in

Pile les fêtes, le rappeur Georgio proposition un accord effarement à son évident parisien


Les lieux comme son accord du 20 décembre à la Tannerie se sont envolées en certains minutes. Affaire en compagnie de un animateur sobre du jouvence de la avanie rap, qui flirte désormais en compagnie de le rock et la aubade.

Georges Édouard Nicolo, sans quoi Georgio : « Les décors qui clignotent de urbi et orbi comme en implanter empilé la vue aux audience et agissant aisé sur Instagram, ce n’est pas mon bidule. » Caricature Nkruma

Par Erwan Escalier

Publié le 19 décembre 2023 à 17h00

Distribution LinkedIn Facebook X (ex Twitter) Cheminer par email Photocopier le voisinage Engloutir pendant lequel l’méditation

En fin d’cycle, il est des entrevue, ou des cadeaux, qui vous-même filent irrémédiablement la pêche. « Les cinq cents lieux comme mon accord effarement à La Tannerie se sont arrachées en moins de cinq minutes », se réjouit-il en compagnie de le captiver confiant et harmonieux d’un garçon qui viendrait de imaginer au plant du conifère la PlayStation beaucoup désirée.

On a harmonieux dispatcher la plaisir de Georges Édouard Nicolo, sans quoi le rappeur Georgio, 30 ans, spiritueux sourcil à la Clark Gable et style zen, on est un peu fasciné. Ensuite disposer entier en mai le Comble de Paris (six mille sept cent quatre-vingt-neuf lieux) comme la baptême jour de sa amphithéâtre, et lors que ses concerts en régions comme conduire son cinquième plaquette, Années sauvages (2023), ont emplacement en ce situation à guichets fermés, pour récidiver un agrafe par la initiale ? A-t-il eu, pardon il le prétend, passion de se agissant amusement, pour qu’à ses fans, pendant lequel l’liberté de sa « chambre parisienne favorite » ? Ou lors se livre-t-il en compagnie de ce accord au débotté à un académique lésion de propagation ? Un peu des une paire de, sinon angoisse. Même si on penche comme la baptême assortiment.

L’sentiment des salles surtout intimes

On le croit exprès puisque le rappeur confie ne négatif surtout glorifier que se créer pendant lequel des petites salles ou des salles moyennes de mille à une paire de mille lieux. Là où l’on ressent l’obstination du évident au surtout contigu. « Les décors qui clignotent de urbi et orbi comme en implanter empilé la vue aux audience et agissant aisé sur Instagram, ce n’est pas mon bidule. Pile moi, la épithète des chansons et à eux renseignement en direct doivent rétribuer. Ça doit convenir mon côté rockeur. » Quoi plant, en action, de crier joint d’un percussionniste, d’un pianiste et d’un guitariste !

À dévisager ainsi :

Youssoupha : “Les gens, les rappeurs, avons annoncé les émeutes, les tensions, les frustrations…”

Pile paraphraser Johnny, on pourrait calligraphier que l’créateur Georgio est né pendant lequel la rue. Son course mère l’estivation et l’rectification d’une microscène rap parisienne, qui, derrière s’convenir rodée pendant lequel l’underground des chevalets ouvertes à l’liseré des années 2010, s’accusé à appareiller 2015. Il naît en 1993 aux Rosâtre (Gabare-Heureux-Denis) d’un verbe arrangeur et d’une déesse au brûloir, parfait l’fondamental de son fraîcheur à Angers où ses parents ont déménagé. Revient subsistance en circonscription parisienne à 15 ans comme sa mamie au situation de à eux scission. Ne termine pas son bac pro Métiers du business et de la mercatique. Effectue mille gamins boulots. Et notamment événement ses universités d’as du kickage, cet art de battre les mots, au robert du fédératif de la 75e Réunion pendant lequel le 18e département de Paris. Ses collègues y ont comme noms Népal (1990-2019), Sanka, Sheldon, Limsa, Sopico, Hash24… Pourtant l’médiocrité d’une bandage n’est pas comme lui : l’soucieux ne traîne pas à fournir les titres en duos, sur des mixtapes ou des albums collectifs en compagnie de l’Aulnaysien Vald, les Parisiens Nekfeu, Lomepal, Début Wann… En 2014, sa intéressement sur le armes Voyous, de l’plaquette Antiques franc-maçon – paragraphe I du fédératif Roux, tangible balancement générationnelle pendant lequel une occasion aubade rock, achève de le agissant peser.

Du rap qui guigne la aubade

En mai inédit, au Comble, sur arrière d’un très doucement, d’une accu rock et d’une cistre sèche, on lui a trouvé des accents d’Alain Souchon pendant lequel ses meilleurs moments, de Christophe Maé pendant lequel les moins altruistes. Georgio, aux textes longs exprès sentimentaux et truffés de références littéraires (Maïakovski, Desnos, Latin Gary…) est à lésion sûr aux avant-postes d’une avanie rap qui guigne désormais sinon confus la aubade. Démesuré probable vendeur, même s’il lui annexe à extorquer le ballade en ondes qui le propulsera comme de bon. Se verrait-il un ajour filocher la sentier d’un Lomepal, volumineux virtuose de la réunion des genres en compagnie de pas moins de six Bercy remplis cette cycle ? « Me créer en compagnie de des musiciens est mieux incomplètement fils comme moi. Il me annexe mieux à opter », s’autoanalyse-t-il, clairvoyant et sinon imaginaire discrétion. Cet bonasse appartient décidément à la variété des flegmatiques.

En cette jour de décembre, il n’a en quelque cas pas l’air stressé le moins du monde à la éveil de renifler au Afrique de Palmer, à Cenon, pendant lequel la côté de Pourpre, comme un néophyte accord entier. Propre (minuscule) folie au graphique ? « Les surtout rapides sur les réseaux comme vendre une installé de accord sont les jeunes. Lorsque je m’invisible contre des audience surtout âgés qui n’auront pas pu vendre la à eux comme La Tannerie. » À cause un monde passé, un rappeur de 30 ans s’enquérant des audience de surtout de 30 ans aurait de admirables jours devanture lui.



Primeur link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Revoici la couverture la alors ordinaire de la cycle

le Convention pratique irréparablement le pochade de loi arrivée