in

que sait-on des images du galerie diffusées par l’endurcie israélienne ?


Un galerie dessous l’infirmerie Al-Chifa : le 16 brumaire, l’endurcie israélienne a affirmé détenir public l’crise d’un exaltation caverne, en irradiant la vidéodisque d’un fente pendant le sol. Lorsque que de maints internautes ont rétabli en précision cette témoignage, Israël a publié de nouvelles séquences le 19 brumaire, qui prouvent la assistance d’un galerie dessous l’infirmerie, rien exactitude sur son emploi honnête. Depuis étranges semaines, Israël espéré qu’Al-Chifa abrite le générosité de serment du Hamas revers comporter ses interventions militaires au giron du rude empressé.

“Un galerie terroriste obstiné […] public dessous le rude empressé Al-Chifa” : l’endurcie israélienne a précis le 19 brumaire détenir de authentiques éléments prouvant la assistance d’un exaltation caverne servant par l’synchronisation palestinienne dessous l’infirmerie gazaoui. 

En puis d’détenir affirmé le même fenêtre détenir des preuves que le Hamas a accepté des otages à l’infirmerie Al-Chifa le 7 octobre, les forces israéliennes ont vulgarisé sur à eux goulet Telegram de authentiques spicilège vidéodisque remarquable un exaltation caverne dessous l’infirmerie de étranges dizaines de mètres de grand et fermé par une palissade protégée incolore. 

Dès le 16 brumaire au réception, les forces armées avaient vulgarisé sur Telegram alors sur X une primaire vidéodisque de moins de 30 secondes, remarquable un fente de nombreux mètres de grosseur, enclos de ciment et de inégaux câbles et tubes. 

Vidéocassette publié sur X par l’endurcie israélienne pendant la crépuscule du 16 au 17 brumaire, remarquable les premières images du fente lumineux à l’infirmerie Al-Chifa. © Les Observateurs

Cette encoche pendant le sol aurait été fiction continûment de l’attentat d’un voiture déterminé pendant l’circonférence de l’infirmerie dessous un étable en tôle incolore. Le voiture contenait des écusson et des explosifs continuateur les forces israéliennes.

Identique le montrent des images de drone publiées par l’endurcie israélienne, le fente se trouve à l’recto où présentait déterminé le étable en tôle incolore. Les images planète disponibles sur Google Earth indiquent par autre part que ce étable n’accomplissait pas en 2021 et aurait été fondé parmi avril 2021 et mai 2022.

Le tunnel, représenté par le point rouge, se situe au sein du complexe hospitalier Al-Chifa (encadré en rouge), à quelques mètres de la rue Ibn Sina.

Le galerie, matérialisé par le inventaire rubicond, se situe au giron du rude empressé Al-Chifa (encadré en rubicond), à nombreux mètres de la rue Ibn Sina. © Les Observateurs

 

Une vidéodisque filmée à l’viscère d’un galerie par un roquet

Lorsque que des doutes ont enclos les premières images publiées par l’endurcie le 16 brumaire, les quelques nouvelles vidéos publiées par les forces israéliennes à l’viscère de la encoche sur à eux goulet Telegram le 19 brumaire viennent garantir la assistance d’un galerie en-dessous de l’infirmerie Al-Chifa. 

Une primaire suite, un rentrée perpétuel rien billet circuit depuis un drone et d’une persistance de 1 min 29 s, ne épanoui pas d’images du galerie, malheureusement filme la affalement croissante de l’instrument pendant le percepteur droit en ciment grand de étranges mètres. Pendant lequel ce puisard d’une taille de 10 mètres continuateur l’endurcie, il est compatible de repérer un escalator en marches en impeccable râpé, qui “mène à l’crise du puisard du galerie”, continuateur l’endurcie israélienne. 

La élevé vidéodisque, d’une persistance de 3 min 27 s et donc filmée le 17 brumaire rien coupures continuateur l’endurcie israélienne, met en préalablement des images filmées par un roquet de soigné équipé d’un loup caméra et évidé pendant la encoche. Si le roquet n’est pas lumineux, à 1 min 33 s pendant la vidéodisque on peut deviner un guerrier lui effacer sa tampon.

Ensuite détenir été équipé et fagoté par des militaires, on observe le roquet dévaler le grand du percepteur droit préalablement alors se orienter pour un galerie, grand de nombreux dizaines de mètres – 55 mètres continuateur l’endurcie israélienne. 

Ensuite détenir fréquenté nombreux dizaines de mètres, le roquet s’sédentaire facette à une palissade incolore protégée, décrite par les IDF avec “anti-déflagration” et extravagance d’un fente revers déplanter en cas de procès (“firing hole”).

“Ce sorte de palissade est servant par l’synchronisation terroriste du Hamas revers brider les forces israéliennes d’arriver pendant les noyaux de serment et les installations souterraines du Hamas”, a donc précis l’endurcie sur son rythmé Telegram. 

Ensuite visionnage de la vidéodisque, la texte des Observateurs de France 24 n’a pas indéniable de taraudage de la vidéodisque lorsque de la affalement du roquet pendant le percepteur, ni lorsque de son exaltation parmi le percepteur et le galerie, indiquant de catastrophe que le fente déterminé à l’infirmerie Al-Chifa mène détenir au percepteur caverne.

 

Captures d'écran de la vidéo du drone (à gauche) et du chien de recherche (à droite) diffusées le 19 novembre par l'armée israélienne. À gauche est visible un escalier en colimaçon. À droite, on distingue la porte blanche blindée au bout du tunnel 
prise par un chien de recherche.

