in

Normalisation des cryptomonnaies : le GAFI hast un « interpellation à l’manoeuvre » !


Normalisation sinon bornage. La Équipe d’Procès Trésorière, le GAFI, tire la avertisseur d’angoissé et exhorte intégraux les peuplade du monde à se nantir le surtout énergiquement contingent d’une règlementation adaptée aux cryptoactifs, car les terroristes et le copieux exaction tirent rétribution de l’manque de harmonisation à cause certaines juridictions du monde quant à progresser doucement. Revoilà en essence le appréciation du frais gain publié par l’fondation intergouvernemental de antagonisme parce que le décoloration d’ticket et le placement du gangstérisme qui a son cuvette à Paris. Pile son chef T. Raja Kumar, l’manque de menstruation claires à cause la émancipation des peuplade du monde est un obstacle accompli et il hast aussi un « interpellation à l’manoeuvre ». Relevés à couvrir.

Le Équipe d’Procès Trésorière (GAFI) traite à surtout de règlementations

Moyennant 12 salaire, les équipes d’experts du GAFI ont passé au sassé la règlementation des 39 peuplade amas du Équipe d’Procès conséquemment que de 20 juridictions qui n’y participent pas surtout, néanmoins qui « hébergent des activités effectivement importantes liées à la cryptomonnaie ». Ce issue désigne des peuplade qui comptent des fournisseurs de fonctions d’avoirs virtuels (VASP) envoyé au moins 0,25 % du forme complet ou au moins 1 million d’utilisateurs avoirs et ces 20 peuplade représentent à elles seuls 97 % de l’place mondiale ! D’où l’crédit obscurcissant de les boire en circonspect.

Le rudimentaire quantième à concerner partagé par T. Raja Kumar donc de son entrevue verso Coindesk est 30 % et il représente le peuple de peuplade au monde qui ont enclenché à règlementer le localité crypto. Evidemment, il est diligent exagérément suffoqué quant à le répartiteur en vice-amiral qui hast aussi un « interpellation à l’manoeuvre » ! Parmi son gain titre Point de effets en œuvre de la assurance 15 par les amas du GAFI et les juridictions disposant une place VASP d’longueur matérielle, le GAFI pénétré aussi du pouce la lourdeur de l’série des juridictions et traite de ses vœux une séduction de désintéressement mondiale.

Seuls 30% des peuplade passés au sassé du GAFI ont mis en assis une règlementation satisfaisante touchant la cryptomonnaie et ce n’est pas suffisamment quant à le Équipe d’Procès Trésorière qui hast un interpellation à l’manoeuvre !

Le raté de harmonisation de la crypto document le jeu des terroristes et des escrocs

Pile allusion, la assurance 15 lancée en brumaire frais vivait la suivante :

« Les juridictions devraient catéchiser quant à davantage préconiser les risques de décoloration d’ticket et de placement du gangstérisme posés par la cryptomonnaie, et elles-mêmes devraient admettre ou constater les fournisseurs de fonctions d’avoirs virtuels (VASP) conséquemment que prendre à des examens de à elles labeurs commerciales, de à elles produits et de à elles technologies. »

Recommandations du GAFI – Montée : FATF-GAFI

Et à l’plombe du procès, formellement, le GAFI n’est pas suffisant. Son chef rappelle directement qu’il ne s’agit que de gentils recommandations et que son matière n’a pas de influence contraignant en la matériau, néanmoins il met purement quelques-uns peuplade en protection :

« Ceux-là qui ne respectent pas [la recommandation 15] pourraient concerner confrontés à un individuellement complet en discernement d’une affaiblissement de à eux annonce de apparence et pourraient en conséquence se récupérer enregistré sur la justificatif de détachement du GAFI. »

T. Raja Kumar, chef du GAFI – Montée : Coindesk

Car, au-delà de l’attitude vrai, l’manque de règlementation est un adversité commun qui concerne intégral le monde :

« Ceci crée des failles importantes que les criminels et les terroristes peuvent cultiver (…) Je décrirais les avoirs virtuels chez de l’eau qui s’écoule extrêmement voisinage des juridictions moins réglementées. Les criminels et les terroristes repèrent terriblement énergiquement les opportunités menant à un moyen juste. Certains ne pouvons intégral réellement pas autoriser ceci. Quelque virole de la bague mondiale doit concerner plantureux. Ce n’est pas une tourment inoffensive. »

T. Raja Kumar, chef du GAFI – Montée : Coindesk

Un gouache du gain commandement les peuplade en différents catégories : semblable, en masse semblable, relativement semblable ou non semblable. Ce classification est consommé en place de la droit en évolution, de la manière lesquels sont octroyées les licences des VASP, des protocoles de détachement mis en assis à cause le peuplade ou surtout de l’emprunt de la glorieuse Travel Rule lesquels on a déjà verbal ici.

Il complément aussi du service à tasser(se) quant à joindre les lois nationales dans elles-mêmes et les proposer sur les normes demandés par le GAFI. Cependant intégral le monde a-t-il franchement appétit de épauler à ce croquis ? Bagatelle n’est moins sûr également on sait la émulation violente que se livrent quelques-uns peuplade du monde quant à aimanter les nécessaires du Web3.



Montée link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Les imams détachés ne sont alors autorisés à éprouver pendant lequel les mosquées françaises

Un opération imputé à Israël brouillé un chancellerie farsi à Filet, 7 Gardiens de la mutation tués