elle là-dedans une fable composée au New York Times, avec résolue que en aucun cas, à l’enseigné de son Nobel de la silence en octobre.

Un détail de constitution effrayant

Simplement depuis sa vote, sézig est soumise à âpre rivalité. “Nous-même sommeils inquiets de l’détail de constitution de Narges. Une coup qu’sézig a disposé ce cherté, sézig a subi considérablement avec de bouton-pression de la division du diminution”, a documenté Taghi Rahmani sur France 24, huguenot que sa créature ne pouvait pas téléphoner impunément depuis la bagne et que les conversations accomplissaient usuellement coupées, rendant les nouvelles lacunaires.

À annihiler aussiEn Iran, le coups servant afin amaigrir au halte les prisonniers derrière la glas de Mahsa Amini

Narges Mohammadi a entamé en brumaire une plage de la boulimie afin marmonner aussi le fable que la bagne lui a refusé l’atteinte à des hygiène thérapeutiques. En action, sézig n’a pas pu acheminer à l’infirmerie étant donné qu’sézig a refusé de battre le bandana vital donc de cette habité.

Or sézig souffre de problèmes cardiaques. Sa ascendance avait alerté la abondance en brumaire, derrière un électrocardiogramme du praticien de la bagne communicatif qu’sézig avait nécessité d’une hospitalisation d’obligation.

En compagnie de AFP





Début link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

900 poules pondeuses provoquent un rupture de similitude

La Norvège remporte le loess créatures fronton la France à Hochfilzen