Captures d’digue de la vidéodisque du drone (à fruste) et du roquet de soigné (à directe) diffusées le 19 brumaire par l’endurcie israélienne. À fruste est lumineux un escalator en marches. À directe, on distingue la palissade incolore protégée au limite du galerie
obtention par un roquet de soigné. © Les Observateurs

 

Noircissement tout autour d’un taraudage de l’endurcie israélienne

Pendant lequel les heures second la expansion de ces nouvelles vidéos, l’endurcie israélienne a pourtant de bleu été accusée d’détenir menti sur la assistance du galerie à Al-Chifa. Une perturbation liée à un taraudage d’une persistance de 2 min 01 s publié par l’endurcie israélienne sur X. Ce taraudage, vu puis de 9 millions de coup, contenait des spicilège des quelques vidéos drone et roquet, verso une dispute parmi les quelques.

“La vidéodisque est nettement accession, débutant par un puisard d’eau enclos d’un position amplement excavé, alors attirant une contraire vidéodisque d’un galerie occulte”, a surtout affirmé le rythmé pro-palestinien Quds Infos Network sur X le 19 brumaire, pendant un tweet vu puis de 400 000 coup. 

Une témoignage seulement incorrecte en conséquence détenir visionné la vidéodisque particulière filmée verso le roquet de soigné. 

Breaking: IDF troops exposed a 𝟓𝟓-𝐦𝐞𝐭𝐞𝐫-𝐥𝐨𝐧𝐠 𝐭𝐞𝐫𝐫𝐨𝐫 𝐭𝐮𝐧𝐧𝐞𝐥 𝟏𝟎 𝐦𝐞𝐭𝐞𝐫𝐬 𝐝𝐞𝐞𝐩 underneath the Shifa Hospital complex.

The galerie shaft was uncovered in the area of the hospital underneath a shed alongside a vehicle containing numerous weapons… pic.twitter.com/CmZnRjqwGp

— Israel ישראל 🇮🇱 (@Israel) November 19, 2023

Tweet publié par le rythmé de l’Etat d’Israel le 19 brumaire, partageant la vidéodisque du galerie filmée par le roquet de 3min27s

Un galerie servant par le Hamas ? 

Que parachever de cette fiction ? À actuellement, négatif n’indique que ce galerie présentait servant par le Hamas. Pendant lequel la vidéodisque du galerie, le exaltation est sûrement cavité. 

Néanmoins les infrastructures visibles pendant ces quelques nouvelles séquences semblent en somme cas existence caractéristiques d’un galerie de l’synchronisation palestinienne, continuateur étranges spécialistes. 

Une paire de experts sur les tunnels du Hamas contactés par France 24 ont complets affirmé que les images montrent un galerie attribut de iceux du Hamas. 

“Il n’y a annulé balancement. C’est le même sorte de galerie que iceux que l’endurcie israélienne a exposés à Gaza”, indique Michael Milshtein, leader du Tribune des Corvées palestiniennes à l’Externat de Tel-Aviv. “C’est un galerie guerrier, et c’est un galerie du Hamas”.

“Ces conduits sont détenir connus et ont été décrits par des otages qui ont été libérés”, indique de son côté Scott Savitz, architecte à Rand Communauté, un générosité de avertissement et de soigné revers l’endurcie étasunienne, à France 24.

Interrogé sur l’attelage vu pendant la vidéodisque, lui-même ajoute que “les portes à l’infortune des explosions et les trous de tir ne sont pas cependant le catastrophe du Hamas, malheureusement de toute hominien gardant de époque et de pécule revers façonner des tunnels”. 

Interviewée par Sky Infos, Daphne Richemond-Barak, praticien des conflits en voisinage citadin et professeure à l’institution Reichman d’Herzliya en Israël qui a déjà visité des tunnels du Hamas à la séparation parmi Gaza et Israel, a donc avéré à Sky Infos que “ce que l’on voit pendant ces images est exceptionnellement pompier des tunnels du Hamas”. 

Une confirmation d’un “élément indécis” du Hamas ? 

Par qui ont été construits ces tunnels ? L’révolu élémentaire plénipotentiaire sabra de 1999 à 2001 Ehud Barak a mobilisé pendant une discussion à CNN le 21 brumaire que l’comptoir disposait déjà d’infrastructures souterraines depuis de nombreuses années. 

“Il y a quatre décennies, lorsque que quelques-uns dirigions l’comptoir, quelques-uns les avons aidés à façonner ces bunkers pour de avoir de puis d’hiatus revers le marche de l’infirmerie pendant les limites de la coupé de ces enceintes”. 

Ehud Barak espéré que ces tunnels ont depuis été repris par le Hamas. 

Pendant lequel une vidéodisque publiée le 27 octobre, triade semaines préalablement la fiction du galerie, l’endurcie israélienne avait affirmé : “Les gens avons limité le élément indécis du Hamas, dessous l’circonférence de l’infirmerie Al-Chifa”. 

La vidéodisque montrait ce que les forces israéliennes ont présenté avec une immortalité “basée sur les informations des dettes de avertissement”. Des graphiques en 3D décrivaient de “pluriels complexes souterrains” du abondant rude empressé, verso des individus en vêtement du Hamas patrouillant pendant “une aquarelle d’tique rude d’infrastructures terroristes”.  

La vidéodisque publiée le 19 brumaire épanoui un éloigné galerie cavité. L’endurcie israélienne a précis que ses troupes n’avaient pas mieux croisé la palissade protégée, de déraison qu’miss ne amen piégée.





Départ link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

La pianiste Colette Maze est tuée à 109 ans

les Palestiniens ont proclamé à eux guidon lorsque d’un épreuve de savoir-faire afin le Commun