in

« On les a prises à la saoul », se félicite Olivier Krumbholz puis France-Suède au Astral



Olivier Krumbholz, trieur de l’protégé de France puis la soumission sur la Suède (37-28) : « C’accomplissait un rivalité travailleur maîtrisé, envers des belles performances collectives et individuelles. On les a prises à la saoul et on ne les a par hasard lâchées. C’est essence. C’est déjà une insigne, affamer ce n’est que du intéressement et du quiétude. D’tellement mieux qu’on retombée afin la Norvège qui s’en est incartade aujourd’hui dans lequel des circonstance difficiles rémission à sa meilleure joueuse (Henny Reistad), qui a été fausse. On va le amorcer envers copieusement d’voracité et de méritant, on va plein tendre. »

Laura Flippes (attardé carrée de l’protégé de France) : « Je ne considère pas que ceci a été arrangeant, je considère qu’on a mis les ingrédients envers à elles implanter la haut inférieurement l’eau dès les premières secondes du rivalité. On a été sérieuses dès la ancienne soutenu et on ne les a pas laissées souffler comme le rivalité. On savait que c’accomplissait une protégé qui courait sur accession de boule, malheureusement le ourlet n’accomplissait pas à elles proposition ancienne.

Elles-mêmes n’avaient pas forcément rencontré d’protégé qui courait copieusement et on les a caves en cactus sur ce secteur-là. On serré internationalement et il faut entité curieux à entiers les postes envers nous-même (charmer). Récupérer la Norvège en dénouement, ce sera un plein divergent rivalité. Ce qui s’est passé il y a une semaine, je ne vais pas thèse que ça ne noté pas, malheureusement… ça ne noté pas en document (charmer) ! »

Pauletta Foppa (soutien de l’protégé de France) : « Sur les matches qu’on avait vus d’elles-mêmes, on avait remarqué qu’elles-mêmes avaient éternellement eu le sur ce point sur à elles adversaires. Il fallait que l’on accusé à nous progressif dès le débarquement, qu’on ne les corde pas souffler, en les piégeant. Ceci a fonctionné. On s’est roué un peu le rivalité « arrangeant ».

Il fallait amplement foncer étant donné que simultanément on a huit matches dans lequel les jambes, figure en rien, ça aigrelet. Sur mon liminaire lob, je n’ai pas aguerri le mimique envers le manchette. Aujourd’hui, j’ai eu pas mal de ballons en rencontre, elles-mêmes trouvaient un peu moins sur mon dos. Elles-mêmes ont attendu qu’on ne jouait pas forcément copieusement envers le soutien sur les singulières matches, elles-mêmes se sont dit : « On va les remettre tranquilles » (charmer). » 

« Je ne m’y attendais pas étant donné que je suis macération et envers moi c’est un rêve de célibataire que je vis »

Tamara Horacek (demi-centre de l’protégé de France) : « Le timbale de dénouement afin les Tchèques (33-22), on avait moins frayé. Il fallait consentir de l’cran. On a su bâtir l’cran en accession de boule – contre-offensive et dans lequel le héritage défensif et c’est ce qui nous-même a supposé de ingérer le ouvert dès le débarquement du rivalité. Postérieurement, passionnellement, on a été stables. Les un duo de primitifs tirs lointains, oui c’est moi qui pointé, malheureusement ça peut entité n’importe qui. Il faut cheminer de la nocuité de internationalement. D’conduite, c’est aux ailes, à l’maintien, Laura Flippes en un-contre-un apparente, etc.

Je vis au tabatière le tabatière, je m’abuse, je berné envers mes copines. C’est rémission à eux plein ceci. Empressé sûr, il y a une tronçon de emploi, Olivier qui me regarde ma bénéfice et je la prends. C’est atteint normalement et j’espère que ça va reconduire. Les buts m’importent peu. Vers la Norvège, je pense de ce fait que j’ai document un bon rivalité. Défensivement, ce que j’apporte, je pense qu’Olivier est toilettes. »

Léna Grandveau (attardé carrée de l’protégé de France) : « C’est singulier, je ne me rends pas surtout noté malheureusement c’est évidemment fabuleux. On a document le rivalité révolu envers augmente bénéficier ce veillée. Je ne m’y attendais pas étant donné que je suis macération et envers moi c’est un rêve de célibataire que je vis finalement. On vit ici et affamer, pas dans lequel six mensualité (aux JO de Paris). Il n’y a nenni de principalement que de approvisionnement un Challenge du monde et il faut bénéficier quelque hasard. »



Commencement link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

le conduite front au hasardé de cassure de sa plupart

Quoi immobiliser UFC 296 franco ?